PDA

Afficher la version complète : Fini les ranked.



OA_Oksi
22/02/2016, 23h00
Bonjour à tous.

Je viens poster ici à chaud pour parler des spawnkills.
Ça fait quelques jours que mes amis et moi nous sommes mis sérieusement aux ranked et on a commencé à prendre du grade et à ce stage dès qu'on voit les ratios des ennemis on sait tout de suite si on va tomber sur des mecs détestables ou non.

L'histoire c'est qu'on vient de finir une partie sur canal avec des ratios de 2 à 4 en face avec des joueurs qui se dispersent partout de façon à chacun avoir un visuel sur chaques spawn et prêt à sortir. Le soucis est que sur certains spawns on ne pouvait tout simplement pas sortir, il suffisait qu'on sorte la tête et c'était fini parce que la personne avait un visuel parfait mais qu'elle était cachée dans l'obscurité et parce qu'on ne savait pas trop où regarder au vue du nombre de fenêtres. Resultat dès qu'on sort on se prend une tête.
Les rares manches où quelqu'un a réussi à rentrer est mort juste derrière une des portes d'entrée ou pas bien loin.

Je sais pas si vous vous rendez compte à quel point c'est frustrant de tomber sur des gens qui jouent comme ça..
"Ouiii mais c'est dans le jeuuuu on a le droiiit vous êtes des nooobs blablablaaa". Ouais on a qu'à dire ça.

On est tous d'accord pour se dire qu'un voile rouge sur les fenêtres et portes pour les défenseurs (comme en prépa) qui dure encore 15 secondes après le début du match suffirait amplement.
L'idée serait qu'on puisse s'approcher un minimum des murs ou se positionner pour se tenir prêt à accueillir quelqu'un qui voudrait tirer dehors.

En attendant, fini les ranked.
Oxylam.

Nico......
23/02/2016, 00h03
Je suis d'accord, il n'y a rien de plus désagréable que de se faire spawn kill/camp. Certains spot permettent de tuer dès que l'on spawn, même pas le temps de faire un pas.

Ce n'est pas fair play et pas dans l'esprit du jeu. Je suis aussi pour le fait que pendant 15 secondes en début de round les défenseurs aient toujours le filtre rouge quand ils sont proches des fenêtres. Comme cela, pas de spawn kill, cela laisse aux attaquants juste le temps de s'approcher mais pas de monter/entrer.

Et je serai même pour empêcher de sortir du bâtiment pendant 1min, pour éviter qu'un mec attende près d'une fenêtre/porte et sorte pour aligner les mecs en rappel...

Certains se targuent d'avoir un ratio de 2 ou 3 mais ne font que du spawn kill décomplexé. Or, dès que l'on arrive au contact (à 2 ou 3 vs 5 pour cause de spawn kill de low), ils ne font plus les malins. Dès que l'on monte en grades (Platine), on tombe très souvent sur des joueurs comme cela. Ce n'est pas du jeu, imaginez les Terro de Counter avec des points de spots sur le spawn des CT...

ITZ_Mere
23/02/2016, 09h34
Je ne suis pas entièrement d'accord avec vous.

Pour moi le "spawnkill" doit être impossible au moment où les personnages apparaissent, cependant une fois en vue de l'objectif, il est normal que celui-ci soit possible.

Le principe de défense active est réaliste et intéressant d'un point de vue attaquant et défenseur.

De plus, le spawnkill reste très risqué pour le défenseur mais payant si bien réalisé!


En gros, faîtes attention avant d'avancer bille en tête et "check spawnkill"!

apdji
23/02/2016, 15h11
Le fairplay et autre est un autre souci.
Mais surtout ce n'est pas incontrable, c'est pour ça que les dévs laisse ça en l'état et d'une certaine façon ils ont raison.
C'est comme le fait de permettre aux défenseurs de sortir. Ca force l'équipe qui attaque à faire gaffe.

On s'est tous fait avoir à un moment ou à un autre par un spawnkill. Ben on apprend. On se fait avoir une fois, on note l'endroit.Et on le checkera automatiquement dès qu'on spawnera. On est groupé à plusieurs, on se répartie les points chauds à verrouiller d'entrée comme on se réparti la destruction des caméras.

Surtout faut pas oublier un truc, les attaquants ont des fusils d'assaut là où les défenseurs ont des PMs. Donc vous êtes gagnants en terme de précision et de dégâts à distance. Surtout qu'une ouverture par un défenseur ça s'entend et donc on se tourne direct en réflexe vers cette ouverture et on l'allume. Généralement le défenseurs a sa tête au niveau de cette ouverture et donc il ne fait pas un pli et nous on a une attaque facilitée car on en a dégagé un voire 2 et parfois 3 quand ils sont cons avant même de rentrer dans le batiment ;)

Je vais prendre un exemple tout con qu'on a eu la semaine dernière.
On a démarré une partie sur banque un peu trop à la cool avec des mecs agressifs en face. En attaque, y avait une fenêtre au dessus de la bijouterie qui était pété à chaque fois et même la porte principale qui sauté systématiquement pour que le gars sorte et nous rush. Ben entre 1 et 3 joueurs se sont fait avoir une fois ou deux mais ensuite quand ils se sont retrouvé à 2 ou 3 à défendre car on a instant depop tous les mecs qui nous rushaient ou qui ouvraient les fenêtre pour nous avoir, ils ont arrêté de spawnkill car c'était trop risqué pour eux.

Un exemple tout con, en compet, en partie par fairplay et en partie à cause du trop grand risque par rapport au gain possible, y a pas de spawnkill.

Franchement avec une attaque un tant soit peu vigilante et organisée, vous tournez une tentative de spawnkill à votre avantage ;)

Franky76g
25/02/2016, 13h55
Pas d'accord avec vous. Dans la majeure partie des cas, le mec va se contenter d'un spawnkill et se retirer sans aucun problème. Quand tu as des maps avec zero cover pour progresser (ex maison tu spawnes quai) c'est beaucoup trop facile de se faire un ptit kill.
J'ai vu des équipes ou les mecs couvraient chacun un côté de map juste pour spawnkiller dés le départ. Donc au moment ou tu bouges, le mec est déjà prêt à te mettre une tête. Pas de bruit preshot ou quoi que ce soit.
La vérité c'est qu'actuellement c'est bien trop facile à faire.

OA_Oksi
25/02/2016, 22h13
Si la solution était "on prend note et on fait gaffe", je serais pas venu poster ;)
La situation dont je parle fait que l'équipe d'en face maîtrisée parfaitement l'art du spawn kill, c'est dire, personne n'était sur l'objectif, à aucuns moment. Dans le cas présent, pm ou non, fusil d'assaut ou non, si on sortait la tête, on s'en prenait une. D'un côté de la map l'un des joueurs s'était placé à une fenêtre qui donné sur un couloir sombre, ce qui fait que c'est uniquement sur la killcam qu'on a fini par comprendre où il était, il était juste invisible, si on voulait le trouver, fallait sortir la tête et comme dit précédemment, on s'en prenait automatiquement une.

Trap_Abra
26/02/2016, 08h00
Si la solution était "on prend note et on fait gaffe", je serais pas venu poster ;)
La situation dont je parle fait que l'équipe d'en face maîtrisée parfaitement l'art du spawn kill, c'est dire, personne n'était sur l'objectif, à aucuns moment. Dans le cas présent, pm ou non, fusil d'assaut ou non, si on sortait la tête, on s'en prenait une. D'un côté de la map l'un des joueurs s'était placé à une fenêtre qui donné sur un couloir sombre, ce qui fait que c'est uniquement sur la killcam qu'on a fini par comprendre où il était, il était juste invisible, si on voulait le trouver, fallait sortir la tête et comme dit précédemment, on s'en prenait automatiquement une.

je suis assez d'accord !
et ca voudrais dire, rendre obligatoire la lunette X2.5 sur toutes les armes.. même si la map est en close combat...
ou alors, faire des parties de 5 min le temps de balancer des smokes et d'avancer safe..

Kingsalt20
26/02/2016, 14h07
Heureusement que tous les défenseurs n'ont pas d'ACOG !