PDA

Afficher la version complète : Bug quête Servante vermeille



Vendernieto
16/10/2018, 20h19
Bonsoir,

Comme l'indique le titre, je rencontre un problème avec la sous quête "la servante vermeille". En effet je n'ai aucun objectif à remplir, j'ai bien entendu validé les conditions suite aux quêtes données par Donia ( le poison etc...) Je tue les gardes du culte (là ou les maisons sont brulées), le cadavre de la servante est bien là mais je ne peux rien faire mis à part la ramasser, j'ai tout tenté, je l'ai amené au temple, devant diona, j'ai essayé de tuer diona histoire de débloquer le bug mais elle est intuable à ce stade de la quête etc. Je pense que le problème vient du fait que je n'ai pas fait les quêtes dans son ordre attendu( j'ai d'abord récup la lettre et suis ensuite aller voir la pretresse, la logique voulait surement que je parle d'abord pour connaitre mon objectif et ensuite récuperer la lettre.)

J'ai tué tous les membres du culte de toutes les branches, je connais l'identité du "fantôme", je ne peux malheureusement pas plus avancer vers la fin de l'histoire et me retrouve bloquer.

Inutile de parler de relancer une sauvegarde datant d 'avant le la fameuse quête, quand le problème est survenu, je ne faisais que très rarement des sauvegardes manuelles et cela me forçais à repartir 15h de gameplay plus tôt...

Une Maj corrigera t-elle le problème comme cela à pu être le cas avec Zoîsme etc ou bien l'ai-je dans le baba ?

Merci de m'avoir lu, et en espérant une réponse ^^

Ubi-WhiteRoom
17/10/2018, 10h16
Bonjour,

Je suis désolé d'apprendre que vous rencontrez un problème avec cette quête.
Veuillez contacter le support technique pour recevoir une assistance : https://support.ubi.com/fr-fr/

Ubi-WhiteRoom

kassianl
03/11/2018, 11h26
La servante est morte, la quête ne se termine pas.

https://imageshack.com/a/img921/8677/pETdK5.jpg

Ebranger19
04/01/2019, 15h51
J’ai le même problème que doit on faire pour finir cette maudite quête?
J’ai pratiquement tue tous les adeptes et j’aimerzi bien pouvoir finir le jeu vu le nombre d’heures que j’y ai passé.