PDA

Afficher la version complète : Sauvons la recherche



Gaara3
04/02/2005, 13h31
Je me permets de créer ce topic pour la recherche en France (je suis directement concerné par la situation présente).
Voilà, un projet de loi vient d'être signé par le gouvernement et il ne correspond absolument pas aux attentes des chercheurs.
Je rappelle que les revendications des chercheurs en 2004 étaient majoritairement d'avoir plus de fond pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions et, pour les jeunes chercheurs, d'avoir plus de postes (sur 10000 thèses soutenues par an, environ 1/4 des thésards trouvent des postes dans la recherche fondamentale).
Etant étudiant en physique fondamentale (et l'année prochaine, je rentre dans le monde de la recherche), je me permets de dire que la recherche fondamentale est importante pour notre avenir. Je voudrais juste vous montrer cela avec un exemple tout bête et assez vieux.
Dans les années 1930, la théorie du laser a été élaboré. Au début, tout le monde pensait que c'était un "délire de théoricien" jusque dans les années 60 où le premier laser fonctionna.
Aujourd'hui, je pense pouvoir dire que l'on trouve des lasers un peu partout que ce soit dans vos graveurs, dans vos lecteurs de CD-ROM, en physique médicale (traitement des maladies de l'oeil par laser), dans les usines qui créent vos microprocesseurs d'ordinateur, dans les systèmes optiques de mesure de précision......
Bref, tout cela pour dire que la recherche fondamentale est utile et que ce n'est pas simplement un "délire de théoricien".
Si vous le voulez, le projet de loi du gouvernement est disponible à l'adresse suivante:
http://sauvonslarecherche06.free.fr/Documents/PLO.pdf

Voilà, j'espère que vous aurez pris le temps de lire ce topic jusqu'au bout car la recherche est quelque chose d'important qui ne doit pas être négligé même si l'on en voit pas tout de suite les effets. La France en tant que puissance mondiale doit rester compétitive dans les domaines de pointes.
Merci pour votre attention.

Gaara3
04/02/2005, 13h31
Je me permets de créer ce topic pour la recherche en France (je suis directement concerné par la situation présente).
Voilà, un projet de loi vient d'être signé par le gouvernement et il ne correspond absolument pas aux attentes des chercheurs.
Je rappelle que les revendications des chercheurs en 2004 étaient majoritairement d'avoir plus de fond pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions et, pour les jeunes chercheurs, d'avoir plus de postes (sur 10000 thèses soutenues par an, environ 1/4 des thésards trouvent des postes dans la recherche fondamentale).
Etant étudiant en physique fondamentale (et l'année prochaine, je rentre dans le monde de la recherche), je me permets de dire que la recherche fondamentale est importante pour notre avenir. Je voudrais juste vous montrer cela avec un exemple tout bête et assez vieux.
Dans les années 1930, la théorie du laser a été élaboré. Au début, tout le monde pensait que c'était un "délire de théoricien" jusque dans les années 60 où le premier laser fonctionna.
Aujourd'hui, je pense pouvoir dire que l'on trouve des lasers un peu partout que ce soit dans vos graveurs, dans vos lecteurs de CD-ROM, en physique médicale (traitement des maladies de l'oeil par laser), dans les usines qui créent vos microprocesseurs d'ordinateur, dans les systèmes optiques de mesure de précision......
Bref, tout cela pour dire que la recherche fondamentale est utile et que ce n'est pas simplement un "délire de théoricien".
Si vous le voulez, le projet de loi du gouvernement est disponible à l'adresse suivante:
http://sauvonslarecherche06.free.fr/Documents/PLO.pdf

Voilà, j'espère que vous aurez pris le temps de lire ce topic jusqu'au bout car la recherche est quelque chose d'important qui ne doit pas être négligé même si l'on en voit pas tout de suite les effets. La France en tant que puissance mondiale doit rester compétitive dans les domaines de pointes.
Merci pour votre attention.

doulifee
04/02/2005, 13h41
tu n'as plus qu'a allez au States mon pauvre Alex http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-happy.gif

mais bon c'est vrai que quand on voit ne serait-ce que les conditions de travail dans certain labo, ca fait peur pour l'avenir de la recherche en France.

Arkanne
04/02/2005, 13h42
Oui, tu as raison de soulever le problème. Ne serait-ce que pour ne pas parler inutilement de la fuite des cerveaux, qui ferait tant de mal à la France, en tant que puissance mondiale.

dniepr
04/02/2005, 14h12
De mon côté, je suis archéologue. L'institut dont je fais partie (même si nous faisons des sciences humaines, molles, et non pas de la science dure) dépend à la fois du ministère de la recherche et du ministère de la culture. Cependant, nous sommes toujours à la recherche du ministère du même nom....
Nous avons subi en 2003, une réduction de budget qui a entraîné beaucoup de chômage...Une nouvelle loi sur l'archéo préventive a été votée...Ca a fait du dégât...
Je sais ce que ça fait d'être dépendant de sous ministère, devant faire face aux priorités gouvernementales (LA SECURITE BORDEL). Donc bon courage à vous dans votre lutte http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_wink.gif

ceci dit la migration aux USA pourquoi pas. Je connais quelqu'un travaillant dans l'astro physique qui est partie après sa thèse 2 ans là bas. Il est revenu en France pour chercher du travail. Ici, il ne trouve des emplois sous payés par rapport à ce qu'il pourrait trouver aux USA...

Lyrendil
04/02/2005, 15h44
je n'ai pas pu lire en entier, mais, en quoi il ne vous convient pas ce projet de loi? il ne veulent pas augmenter la recherche de l'europe? c'est pas bien? il faudrai m'expliquer concretement les raisons de ce mécontentement, chuis atigué moi...
merci! (et bonne lutte mm si j'ai pas encore boien compris...)

Le-Solitaire
05/02/2005, 06h24
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><font size="-1">quote:</font><HR>Posté par dniepr:
De mon côté, je suis archéologue.
(...)
<HR></BLOCKQUOTE>

Moi aussi. Je suis qu'en première année de Deug mais je compte bien continuer. Je viens d'un bac S et je m'interresse beaucoup aux sciences.
Je connais bien les problèmes pour en avoir discuté avec mes profs de l'an dernier.
Je suis à 100 % derrière toi.

dniepr
05/02/2005, 09h26
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><font size="-1">quote:</font><HR>Originally posted by Le-Solitaire:
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><font size="-1">quote:</font><HR>Posté par dniepr:
De mon côté, je suis archéologue.
(...)
<HR></BLOCKQUOTE>

Moi aussi. Je suis qu'en première année de Deug mais je compte bien continuer. Je viens d'un bac S et je m'interresse beaucoup aux sciences.
Je connais bien les problèmes pour en avoir discuté avec mes profs de l'an dernier.
Je suis à 100 % derrière toi. <HR></BLOCKQUOTE>


Tu veux faire quoi plus tard? Tu veux te spécialiser dans quelle branche? As tu déjà participé à des chantiers bénévoles?

Le-Solitaire
05/02/2005, 14h30
Archéologue, plutot spécialisé dans la Protohistoire européenne ou alors le Moyen-Age.
Non pour les chantiers, mais je vais essayer cet été.

dniepr
05/02/2005, 14h50
Aaaah les chantiers bénévoles, l'été, tu verras c'est bien.

Si tu veux continuer dans l'archéo, il te faudra un carnet d'adresses, pas mal de connaissances.Ca te servira pour plus tard. fais en un max...A mon avis, essaye de travailler plusieurs années de suite sur un chantier qui te plaît pour voir toutes les différentes facettes.

Si tu as la possibilité de t'intégrer dans un service archéo (municipal, dans une association, à la fac) saute sur l'occasion.

Bon courage.

Le-Solitaire
05/02/2005, 15h14
ok merci de tes conseils !

dniepr
05/02/2005, 15h25
Je t'en prie. Surtout ne te décourage pas, le chemin est long et périlleux...