PDA

Afficher la version complète : Fanfic For Dishonor n°5 Last Chapter!



LOUERN-_-
21/05/2017, 18h36
Précédemment: For Dishonor n°4 (http://forums-fr.ubi.com/showthread.php/125770-Fanfic-For-Dishonor-N°-4)

So... Previously:


"Je dis que l'empereur ne serait pas un loup, si les orientaux n'étaient pas des agneaux ; je dis que notre souverain ne serait pas un lion, si nous n'étions pas des biches..."

[…]

"C'est pas con ce qu'il dit mais qu'est ce qu'il dit d'autres?"

[…]

"On en a marre! La vie est trop dur! On en a gros!!!"

[…]

"Citoyens... nous vous avons compris! Vous voulez que les impôts baisse!"

[…]

"Nous ne pouvons rien faire pour le moment..."

[…]

"Bon ça peut plus durer comme ça... on est peut-être pas une démocratie mais nous avons des droits!"

"C'est donc toi le meneur!"

[…]

"Ben quoi qu'est ce qui a...? Pourquoi moi... pourquoi pas les autres?"

"T'es tout seul abrutis !"

[…]

"... et voilà comment jsuis arrivé là..."

[…]

"C'est bizarre... ce récit me rappel l'aventure d'un certain Ben hur Marcel qu'on racontait dans la légion..."

"Ah ah... très amusant... et vous les gars qu'est ce que vous faites là."

[…]

"Tout à commencé alors qu'on avait prit la route de la voie impériale pour rejoindre cette cité..."

[…]

"... et derrière le comptoir un autre nain sautille et lui demande: Avec ou sans citron? ahahahaha..."

[…]

"Moi comprendre.... grrr... blague.... pfff du ptit nain... lui ridicule!... Mouahahaha... grrrr..."

[…]

"ON NE PASSE PAS!"

[…]

"Pourquoi?"

"L'accés à ce pont est interdit!!! Tel est ma volonté!"

[…]

"Non! Palomino! Tu as buté Palomino!"

"AH! ENCORE UNE VICTOIRE POUR LE CHEVALIER NOIR!"

[…]

"Impossible!! Je suis invulnérabl... beurk...grrrr..."

[…]

" ... tout ce que je peux espérer mon fidèle ami, c'est que tu es à présent dans un monde meilleur..."

"Les chevaux ne vont pas au paradis... tu le sais tout de même le sauvage...?"

[…]

"Bonjour noble voyageur... nous sommes à la recherche du cousin de l'empereur... vous ne l'auriez pas vue par hasard?"

[…]

"Non non... pas du tout... excusez-nous messieurs. Nous avons nous aussi un simplet parmis nous à surveiller. Bonne chance pour le cousin de l'empereur... Nous allons prendre congé..."

"... toi sûr... nain avoir découpé.... pfff grrr... un petit noir... grrrr... sur le pont... pff..."

[…]

"GARDES! Emprisonnez les!"

[…]

"Et donc nous voilà..."

[…]

"Ouh la! Moi aussi c'est à cause des circonstances... je me serais jamais laissé embarquer si ce Roht m'avait pas encouragé à dire ce que je pense!"

[…]

"Contentes toi de me dire: où est Roht à présent?"

[…]

"AÎe!!!! Ok ok... il doit être avec l'empereur là... il est à la recherche d'une pierre je crois..."

[…]

"Allez! En route vers la salle du trône!"

[…]



Maintenant... un nouvel épisode de...


FOR DISHONOR


« Je vais te tuer ! JE-VAIS-TE-TUER !!!! »

« Oh -oh… calmes-toi copain… »

Le viking empoignait Xiaou par le col d’une main et le soulevait au-dessus du sol malgré sa taille moyenne, de son autre main il avait l’une de ses haches. Tout son corps vibrait et frémissait de nervosité ainsi que d’une puissante colère. L’orichi pour sa part était confus et effrayé. Cao était assis dans un coin, pour la première fois de sa vie on pouvait deviner que des larmes glissaient le long de son visage sous son masque de démon au vu des gouttes qui s’accumulaient à son menton. La sentinelle pour sa part était étendue sur le sol inconsciente…

« PUTAIN ! JE LE TENAIS !!! JE TE JURES JE VAIS TE METTRE EN PIECE !!! »

« Pitié ne fais pas ça ! J’suis désolé… »

Remplit de rage, le berserker le balança sur le mur le plus proche… Xiaou rebondit sur celui-ci pour ensuite se manger le sol violemment. Il n’arrivait presque pas à bouger tant ça l’avait sonné, il ne put que se mettre sur le dos pour voir avec horreur les yeux du viking qui étaient figés sur lui. Le sauvage était dans tout ses états, il tenait sa hache fermement dans sa main… il hésitait puis finalement commença à s’approcher rapidement de l’orichi qui s’écria :

« NON ! Pitié copain ! J’vais tout arranger ! »

« Trop tard… »

Le viking éleva son arme puis l’abattit avec violence…

*BAM….*


Un peu plus tôt dans la journée…


« Voilà pourquoi, très cher empereur, je souhaites acquérir cet artefact. »

« Hum… oui, je comprends… »

« Serait-il donc possible de procéder un échange ? Votre prix sera le miens. »

« Non. »

« Oh très cher empereur… je vous en prie. Nous pouvons certainement parvenir à un arrangement… ? »

« La seule chose qui m’intéresse réellement vous ne pouvez me l’offrir, tandis que l’autre qui m’intéresse vaguement vous n’êtes prêt à me le donner ! »

« Je vous ais déjà expliqué que j’en avais besoin pour le moment ! Je peux toutefois vous le remettre une fois mon projet achevé… »

« Avec quelle assurance ? Vous croyez réellement que j’accorderais ma divine confiance à un être tel que vous !? »

« Votre décision est donc sans appel ? »

« … »

« Très cher empereur, je voudrais pas en arriver jusque-là… mais si je dois employer la force ! »

Alors que le voyageur à l’allure massive sembla se redresser, l’empereur fit un signe de tête rapide et aussitôt une centaine de soldats sortirent de toute part et encerclèrent les deux hommes l’arme au point, prêt à en découdre. Des archers étaient également présent et pointaient leurs flèches en direction de l’étranger… pour compléter le tableau, une fine silhouette était apparue de nulle part et avait placé l’une de ses lames juste sous la gorge de l’homme qui ainsi se retrouvait en infériorité numérique évidente. L'énigmatique silhouette n'était autre que la shinobi ayant déjà fait son apparition au sein d’une forêt et ayant mit un terme à la vie d’un imbécile heureux pour les fidèles lecteurs qui s'en souviennent. La situation risquait de très vite tourner au drame…

« Cher empereur, l’utilisation de la violence n’est pas nécessaire… »

L’empereur afficha alors un très large sourire… il fit un claquement de doigt et un de ses serviteurs quitta aussitôt la pièce…

« Vous m’avez dit tantôt être un bon vivant, farceur et surtout… joueur. Je ne fais pas erreur, n’est-ce pas ? »

« … c’est exact ! D’ailleurs, j’ai une bonne devinette si cela vous dit ! Il s’agit de trois chevaliers complotant contre le roi, et… »

L’empereur fit un nouveau signe de tête, aussitôt la shinobi asséna un violent coup de poing en pleine tronche du petit comique. Ce dernier ne bougea que de quelques centimètres et se contenta de sourire tout en restant silencieux.

« Je disais donc que vous êtes un joueur. Aussi je vous propose un jeu de l’esprit ! L’un gagne ce qu’il désire et l’autre… l’autre ira rejoindre ses ancêtres. Qu’en dites-vous ? »

« Un défi de l’esprit… ? »

L’empereur sourit et acquiesça de la tête.

« Un défi pour la pierre… ? »

L’empereur acquiesça de nouveau.

« Un défi... à mort ? »

L’empereur sourit de plus belle.

« J’acceptes ! »

L’empereur claqua de nouveau des doigts, les soldats restèrent en place mais certains s’écartèrent pour laisser passer le serviteur partit plutôt, ce dernier était revenu avec un plateau entre les mains sur lequel se trouvait deux gobelets, l’un en argent placé à proximité du voyageur et l’autre en or plutôt proche de l’empereur. Le serviteur déposa le plateau sur la table qui séparait les deux interlocuteurs… puis le grouillot s’éloigna en de multiples courbettes.

« Bien… jolies coupettes… et maintenant ? »

« Dans les deux verres se trouve mon meilleur vin. En revanche, seul l’un d’entre eux contient… disons un petit ingrédient supplémentaire. Un ingrédient… mortel. Choisissez votre verre, choisissez judicieusement… l’un vous donnera la pierre et l’autre vous donnera la mort. »

L’étranger resta impassible l’espace d’un instant… puis il éclata de rire.

« Vous êtes sérieux ? Vous pensez que je vais jouer à votre jeu truqué ? Vous savez certainement dans quel coupe le poison se trouve… je n’ai aucune chance de gagner. Vous êtes lâche à ce point ? »

La shinobi resserra violemment l’étreinte de la lame sur la gorge du comique. Ce dernier cessa alors de rire mais conserva son grand sourire provocateur. L’empereur fit signe à sa guerrière de relâcher légèrement l’étreinte… elle obéit immédiatement.

« Je vous assures ne pas savoir où se trouve le poison… pour vous prouver ma bonne foi. Vous choisirez la coupe, je boirais le premier et… »

L’empereur se saisit d’un bandeau d’une très belle étoffe qui se trouve sur un chevet à proximité et il l’attacha autour de ses yeux.

« … je porterai ce bandeau tant que je n’aurai pas bu la coupe que vous me servirez… »

« Intéressant… j’ai tout de fois du mal à croire que le souverain de sous le ciel oserait prendre le risque de mettre sa vie en danger dans un pareil et aussi risqué pari… »

« C’est donc vous qui seriez si lâche ? Lâche au point de ne saisir une telle opportunité ? »

Le voyageur sourit longuement.

« Absolument pas… »

« Et bien le jeu de l’esprit a commencé ! Il se terminera quand vous aurez choisis et que nous aurons tout deux bu. »

Le voyageur examina avec plus d’intérêt les deux coupes… il était des plus hésitant, tandis que l’empereur semblait impassible. Comment cela pouvait-il être possible d'ailleurs? Peu importe... Après quelques minutes d’hésitations, il s’exprima rapidement comme pour essayer d’étaler son raisonnement :

« Hummm… une coupe en argent, l’autre en or… c’est l’un de vos serviteurs qui a donc choisit où verser le poison… un fidéle servant je suppose ! … je serais donc bien tenté de prendre la coupe en argent car tout homme redoute la mort de celui qu’il sert fidèlement aussi il serait normal que votre serviteur ait placé le destin funeste plus proche de moi que de vous… mais il aurait put se dire que je me douterais de ce raisonnement et dans ce cas il aurait prit la peine de mettre le poison dans votre coupe afin de m’avoir par surprise ! »

« Cela semble logique… »

« En même temps… l’argent représente la seconde place dans la plus part des compétitions et ici en l’occurrence cela signifie la mort ! Je ne peux donc choisir la coupe qui se trouve devant moi et je me dois de choisir la votre ! »

« Vous avez donc fais votre choix !? »

« Pas le moins du monde… car comme tout le monde le sait et comme j’ai pu le remarquer en venant dans votre cité, certain de vos citoyens ne sont pas heureux ici ! Il se pourrait que ce serviteur ne vous soit pas si fidèle et ait intentionnellement placé la coupe empoisonnée de votre côté afin de mettre fin à votre règne… »

« Vous cherchez à gagner du temps, c’est inutile… »

« Je ne cherche pas à gagner du temps ! Je sais pertinemment quelle coupe est empoisonnée ! »

« Alors, quel est votre choix ? »

« Hummmm… celle en… »

Le voyageur se saisit des deux coupes… il réfléchit un instant et tend la coupe en argent à gilbert montagné tout en lui affirmant :

« Je boirais ma coupe et vous, je vous donne la votre! Celle en or ... »

« Parfait ! »

L’empereur ne perdit pas de temps, il s’empressa de se saisir de la coupe qui lui était tendue… du moins, il tenta de trouver l’objet à tâtons pour finalement s'en emparer. Un soldat, voyant la supercherie, voulu intervenir mais la shinobi l’arrêta discrètement dans son élan. Voyant que l’empereur buvait sans la moindre hésitation le contenu de sa coupe, soi-disant en or, qui lui avait été remise… l’étranger but à son tour sans crainte dans le véritable gobelet d’or. L’empereur, après avoir fini son vin, dit avec assurance :

« Vous avez mal choisis. »

« C’est vous qui avez eu tord ! Vous avez en réalité eut la coupe en argent ! La pierre est à moi et votre… votre… »

Alors que l’empereur souriait de toutes ses dents , le voyageur était devenu tout pâle… il sembla s’étouffer puis finalement s’écroula dans son siège inconscient tandis que le souverain riait à plein poumon. Il retira ensuite son bandeau pour contempler son triomphe…

« Imbécile… »

Le soldat qui voulut intervenir s’inclina immédiatement devant son empereur divin et invincible. Tout le reste de la troupe s’inclina à son tour, seule la Shinobi resta debout regardant avec méfiance le corps sans vie du malheureux parieur. Pour sa part, l’empereur ricanait… puis il s’exprima avec un air triomphal :

« Ces nordistes… à force de tout miser sur leur physique, ils en oublie l’intellect! S’il n’avait pas été si… »

« AAAAAAAAAAAAH ! KEUf-Keuf-keuf… ! »

Le voyageur s’éveilla soudainement reprenant avec peine son souffle et ce à la plus grande surprise de toute la foule. L’empereur était figé de terreur sur place… il lui demanda fébrilement :

« … comment… ? Cela ne se peut ! »

« …keuf keuf keuf… grrrrr… keuf keuf… arrrgh… je dois admettre… keuf-keuf… que j’ai été surpris… »

« Le poison de mamba noir est fatal ! »

« … argh… keuf… ben… faut croire que non ! Vue que je suis pas mort, la pierre est à moi!? »

« GARDES ! TUEZ LE ! »

Les gardes, face à cet impressionnant tour de Lazar, eurent une seconde d’hésitation dans l’exécution de cet ordre… une seconde de trop… la shinobi fut la première à agir tentant d'égorger sa cible mais elle fut projeté à plusieurs mettre de là dans le décor. Le reste des gardes fut balayé d’un revers de main comme foudroyé sur place alors qu’ils avaient à peine eut le temps de s’approcher. Les cendres de toute la troupe embrumèrent l’air… seuls restaient conscients et saints le mystérieux étranger et l’empereur. Tout deux se regardaient dans le blanc des yeux… ce qui était plus qu’une métaphore pour l’inconu qui à cet instant précis n’avait plus de pupille mais seulement une lumière blanche irradiante. Le trompe la mort se leva alors, faisant voltiger son siège ou plutôt le désintégrant littéralement… il se saisit alors de la coupe de l’empereur et la lui tendit en lui demandant avec fureur :

« Comment t’es-tu joué de moi petit roi? »

« … je… les deux coupes étaient empoisonnées… tout membre de la famille impériale subit un entrainement rigoureux pour s’immuniser à la plus part des poisons… mais toi, comment as-tu fais ? »

« Tu ne le sauras jamais… imposteur… tricheur… j’aime le jeu et je suis bon perdant mais les jeux truqués me font horreur… Paye ton insolence et ta ruse ! »

Le voyageur fit désintégrer la coupe d’argent entre ses mains, la table se désintégra à son tour… et l’inconnu s’avança au-dessus de l’empereur…

« Non ! Non ! Pitié !!!! Aaaaargh… »

Des cris de douleurs extrêmes s’élevèrent… et bien que cela aurait fait rebrousser chemin n’importe qui ayant ne serait-ce qu’une infime notion d’auto-préservation, notre groupe de héro arriva devant la porte close de la salle du trône. Notre barbare fétiche n’hésita pas une seconde et la défonça d’un coup de pied, avant de pénétrer dans la pièce. En voyant celui qu’il cherchait tant, il s’exprima avec fureur :

« ROHT !!!!! »

Vers le trône se trouvait l’inconnu qui comme vous l’avez surement deviné depuis le début était en réalité Roht ! Un homme de type nordique plutôt grand et trapu avec une longue crinière blonde. Le genre de type que vous ne voudriez pas offusquer comme cet imbécile ex-suzerain… d’ailleurs ce dernier se faisait encore broyer la tête entre les mains de Roht… ses paluches imposantes étaient couvertes de sang qui coulait en abondance au fur et à mesure que l’intérieur du crâne de l’empereur voyait pour la première fois la lumière du jour. Lorsque son nom fut prononcé, il tourna immédiatement son regard vers l’entrée de la pièce impériale. Il put voir des têtes bien familières… une partie de ceux qu’ils avaient trompé, volé et que sais-je encore… il afficha un sourire méprisant et se contenta de leur envoyer le corps royal tremblotant nerveusement et au bord de la mort.

La masse de chaire royale s’écroula à leur pied… Xiaou prit de vertiges s’effondra sur le sol, la sentinelle mima un signe de croix, le barbare resta impassible et Cao… Bordel ! Cao se léchait les babines ! Et il… non attendez… le barbare fut le premier à agir. Ce dernier ne laissa pas une seconde de réaction à Roht, de nulle part…, enfin c’était bien de quelque part mais je préfère me taire sur la nature de son emplacement d’origine, … il sortit un genre de bola tout en bronze qu’il lança avec force en direction de Roth, les bolas s’enroulèrent autour du « géant » une aura rouge très vive se dégageait de l’objet. Notre héro s’approcha de sa victime, ce dernier essayait de se débattre mais plus il luttait plus la chaine se resserrait. Tandis que le barbare arrivait juste devant Roht, ce dernier ne put s’empêcher de mettre genoux à terre tant il se sentait oppressé.

« Très cher Lo… arrghhhh… »

Il ne put finir sa phrase et nommer notre viking tant les chaines le serrait.

« Je t’ai longuement traqué… j’ai cru que c’était peine perdue… accumulant les obstacles et les aides de camp les plus improbable qui soit… et maintenant, enfin… ENFIN ! Te voilà piégé et sous mon emprise… »

« … je vais te… te réduire à néant… si… si tu me… libéres pas… »

« Je n’y compterais pas trop, vois tu ces chaines annule tout pouvoir que tu avais en ta possession. Te voilà la souris et moi le gros matou qui va faire mumuse avec toi ! Je me sens d’humeur si joyeuse que je compte bien faire dans le sonore et dégueulasse! »

« … grrrrrr… »

« Je vais jouer franco avec toi. Si tu veux la vérité, je m’en cogne de tout ce que tu pourrais avoir à dire. Mais je vais te torturer, rien qu’un peu. Juste… juste pour la rigolade… »

Roht affichait une mine des plus furieuse… tandis que pendant ce temps, la shinobi se réveilla. Elle s’éveilla juste à temps pour voir avec horreur le sumo avaler l’empereur tel un serpent goberait une petite souris. La guerrière poussa un cri si violent que cela fit sortir l’orichi Xiaou de sa torpeur, notre sugoki fut aussi attiré par l’origine de ce son et croisa alors le regard de la ninja qu’il n’avait jusqu’alors jamais vue bien que cette dernière avait failli le découper quelques jours auparavant dans une forêt bien connu. Tandis que Cao se sentait des papillons s’élever dans son estomac, et non il ne s’agissait pas du cadavre digéré de l’empereur, la ninja elle affichait un air horrifié mais notre gros nounours n’y prêtait guère attention… au contraire il se sentait pousser des ailes et de drôles d’émotions, jusqu’alors partagé uniquement avec ses plats favoris, le parcourait pour la première fois et étrangement à l’encontre du petit lutin tout de noir vêtu non loin de lui. Il fit un mouvement comme pour indiquer qu’il comptait s’approcher mais la shinobi, effrayée, disparu dans un nuage de fumée… aussi Cao retomba sur ses grosses fesses. Un autre sentiment peu commun le parcourra, sentiment qu’il n’avait éprouvé qu’une fois : lorsque sa corne d’abondance avait disparu.

De son côté, la sentinelle observait le barbare qui affûtait ses haches tout en dansant, rigolant et injuriant son prisonnier. Le légionnaire fut rejoint par Xiaou qui légèrement hébété demandait trés bruyamment :

« Qu’est ce qui se PASSE… j’ai loupé KOA copain ? »

« Le nain à réussit. Je ne l’aurais pas cru capable de tant d’ingéniosité… »

« Comment CA ? »

« Tu vois la chaine étranglant Roht ? »

« Euh OUAIS… et ? »

« C’est un objet très rare ! La chaine de knarf ! »

« De KOA… de QUI ? »

« La chaine de Knarf ! C’est un grand… enfin non un… bref on s’en fout ! Disons que c’était mineur et forgeron de talent qui un jour à essuyé un échec cuisant qui la profondément blessé… aussi il a créé cette chaine qu’il envoyait avec rage sur ses victimes les piégeant et les étouffant à mort a moins qu’il ne connaisse LA réponse… »

« La réponse de KOA… ? »

« … espèce d’ignare… sur ces chaines est inscrite une énigme, celui qui en donne la réponse pourra se libérer… »

« Une éNIGME ? »

« Oui… attends… c’était quoi déjà… "Jamais je ne suis loin de mon autre jumelle , On m'associe souvent au parfum vomitif, D'une partie du corps qui n'est pas vraiment belle , Localisée fort loin de l'organe olfactif !" … un truc comme ça si je me souviens bien…[/b] »

« … euh CHAUSSETTE !? »

« NAN ! Tais toi !!!! »

Le barbare ne dansait plus, il s’arrêta net et se figea sur place. Un grand grondement se fit entendre… la rougeoyante lumière des chaines s’estompa et Roht la fit s’éclater en morceau en bombant son torse… il se redressa ensuite de toute sa hauteur tandis que notre viking reculait de quelques pas.

« C’est pas vrai… NON !!!! »

Et la… c’est le drame ! … notre héro lança l’une après l’autre ses haches sur Roht mais celle-ci furent déviées en un éclair et d’un simple revers de la main. Dans sa précipitation et sans réfléchir il se saisit aussi du sabot de sa monture… qui encore une fois sortait d’on ne sais-où, du moins mieux vaut ne pas savoir… et sans réfléchir il le lança au visage de son ennemi mais regretta son geste immédiatement après. Roht fit s’arrêter l’étrange projectile juste devant son visage et celui-ci fut réduit en poussière. Le barbare tomba à genoux en voyant cela… totalement démuni devant la perte de l’ultime trace de son fidèle compagnon. Dans leur coin, Cao ne réagissait pas, toujours affecté par la disparition de la shinobi tandis que Xiaou lui resta figé sur place devant la grandeur de sa propre bétise qu’il n’avait pour le moment qu’à moitié comprise. Pour finir, le légionnaire se sentit le cœur vaillant ! Il ramassa un katana au sol et s’élança avec une vitesse peu commune chargeant Roht comme le chevalier Pégase s’élançant pour son coup de poing météore ! Alors qu’il allait abattre son arme sur sa cible, celle-ci vola en éclat… il regarda avec stupeur la garde de son katana emprunté et à présent démuni de lame. Il n’eut pas le temps de faire un mouvement qu’il se prit une violente baffe de Roht qui le projeta au loin… inconscient… peut être mort…

Le sauvage ne tentait plus rien, il restait là à genou. Son nemesis s’approcha de lui et le surplombait de son imposante stature. Il le regarda puis s’adressa à lui avec mépris…

« Petit homme… encore raté ! »

« …grrrrr…. »

« Te tuer… ce serait te rendre service… je vais te laisser vivre. Vivre avec le poids de ta honte et de ton échec. Du moins, jusqu’à ce que le Ragnarok ne vienne mettre un terme à ton existence… et ce grace à ton aide ! »

Roht éclata de rire… et sans même adresser un regard à la troupe de faible qui l’entourait, il s’en alla d’un pas lent comme s’il savourait chaque seconde. Il récupéra la pierre qu’il était venu chercher puis il quitta la pièce à l’aide d’un passage secret dissimulé dans une paroi derrière le trône de l’empereur… ce même passage se referma derrière lui laissant notre troupe de zéro seul… et démuni…

Quelques minutes s’écoulèrent, puis Xiaou eut la bêtise de vouloir s’approcher du barbare pour s’excuser. A peine arrivé à un métre du sauvage, et à peine avait-il eut le temps de dire …

« … euh Copain… »

… que notre héro assoiffé de sang avait en un seul mouvement récupéré une de ses haches situé à proximité, qu’il s’était également relevé, retourné et s’en était saisit de ce bouffon nouvellement membre du groupe et bientôt exclu à vie par exécution sommaire et sans appel… la suite, vous la connaissez déjà…

« Je vais te tuer ! JE-VAIS-TE-TUER !!!! »

« Oh -oh… calmes toi copain… »

« PUTAIN ! JE LE TENAIS !!! JE TE JURES JE VAIS TE METTRES EN PIECE !!! »

« Pitié ne fais pas ça ! J’suis désolé… »

« NON ! Pitié copain ! J’vais tout arranger ! »

« Trop tard… »

Alors que l’arme du viking s’abattait sur l’orichi… ce dernier dit avec précipitation…

« Je sais où il va !

*…BAM… !*

La lame de notre guerrier s’était planté non loin de la tête de l’orichi, dans le mobilier environnant.

« Répètes… ? »

Au même moment on entendait un millier de pas résonner en cadence et avec force… le bruit se faisait de plus en plus fort… toute l’armée présente avait visiblement été alerté et s’apprêtait à leur tomber sur le coin de la gueule… craignant qu’on ne les accuse du meurtre de l’empereur, ce qui était en partie vrai au final puisque Cao l’avait achevé en faisant de lui son repas, Xiaou s’exprima avec précipitation…

« Je sais où il va ! Je sais des choses ! Je vous serez utile !

« Parles ! »

« Si je parles… tu vas me tuer ? »

« C’est même certain… »

« Alors je dirais rien… je veux pas mourir ! »

« J’ai les moyen de te faire parler… »

« Surement, je te fais confiance pour ça ! Mais l’armée sera surement là avant que je ne parles… et là ça sera fini ! Fini de ta vendetta ! »

« Tu veux parier ? »

« Non je préfére vivre… mais c’est à toi de décider… et vites… »

Les bruits de pas se rapprochaient dangereusement… le barbare observait ses autres compagnons qui étaient sur le banc de touche. Il ne pourrait surement pas compter sur eux… comme d’habitude remarque… que devait-il faire ?


Vous le saurez peut-être dans la prochaine saison de…


FOR DISHONOR


« Putain ! C’est vachement brutal comme fin de saison… »

« Ouais, mais c’est comme ça ! »

« Et la suite ? »

«Y en a pas… »

« Mais… comment on sait ce que cherches à faire Roht ? D’ailleurs je crois avoir comprit qui c'est mais je suis pas sûr, je le saurais jamais ? Et bordel pourquoi t’as pas donné enfin le nom du barbare ? D’ailleurs, il le butte l’orichi ou pas ? Ils vont se faire dégommer par l’armée de l’empereur ? Ils vont y réchapper comment ? Dis, ils vont bien survivre à cette épreuve ? Et cette histoire d’amour naissante entre Pépé l’énorme putois et la petite chatte va-t-elle trouver une conclusion ? On reverra donc vraiment plus jamais le cheval du barbare ? D’ailleurs, il était a qui le cheval ? Et puis les objets de chacun ils sont où ? Sérieux l’histoire se finit comme ça ? Mais… mais t’es un gros batard !? »

« Peut être… MOUAHAHAHAHAHAHAHAHAHA ! »


La suite… peut être un jour... ou pas... dans un prochain épisode de…


FOR DISHONOR



NEW: For Dishonor Saison 2 n°1 (http://forums-fr.ubi.com/showthread.php/126026-Fanfic-For-Dishonor-Saison-2-n°1?p=1219692#post1219692)

Roi-Angmar
21/05/2017, 23h04
OMG je ne m’attendez pas a se que tu sorte la suite aussi vite, et je ne m'attendez pas a se que Roht soie enfaite un .... mais les éclaires et tout mon aidée sur tout que son nom a l'envère... voila quoi si qu'elle qu'un qui a lue se chapitre ne ces toujours pas qui est Roht alors c'est vraiment un attarder inculte a la meilleure culture qui soit (vue mon niveau en Français je devrai la fermé mais... ,on en faite) la Sentinelle a eux enfin une réaction pour faire le geste le plus stupide qui soie, le Nounours et amoureux de la pauvre pauvre Ninja moi qui croyiez que notre ami généreux avait une touche... et La VICTIME affreusement conne et tout simplement Super affreusement conne !. Pauvre Viking dont je ne connais pas le nom future responsable de la grande couette de l'oubl... (au merde tromper d'endroit) je disait... Responsable du Ranarock.
J’espère que tu as pris au tend de plaisir a écrire que moi j'en n'ai pris a le lire et j'aurai une seul question sérieuse (pour une fois) cette fois.

Es que tu compte continuer si oui pourquoi ? si non... j’écrirai dans ma lettre de suicide ton pseudo derrière le mon chat qui ne veux plus manger ces croquettes.

ALLER A PLUS ! :cool:

LOUERN-_-
21/05/2017, 23h16
^^

Je sais pas encore si j'écrirai la suite. En faites à l'origines y avait pour projet de faire une "BD" fanfic for honor... mais helair à disparu et m'a jamais remit le screen dont j'avais besoin.

De plus, depuis trés longtemps je souhaites créer une aventure inédite et moins parodique dans le style de naheulbeuk et de survivore. Ma compagne m'y encourage en ce moment donc je vais m'attarder à écrire là-dessus plutôt pour le moment ^^ mais je pense que For Dishonor reviendra... peut être... ^^

En tout cas, si je continue c'est parce que j'adore l'idée d'un for honor complétement à l'ouest avec des personnages haut en couleur.

Roi-Angmar
22/05/2017, 00h57
UUUUUNNNNNEEEE PPPPPPDDDDDD ????????!!!!!!!! FOR HONOR OOOOMMMGGGG Rien que pour cette idée j’écorcherai 19 chèvres ( celle de mon voisin bien-sûr ;) ) pour les offrir a mais dieux;
Je t'y encourage aussi mon Pote, fait se qui te semble le plus dans ton élément, sa ne peut que t'être bénéfique (j chui un pd si c'est pas le cas) de toute façon je récolterai les fruits de ton travaille alors bonne chance moi faut que je regarde un epsiode de Game of Throne Bonne journée

LOUERN-_-
22/05/2017, 09h23
Bon épisode ;)

Polojojo73
22/05/2017, 10h55
AHHHHHHH grrrrrrr pffffffff: frustré
* patate de cowboy à la centurion, se lance pour l’exécution au sol, arrêtant son glaive à quelques millimètres de LOUERN* t'as intérêt de nous envoyer la suite et vite! ^^

LOUERN-_-
22/05/2017, 11h20
^^ Ce qui est amusant c'est que si ton glaive poursuis sa course... ben y aura pas de suite :D

^^ Content que ça vous plaise en tout cas! ;)

Polojojo73
22/05/2017, 11h24
Noussommes donc dans le même dilemme que berserker et orochi ;)
A toi donc d'écrire la suite pour savoir comment gérer notre situation!

LOUERN-_-
22/05/2017, 11h30
^^ La différence c'est qu'on a pas l'impératif de temps vue que rien d'extérieur risque de nous tomber dessus ^^ C'est donc presque une impasse à la mexicaine ^^ (enfin faudrait un 3éme protagoniste remarque...)

^^ j'écrirai surement la suite mais ça risque de prendre, in private je suis pas mal occupé ces derniers temps ^^ désolé!

Polojojo73
22/05/2017, 11h54
On va bien le trouver notre 3ème protagoniste, il y en bien un qui va me mettre une lame sous la gorge pour empêcher le meurtre du scénariste et une autres sous la tienne pour finir le boulot ^^.
Avis aux amateurs
Prends tout ton temps, écrire sous contrainte de temps va te saouler, on est là avant tout pour se marrer.

steepy68
22/05/2017, 15h30
Excellent Louern, comme d'hab, je l'ai lu à 4h du mat et je ne me suis même pas endormi ^^

sinon, je suis un peu frustré car je ne sais toujours pas comment skippy le poisson rouge est mort . :(

Roi-Angmar
22/05/2017, 18h23
C'était le plus courageux d'entre tous :(

Roi-Angmar
22/05/2017, 18h39
LOUERN et Polojojo c'était encore battue pour rien se menacent l'un l'autre pour deviner le qu'elle des deux seras le plus dans la merde a la mort de l'autre et la littéralement tomber du ciel une Sentinelle les écrasa de tout son point tout en leur annoncer l'arriver imminente d'une armé de Marcheur blanc arrivant droit sur eux, la glaive du Centurion était encore sous le coue du Berserker et les trois protagoniste se demander.

Que faire ?:confused:

LOUERN-_-
22/05/2017, 23h33
@ Steepy: Yep merci ;) Alors skippy... erf... je sais pas si je peux en parler maintenant... non! Pas de spoil, il aura le droit à son heure de gloire dans un prochain épisode! Petit indice, quel est la différence entre un animal et un objet? ^^

@ Angmar: Erf... là c'est un braquage à la mexicaine! Seul soucis... ça pourrait me plaire de devenir un marcheur blanc! :D (avec un accent à la borat:) "WINTER IS COMING, c'est NICE!"

@ Polo: bien vu comme quoi ce que tu as prédis c'est produit! As tu le don de divination, serait-ce toit la magicienne? ^^ (Tiens ça me donne une idée... ah ouais... et si je... ah ouais! Ce serait terrible si je... ah ouais! Va falloir que je le note pour un prochain épisode!) :D

Ouais je vous lancerais la suite trés certainement rapidement si je suis inspiré ;) et si j'ai le temps ><

Queen_Shadow
01/06/2017, 16h40
L'Orochi est foutue... je l'aimer bien dommage, j’espère que la Sentinelle et en vie, comment va réagir le Barbare ? QUE VA-t-IL SE PASSAIT ! Bon c'est partie pour la suite !