PDA

Afficher la version complète : Parapente Accro



TigariusW
19/03/2017, 00h04
Bonjour,

Je suis tout nouveau sur Steep, j'ai essayé de voir si ce genre de sujet existait déjà mais je n'en ai pas vue.

Savez vous si les développeur envisage de créez de nouvelle figure pour le parapente ?
Actuellement il n'existe que le tumbling, que l'on peut prolonger en infinity, mais il existe tellement plus de figure à faire, c'est un sport qui est très bien pourvue niveau Accro, et la je trouve que ce n'est pas bien retranscrit.

Voila une longue liste de figure qui démontre ce que j'écris plus haut

Wing over ou virages cadencés : Série de virages plus ou moins forts alternés de chaque côté, principalement en roulis mais aussi en tangage et lacet. Cette série de virages peut permettre au pilote qui en gère bien le cadencement et l'amplitude de passer temporairement à la verticale au-dessus de son aile.

Décrochage : Lorsque le pilote freine excessivement son aile (volontairement ou non), l'écoulement de l'air autour du profil du parapente n'est plus laminaire et l'aile ne vole plus (portance nulle). La sortie en est particulièrement délicate pour le profane. Le décrochage en voltige est dit « dynamique » quand, le pilote effectue une prise de vitesse avant de décrocher son aile afin de rendre la manœuvre plus spectaculaire. Cela a pour effet de déconstruire la voile très rapidement et de manière très dynamique (!) tout en faisant effectuer une ressource au pilote.

360 asymétriques : Série de spirales enchaînées du même côté. Durant chaque tour de spirale, le pilote module l'inclinaison de la spirale à l'aide de la commande interne au virage. Cela lui permet, grâce à l'énergie accumulée (et lorsque la manœuvre est bien effectuée !), de passer temporairement au-dessus de son aile.

Looping : (appelé aussi inversion ou tonneau barriqué) Manœuvre découlant de l'inversion de virage durant une série de « 360° asymétrique ». Toute l'énergie accumulée par le pilote durant sa série de virages est restituée du côté opposé et envoie le pilote par dessus son aile.

SAT : Manœuvre (inventée par le Safe Acro Team en 1999) au cours de laquelle la voile et le pilote tournent en sens inverse. La voile tourne en marche avant tandis que le pilote tourne en marche arrière. Le centre de rotation est situé entre la voile et le pilote. Ce dernier peut la mettre en coconut, ce qui consiste à freiner l'aile en fin de rotation pour transformer une SAT en Hélico, soit dans le jargon parapentiste : une Sat to Hélico.

SAT asymétrique : SAT désaxée. La rotation s'effectue ici selon un axe plus ou moins incliné.

SAT rythmique : SAT to Tumbling. identique à une SAT, mis à part que le pilote cadence la rotation de son aile à la commande, ce qui a pour effet de désaxer l'aile, et de la faire plonger un peu plus à chaque tour. Il passe alors de la sat à l'infinity tumbling.

SAT anti-rythmique : Tumbling to SAT. Consiste à cadencer inversement par rapport à la SAT rythmique, ce qui permet de sortir d'un configuration de tumbling par une SAT.

Esfera : SAT to Infinite to SAT. Départ en SAT, la SAT est rythmée jusqu'à obtenir un Infinite Tumbling, puis anti-rythmée pour sortir par une SAT de sens inverse à l'entrée

Vrille : Manœuvre suite a un incident de vol où la voile est en rotation autour d'un axe vertical (lacet). Cette configuration s'obtient en faisant décrocher un côté de l'aile (par un freinage important et maintenu d'une des commandes).

Hélicoptère : Figure d'acrobatie (voltige) pendant laquelle le pilote maintient la rotation de son aile autour d'un axe vertical. Cette fois-ci, la partie décrochée est maintenue en parachutale stabilisée, avec son profil encore à peu près gonflé, alors que dans la vrille la partie interne décroche franchement avec un aspect caractéristique de serpillière et de forts mouvements en tangage de cette demi-aile. On l'aura compris, l'hélicoptère est une figure de voltige alors que la vrille est plus un incident de vol.

Twister : Manœuvre consistant à enchaîner deux manœuvres hélicoptère de sens de rotation opposés sans passer par une phase de vol. Toute la difficulté réside dans le fait de stabiliser la voile en phase parachutale avant d'engager l'hélicoptère du côté opposé.

Mac twist : Manœuvre consistant à faire effectuer à la voile une vrille dynamique autour d'un axe horizontal après un virage de prise d'élan.

Marche arrière : consiste à maintenir la voile en marche arrière après un décrochage. Les mains remontent progressivement les commandes pour reconstruire la voile. Dans cette phase instable, la voile tend à osciller et vouloir revoler en marche avant (on parle de « porte de sortie »).

Marche arrière de sécurité : Marche arrière dans laquelle la voile trouve un comportement suffisamment stable pour permettre par exemple des virages à la sellette.

Misty flip : Manœuvre, inventée en 2002, que l'on pourrait définir comme « un mac twist parfait ». Mac twist relativement lent dont la sortie s'effectue par une abattée de voile et non pas par une phase de décrochage. Il existe une variante à cette figure, toutefois peu exécutée, qui se nomme le switch misty ou misty twist, qui consiste à effectuer un demi-tour sous l'aile avant d'effectuer le misty. Le pilote se retrouve alors en marche arrière sous sa voile, avec les suspentes torsadées. Ainsi, le premier demi-tour de l'aile durant le misty s'effectue « sans le pilote ». Le X-chopper (officiellement ass-chopper) est une variante où les suspentes sont torsadées dans l'autre sens.


Spirale synchro durant l'Acrolac 2007.
Tumbling : Manœuvre déclinée de la manœuvre « SAT » pendant laquelle le pilote passe au-dessus de son aile. L'axe de rotation aile-pilote est alors horizontal. Visuellement c'est un looping par l'avant (souvent double, parfois plus).

Infinity : Manœuvre déclinée du tumbling. Même chose que le tumbling sauf que le pilote passe plusieurs fois au-dessus de son aile. La difficulté est de relancer l'aile pour ne pas perdre d'énergie pendant la manœuvre. (cf record du monde du nombre d'infinity tumbling).

Booster : Tumbling contrôlé pour ne faire qu'un seul tour.

Cowboy : enchaînement d'un Misty vers une SAT puis un Hélico

Joker : Booster puis SAT puis Hélico

Wagas : Évolutions près du sol, mettant généralement en jeu des wing over ou des variantes de l'hélicoptère (comme le posé mac twist où le tour d'hélicoptère intervient après une ressource très près du sol, la deuxième moitié de l'hélicoptère s'effectuant avec les pieds au sol) assorties de posés de main, et aussi des phases de tractions où le parapente est utilisé comme un cerf-volant avec les pieds au sol... La dune du Pyla reste un lieu de choix pour cette pratique, le sable fin pardonnant nombre de petites erreurs.

(certe petit copier/coller wikipedia vous m'excuserez)

HAAA et en passant, ce que vous utiliser pour "freiner" et atterrir, à moins que je me trompe (je ne débute le parapente que depuis peut) c'est ce qu'on appel "faire les oreilles, ce qui consiste à augmenté la vitesse du parapente ^^



Bref, je garde à l'esprit que Steep n'est pas un jeux de simulation,et que tout ne peut pas y'être retranscrit, mais c'est justement dans cet esprit de fun, que j'aurais apprécier voir plus de figure acrobatique.

Ubi-KitKoumal
20/03/2017, 15h08
Bonjour TigariusW,

Merci pour votre retour et d'avoir partagé votre connaissance du parapente avec nous (merci à wikipedia aussi !). Nous ferons remonter vos impressions auprès de nos équipes.

Bonne journée,

KitKoumal

TigariusW
20/03/2017, 15h36
Merci d'avoir répondue, je n'en attendais pas moins de la part du grande équipe comme la votre :)