PDA

Afficher la version complète : L'euthanasie



Ramoran
25/01/2009, 14h18
Je vous propose un vaste débat de société, vos témoignages seront les bienvenus, j'espère qu'ils seront bouleversants et nous feront verser beaucoup de larmes.

Ramoran
25/01/2009, 14h18
Je vous propose un vaste débat de société, vos témoignages seront les bienvenus, j'espère qu'ils seront bouleversants et nous feront verser beaucoup de larmes.

Arkanne
25/01/2009, 15h10
http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/rire.png Comment pourrait-on pratiquer l'euthanasie soi même sur un proche ou un lointain ?
Donnez moi des recettes ! http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/langue.gif

Ramoran
25/01/2009, 15h12
Un livre intitulé suicide mode d'emploi a malheureusement été interdit de la vente.

GrandPapaMagie
25/01/2009, 15h33
Le véritable débat est : Faut-il euthanasier les cons ?

doulifee
25/01/2009, 16h02
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Message original par GrandPapaMagie:
Le véritable débat est : Faut-il euthanasier les cons ? </div></BLOCKQUOTE>

Ils souffrent beaucoup...c'est incurable.. la question se pose effectivement.

Apalmemnom
26/01/2009, 04h41
Pour l'euthanasie, même précoce, quitte à la pratiquer moi même, même sur ceux qui n'en veulent pas ! http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/langue.gif

Merci qui ?

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Ils souffrent beaucoup...c'est incurable.. la question se pose effectivement. </div></BLOCKQUOTE>

L'ennui est que tout le monde est con du point de vue de quelqu'un d'autre ; donc, pour faire court, tout le monde est con.
Donc, par extension, l'humanité est conne.
A partir de là, faut-il vraiment euthanasier ?

GrandPapaMagie
26/01/2009, 05h46
Mais t'es con ou quoi ? T'as rien compris !

http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/rire.png

Apalmemnom
26/01/2009, 06h59
Autre fait interressant : les cons n'aiment pas être traités comme tel http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/rire.png

Hariccelon
26/01/2009, 07h44
Moi je suis pas d'accord, les cons ne souffrent généralement pas tant que ça. Enfin pas plus que les autres.

Vous noterez au passage que l'on a très vite dévié du sujet initial pour raconter des conneries. Comme quoi, on fait les malins au sujet de la mort mais dès que c'est sérieux on botte en touche.
D'ailleurs je n'ai pas envie d'en parler. http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/clindoeil.png

Arkanne
26/01/2009, 08h30
La question de l’euthanasie telle quelle est posée ici est d’une grande ambiguïté (voulue je dirais) car elle déplace l’accent sur l’exécutant en escamotant pratiquement le décideur.
Je suis absolument contre la décision et l’application exclusive de cet acte par les médecins tellement ma confiance en l’humanité est grande.
Hormis cette réserve, oui, je suis pour !

GrandPapaMagie
26/01/2009, 11h07
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Message original par Hariccelon:
Moi je suis pas d'accord, les cons ne souffrent généralement pas tant que ça. Enfin pas plus que les autres.

Vous noterez au passage que l'on a très vite dévié du sujet initial pour raconter des conneries. Comme quoi, on fait les malins au sujet de la mort mais dès que c'est sérieux on botte en touche.
D'ailleurs je n'ai pas envie d'en parler. http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/clindoeil.png </div></BLOCKQUOTE>
Les cons souffrent, mais ils ne le savent pas, car ils sont cons !

Mais y a-t-il un sujet sérieux où je n'ai pas botté en touche ? C'est plutôt quand c'est n'importe quoi que je réponds sérieusement.

Ramoran
26/01/2009, 13h35
Il me semble qu'absolument tous les sujets sont n'importe quoi, et que tu y as toujours répondu selon les normes.

Hariccelon
26/01/2009, 14h23
Oui mais d'habitude il y a des tentatives de réflexion, des idées cachées derrière le masque sordide du cynisme ironique qui blesse mon coeur d'une langueur monotone.

Alors je vais relancer le débat, et le dé par la même occasion.

Trois, c'est parti !

Alors l'euthanasie, c'est le suicide assisté, dans le but d'abréger les souffrances. La question est alors : la mort vaut-elle mieux que la souffrance ? Par extension, le non mal-être vaut-il mieux que la vie soufferte ?
On ne vit qu'une fois, mais si c'est pour avoir mal et être coincé dans un lit d'hopital, à quoi bon ?
Difficile d'en parler quand on ne sait pas de quoi il s'agit. J'aime la vie mais je suis jeune et en bonne santé. Si j'étais vieux et malade, que dirais-je ? Et bien je préfère ne pas y penser.
D'où on ne parle pas de l'euthanasie. On n'envisage pas vraiment la chose. Et on a raison, car se projeter dans le futur pour envisager tous les problèmes qu'on peut avoir, ça n'est pas très agréable.
Enfin bref, je n'ai pas répondu à la question car:
1- je ne suis pas compétent en la matière votre honneur
2- j'ai pas envie d'y penser car ça serait une anticipation du malheur et que l'espoir c'est bien, le désespoir c'est pire que tout.

Après cette réflexion sur le sens de la vie qui est belle quand tout va bien, un petit moment de détente:
http://www.rirebeaucoup.com


Haha, je vous ai bien eu, ce site n'existe pas !

GrandPapaMagie
26/01/2009, 16h02
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Message original par Hariccelon:
Enfin bref, je n'ai pas répondu à la question car:
1- je ne suis pas compétent en la matière votre honneur </div></BLOCKQUOTE>
Justement, raison de plus pour répondre.

Hariccelon
27/01/2009, 02h46
Bon et bien l'euthanasie c'est mal parce que la vie c'est un don unique de Dieu, de la nature et de nos parents réunis (sachant que la nature et nos parents sont eux-mêmes un don de Dieu et que nos parents sont par ailleurs eux-mêmes un don de la nature, c'est bon vous prenez des notes je vais pas répéter, excusez moi pour ce plagiat).
Or donc, c'est un don unique ; il ne faut pas le gaspiller de ce fait, vous l'aurez compris bien sûr. Et puis si ça fait mal et qu'on veut mourir, il suffit de prendre certains petits cachets contre la douleur, que vous pouvez vous procurez dans votre pharmacie ou votre cité la plus proche.

Apalmemnom
27/01/2009, 05h05
L'euthanasie, c'est mal, mais la naïveté, ça l'est encore plus.



http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/rire.png



Honnêtement, si quelqu'un en a marre de vivre, vous allez vraiment aller contre sa volonter et le faire vivre dans une merde noire DE FORCE ?
Allez donc dire à ce vieux bonhomme, qui, même s'il ne souffre pas, ne peut pas bouger, articuler des phrases convenablement, manger tout seul, aller aux petits coins comme un grand...Il a eu 95 ans pour profiter de la vie, mais, vous allez le forcer à vivre comme une loque trois mois de plus pour qu'il jouisse d'une vie dont il ne pourra pas profiter ?
Ma grand-mère m'a dit : "Si un jour je suis comme ça, faites moi piquer", et, personnellement, même si j'en aurai le coeur déchiré, je m'éxecuterai.

Arrêtez de penser à ceux qui survivent à la mort de quelqu'un, pensez un peut que les plus concernés sont les morts eux mêmes.

LolaNeverar
27/01/2009, 07h18
Je trouve votre manière d'aborder ce sujet aussi sérieux, ignoble !
Dieu à donné la vie et personne n’a le droit de l’ôter ! La souffrance quand elle devient intolérable doit être soulagée mais certaines personne l’acceptent pour se rapprocher de la souffrance du Christ sur la croix, c’est ça la position de l’église et je suis absolument d’accord en principe sauf pour la souffrance acceptée, mais enfin, à chacun son masochisme !
Quelle différence, si on accepte l’euthanasie, entre la peine de mort et celle-ci ?
Où est la compassion pour la personne qui souffre ?

Pour la peine de mort, en Amérique, la veille, on sert au condamné un repas digne d’un restaurant de luxe. Savoir qu’on meurt le lendemain et se goinfrer comme un porc en acceptant un repas venant d’autres porcs c’est cela le couronnement d’une existence ? Quel symbole de notre époque ! (ça me fait penser au gavage des pauvres canards et oies dont on fait le foie gras Quel crime ! Et les oeufs de saumon ? Pourquoi ne pas laisser le saumon tranquille ?)

Pour l’euthanasie, planifier la visite d’une infirmière au domicile, comme j’ai lu quelque part que ça se passait dans un pays où c’est légiféré, avoir l’âme en paix parce que l’on aide à abréger les souffrances d’un pauvre vieux malade à en mourir ? Se sentir même peut être un ange… de la mort !
Et la solitude de cette personne face à sa mort imminente ?

Ma mère a un chat qui a été très malade, l'année dernière. Les médecins ne lui donnaient que quelques semaines à vivre et préconisaient un traitement très lourd que le chat n’a pas supporté d’ailleurs plus de 10 jours.
J’ai dit qu’il fallait l’euthanasier pour qu’il ne souffre plus ; il est retourné chez lui et il est toujours en vie, en pleine forme.
Je crois que mêmes dans les cas les plus désespérés il y a des impondérables qui peuvent faire incliner la balance du côté de la guérison. Dieu seul peut décider de l’heure de la mort.

Apalmemnom
27/01/2009, 09h03
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Je trouve votre manière d'aborder ce sujet aussi sérieux, ignoble ! </div></BLOCKQUOTE>

On appelle pas ça de l'humour noir pour rien ! http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/rire.png

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Dieu à donné la vie et personne n’a le droit de l’ôter ! </div></BLOCKQUOTE>

Je ne sais pas si c'est dieu qui a donné la vie, mais je pense que la personne qui a le droit de l'ôter, c'est la personne concernée.
On appelle ça le libre arbitre.

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Pour la peine de mort, en Amérique, la veille, on sert au condamné un repas digne d’un restaurant de luxe. Savoir qu’on meurt le lendemain et se goinfrer comme un porc en acceptant un repas venant d’autres porcs c’est cela le couronnement d’une existence ? Quel symbole de notre époque ! (ça me fait penser au gavage des pauvres canards et oies dont on fait le foie gras Quel crime ! Et les oeufs de saumon ? Pourquoi ne pas laisser le saumon tranquille ?) </div></BLOCKQUOTE>

La différence entre la peine de mort et l'euthanasie est que pour la peine de mort, c'est une sentence, l'euthanasie n'est que l'éxécution de la volonté de la victime.
Je ne m'étends pas sur la peine de mort, si elle devrait être légale ou non, j'estime ne pas avoir le droit de vie ou de mort sur une tierce personne.
Pour l'euthanasie, j'estime que c'est la volonté de la victime, libre à elle de sa décision (bon, après, si elle est droguée ou bourrée, forcément, on prend pas en compte...), même si, honnêtement, je n'en aurai pas la conscience tranquile, je serai d'accord avec elle, si elle est bien sûre de sa décision.

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Pour l’euthanasie, planifier la visite d’une infirmière au domicile, comme j’ai lu quelque part que ça se passait dans un pays où c’est légiféré, avoir l’âme en paix parce que l’on aide à abréger les souffrances d’un pauvre vieux malade à en mourir ? Se sentir même peut être un ange… de la mort !
Et la solitude de cette personne face à sa mort imminente ? </div></BLOCKQUOTE>

Savoir où trouver la limite quand même, envoyer une infirmière faire le sale boulot penant qu'on se bourre de foie gras et d'oeufs de saumon à des kilomètres, pour moi, ce ne serait pas digne pour la personne concernée.
Laisser une personne mourir seule ? Pourquoi pas la jeter dans le vide ordure ?

Il y a quatre ans, j'ai trouvé un chat qui avait été tamponné par une voiture (je vous épargne les détails, mais c'était pas joli), je l'ai amené chez le vétérinaire qui n'a rien pu faire et a proposé l'euthanasie que j'ai refusé.
Pendant trois quarts d'heure le chat miaulait ce qui ressemblait à des suppliques gargouillantes avant de finalement s'éteindre.

Penses comme tu veux, je ne peux pas te forcer à être pour ou contre, mais dis toi simplement que ce n'est pas à toi de décider si une personne doit vivre alors qu'elle choisit la mort ; tenter de la raisonner est le plus que tu puisse faire.

A partir de là, tu peux me trouver horrible, inhumain même, mais sache que je suis la première personne qui aide son prochain, même si cela implique les tâches ingrates.

Arkanne
27/01/2009, 09h37
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Message original par Apalmemnom:
[A partir de là, tu peux me trouver horrible, inhumain même, mais sache que je suis la première personne qui aide son prochain, même si cela implique les tâches ingrates. </div></BLOCKQUOTE>

Tu es un euthanachieur bénévole ! http://yelims4.free.fr/MDR/MDR85.gif

GrandPapaMagie
27/01/2009, 11h37
J'avoue que je n'ai pas de chat, donc je ne sais pas si je peux m'exprimer sur le sujet. Il faut avoir eu un chat pour comprendre je suppose. Il y a un grand avantage à avoir un chat : quand il n'est plus sur les genoux de grand-mère, c'est qu'elle est froide.

Juste une précision, ce n'est pas une infirmière qui donne la mort, donc elle ne se prend pas pour Azrael, ni Gargamel d'ailleurs. La personne s'empoisonne d'elle-même.

Ensuite, Dieu étant un gamin qui joue à écraser et brûler des fourmis, je ne vois pas bien en quoi les fourmis devraient Lui demander Son avis et/ou accepter de crever comme Il le décide. Quelle beau geste plein d'espérance que de défier l'ire divine, dire "God, you motherfucker!" et refuser la mort qu'Il veut nous donner.

Hariccelon
27/01/2009, 12h39
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Message original par Hariccelon (moi):
Bon et bien l'euthanasie c'est mal parce que la vie c'est un don unique de Dieu </div></BLOCKQUOTE>

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Message original par LolaNeverar:
Dieu à donné la vie et personne n’a le droit de l’ôter ! </div></BLOCKQUOTE>


Alors là, c'est ce que j'appelle un vil plagiat !
C'est ignoble de commettre des actes pareils !

Arkanne
27/01/2009, 13h36
Les chats sont sacrés Gpm :

« Dans ma cervelle se promène,

Ainsi qu’en son appartement,

Un beau chat, fort, doux et charmant.

Quand il miaule, on l’entend à peine,


Tant son timbre est tendre et discret ;

Mais que sa voix s’apaise ou gronde,

Elle est toujours riche et profonde.

C’est là son charme et son secret.


Cette voix, qui perle et qui filtre,

Dans mon fonds le plus ténébreux,

Me remplit comme un vers nombreux

Et me réjouit comme un philtre.


Elle endort les plus cruels maux

Et contient toutes les extases ;

Pour dire les plus longues phrases,

Elle n’a pas besoin de mots.


Non, il n’est pas d’archet qui morde

Sur mon cœur, parfait instrument,

Et fasse plus royalement

Chanter sa plus vibrante corde,


Que ta voix, chat mystérieux,

Chat séraphique, chat étrange,

En qui tout est, comme en un ange,

Aussi subtil qu’harmonieux ! »

(Le chat , I, Les fleurs du mal. Baudelaire)

Et en plus ils ont 7 ou 9 vies, voilà pourquoi le chat de Lola a survécu.