PDA

Afficher la version complète : Epigrammes encomiastiques satiriques ou amoureux.



Pages : [1] 2

Ramoran
30/01/2005, 05h29
L'Epigramme selon Arkane est un genre bref (pas plus de 8 vers) sans grande contraintes.
Ce thread sera un recueil d'Epigrammes numérotés. Je commence.

EPIGRAMME I

Cette méchante bestiole
Mord (et ce n'est pas surprenant)
Toutes les personnes non folles,
Car elle est Folie, Akarnan!

A vous.... si vous ne faites pas d'épigrammes ce n'est pas la peine d'écrire ici.

Ramoran
30/01/2005, 05h29
L'Epigramme selon Arkane est un genre bref (pas plus de 8 vers) sans grande contraintes.
Ce thread sera un recueil d'Epigrammes numérotés. Je commence.

EPIGRAMME I

Cette méchante bestiole
Mord (et ce n'est pas surprenant)
Toutes les personnes non folles,
Car elle est Folie, Akarnan!

A vous.... si vous ne faites pas d'épigrammes ce n'est pas la peine d'écrire ici.

Arkanne
30/01/2005, 06h09
Epigramme 2

Sur ce forum de fous
Ramoran arriva
Il crut recevoir des coups
Mais sa place il trouva. http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_wink.gif

nox_akhenaton
30/01/2005, 08h22
Epigramme III :

Nox_akhenaton
Quel psedo de con !!
Il fit plein de conneries en arrivant sur ce forum
Se faire casser par Jolav',
C'est grave.
Mais tant pis pour sa pomme

Prochainement il va revenir
Avec un surnom moins débile.
Mais ne vous faites pas de bile,
Qu' en premier, ce sera moins pire ...

http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-wink.gif PS : vive le style Yoda au dernier vers !!

Lyrendil
30/01/2005, 08h37
Epigramme IV:
Elle est tres belle et toute fine,
Mais un puissant caractere elle a,
C'est une de nos deux félines,
Qui nous garde volontier dans ses bras.
Pour nous empecher de dériver,
Pour nous refiler des bans,
Et pourquoi pas nous croquer,
Quelle fougeuse cette arkanne!

(pfiou! j'ai eu un de ces mal a trouver les rimes! http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-surprised.gif)
PS: le style yoda est tres courant en poésie http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-wink.gif

Arkanne
31/01/2005, 06h45
Epigramme V

Chez les celibabas où Turidy est roi
Ex-aequo Ara et sa chère Magrat
Les orcs font la loi, les casés se tiennent coi
La massue tournoie et la fosse est là.

Mais alors pourquoi tout le monde y va ?
Le Tarot, pardi, et peut-être aussi
Pour voir des amis.
http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif

Ramoran
31/01/2005, 12h56
EPIGRAMME VI

Verbe infini, entrelacé,
Arachnéen, démesuré,
Barthe je viens là t'implorer,
O flood au rang de dieu placé!

Arkanne
01/02/2005, 06h58
Epigramme VII

Dans sa tour d'ivoire Dr. No médite
Aux supplices du soir que les noobs méritent
Ses pensées sont vagues, ses sujets le lassent
Il saisit sa dague : nouvelle cuirasse !!!
http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif

dniepr
01/02/2005, 11h05
EPIGRAMME VIII

Marchant sur un mur
Ou suçant un fémur
Ses poils noirs
Piquant comme un rasoir
C'est Gudule
Ma tarentulle

Ramoran
04/02/2005, 10h24
EPIGRAMME IX

Pour sauver d'horribles bestioles
Il attraperait bien la lèpre.
Cette bonté funeste et folle
Sort de la cervelle de Dniepr.

Arkanne
09/02/2005, 09h30
Epigramme X

Ah, Hors Sujet, délire sans trêve
Où nous sommes tous, comme dans un rêve
Parfois attires-tu des macaques
Des sans cervelle, des têtes à claques. http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

Gaara3
09/02/2005, 09h32
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><font size="-1">quote:</font><HR> Parfois attires-tu des macaques
Des sans cervelle, des têtes à claques. <HR></BLOCKQUOTE>

On dirait du vécu http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif .
Apparement, c'est du vécu qui date d'hier.

Arkanne
09/02/2005, 09h34
D'aujourd'hui si tu regardes bien ; c'est la même !

Necron51
09/02/2005, 14h20
Epigramme XI

Je me sens triste et inconnu aujourd'hui,
Car mon rang perso sans raison est parti.
Malgrès cela je reste fier d'être ici,
Et à vous de continuer les amis.

Arkanne
09/02/2005, 14h26
@ Necron : dès que je poste après toi, ton rang réapparaît.

Necron51
09/02/2005, 14h29
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><font size="-1">quote:</font><HR>Originally posted by Arkanne:
@ Necron : dès que je poste après toi, ton rang réapparaît. <HR></BLOCKQUOTE>

Alors ça c'est quand même très fort ..

Va falloir que tu post apres moi tout le temps alors ?? http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Arkanne
09/02/2005, 14h32
Ca depend de ce que tu offres en echange. http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif Elle est hebergée où ton image ?

Necron51
09/02/2005, 14h36
sur un site donné par e-bride ....

http://www.imageshack.us/

Sinon mon avatar c'est sur un site où j'ai trouvé cette photo

Ramoran
10/02/2005, 11h05
EPIGRAMME XII

La Nature tenait dans sa main son miroir:
Resplendissante à l'aube, envoutante le soir,
Puissante le midi et profonde à minuit,
"Aucun défaut, dit-elle, à mon image nuit;
On ne peut constater comme je suis parfaite...
Hélas! que je voudrais qu'apparaisse une tête
Vide en son intérieur, Horrible à l'extérieur,
Posée sur corps laid, de verdâtre couleur,
Tordu extravagant, affreux, immonde, et vil...
On verrait ma beauté!" Et naquit Lyrendil.

Lyrendil
10/02/2005, 12h25
bin c'est sympa!
*se creuse les méninges pour en trouver un encore plus horrible*

dniepr
12/02/2005, 06h10
Celui qui libère sa logorrhée
Comme de la diarrhée
C'est Ramoran
Parfois, il est puant...

Lyrendil
12/02/2005, 07h57
Il aime la grammaire,
Et la conjugaison;
Les services tertiaires,
Et la soupe aux potirons.
C'est un drole de mélange,
Un melange, drole mais grand,
Il n'y a pas plus etrange,
L'est bizzare ce ramoran.

Okay, c'est pas mon meilleur epigramme...

Ramoran
14/02/2005, 12h24
Epigramme 15

Tu es certes saine et normale,
Tu as l'assurance d'un mâle,
C'est que tu ne suis pas les normes:
En effet ton cerveau difforme
Est un germe d'inanités
Que moi j'appelle beautés.
Accepte l'hommage d'un goujat
Bizarre et puant, Malkeeja!

Malkeeja
20/02/2005, 09h53
Epigramme XVI

J'ai l'assurance d'un être humain,
Mes idées seront plus claires demain
Lorsque je les aurai approfondies,
Car le sens qu'on donne aux mots qu'on dit
S'enrichit à chaque jour qui passe...
Voilà un homme aux mots de glace
Qui paraitrait cynique, et pourtant,
Ramoran sait faire un compliment ! http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_cool.gif

Ramoran
25/02/2005, 14h45
EPIGRAMME XVII

Je te lance un défi, Nécron:
Beaucoup ici horrifieront,
Mais je connais un assassin
Qui sonne un lugubre tocsin
Avant de noyer ses victimes
Dans les déjections intimes
Dans ses crasseux intestincts blêmes;
Cette horreur, Nécron, c'est toi-même.
Trouve moi, lugubre poète,
Qui soit pire... ou je te fouette!

Necron51
25/02/2005, 15h00
Epigramme XVIII

Ton défi je vais relevé
Car c'est toi qui l'a lancé
Mais surveille tes arrières
Car défi et meurtre vont de paire
je n'aurais de cesse de te traquer
Mais pour autre chose que te tuer
Car en effet je respecte le poète
Qui en toi sommeille et me fouette
Je te salut donc grand empereur
Et j'espère avoir été à ta hauteur

Ramoran
01/03/2005, 13h12
Epigramme XVIII

Je chante mon amour défunt
Cadavre dont l'âcre parfum
Ronge mon esprit déréglé
Fait de mon corps une gelée
Cadavre exposé dans la rue
Parmi d'autres qui poussent dru

Arkanne
01/03/2005, 13h40
Je chante mon amour vivant
Qui hante mon esprit durant
Les nuits de pleine lune qui
Allument mon désir d'une nuit http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif

Necron51
01/03/2005, 16h12
Je chante mon amour néant
Qui n'est toujours pas séant
Le gouffre affectif se creuse
Car aucune de moi n'est amoureuse

Allez ... on fait dans la melancolie limite deprime là http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

Lyrendil
01/03/2005, 16h35
Je pleur cette horrible pensée
Qu'aucun amour ne m'est destiné
Je fond en larmes perfides
Et me prépare au suicide

Ramoran
01/03/2005, 16h38
Tu es poursuivi Lyrendil
Par d'anciens pseudonymes vils,
Par tes ineptes signatures
Frezz Pokémon, autres ratures...
Et nous t'enfermons dans ces noms,
Dans le cachot nous te traînons.

Lyrendil
01/03/2005, 16h44
Du cachot je sortirai
Dehors je vous menerai
Le soleil vous verrez
Lentement vous mourirez
Viles creatures de l'ombre
De cet endroi si sombre
La lumiere pure du jour
Mettra fin a votre sejour

Ramoran
01/03/2005, 16h49
Comment pourrais-tu sortir
Si ta main ne sait pas brandir
Le beau flambeau de l'orthographe
Plutôt que le daedric staff?

Lyrendil
01/03/2005, 16h55
Je sortirai bien vite
Car la foi est en moi
Il suffit d'un rite
Pour sortir de là

Ramoran
01/03/2005, 17h02
N'est-ce point un rite de mort?
Tu sacrifies et puis tu sors?

Malkeeja
01/03/2005, 17h10
Ne meurs pas, Lyrendil ! As-tu pensé à nous ?
Las ! Nous ne remplacerons pas le doux baiser
Ni les caresses d'un amant emprisonné
Par ton charmant regard ( entre autres ), mais nous
Ne voudrions pas que tu fermes la porte :
Où trouver quelqu'un qui autant nous supporte ?
A ta manière, tu es une reine
Alors, s'il te plait, pour nous, guéris ta peine.

enidehalas
01/03/2005, 19h11
je remet pour les nouveaux !


L'amour ca n'a rien de banal
l'amour peut être un rapport anal
l'amour c'est Grégory dans son sac albal
l'amour m'est interdit, je suis un mec génial !

Edroym
02/03/2005, 02h27
Je venere l'ombre et la nuit
Discrète et muette confidente
Par qui jamais ne fut trahit
Qui par moi de mort enfante
Etouffant murmure et cri

enidehalas
02/03/2005, 05h48
Edroym zyva comment tu m'vener
jtel dis sur la vie dma mere !
ta tete, je vais te la refaire !
soit gentil, pourrais tu te taire ?
sinon croit moi jvais tfoutre par terre !



comme quoi, meme les racailles sont des poetes http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Malkeeja
02/03/2005, 13h05
http://forums.ubi.com/images/smilies/blink.gif http://forums.ubi.com/images/smilies/blink.gifQue t'a t-il donc fait de si terrible
Pour que tu exploses un fusible
Et détournes ta haine sur celui
Que je n'ai pas vu, ici, t'avoir nui ?

Le_Baron_75
02/03/2005, 15h08
Mais non pour une racaille comme tu dis ce serai:

Approche, espèce de sale chien
Que tu ressentes ma rancoeur
Ta haine à l'envers des miens
Juste animée par la peur
Je vais te faire regretter
Tu vas recracher ton coeur
De souffrances, t'envelopper
Je ne dirai qu'une chose, meurt!

Arkanne
02/03/2005, 15h38
C'est quoi ce délire ? Eni tu pètes un câble ? Baron dans ton dernier vers c'est "meurs" pas "meurt", m'enfin t'étais énervé disons pour l'orto, sinon tu pars n'importe où. Y a pas de haine ici, envers "les tiens", les miens, les noirs, les blancs, y en a qu'envers les cons, et encore pas de la haine, pas tout à fait. http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif Un peu de calme, on n'est pas la pour s'énerver.

Le_Baron_75
02/03/2005, 16h35
Lol c'est pas de l'énervement c'est de la poésie...

enidehalas
02/03/2005, 17h19
je n'ai rien fait du tout !
t'inquiete, il restera debout,
contre lui je n'ai rien
c'est vraiment quelqu'un de bien

on va dire que c'etait de la focalisation interne
et je te dis ca, je ne dis point de balivernes
les racailles de nos jours sont une plaie dans ce monde
me rabaisser a leur niveau me reclama une pensée profonde !

Malkeeja
02/03/2005, 17h50
@ Eni :
Je n'en doute pas une seule seconde
Et c'est pour ça qu'aussitôt j'ai posté
Etonnée, les yeux ouverts, la bouche ronde http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-surprised.gif
Je me suis demandée ce qui te prenait !
Et, à propos de cette noire faconde :
La poésie était bien mais moins le sujet http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-wink.gif!

@ Baron : Bien analysé, le racisme et ce qu'il provoque... mais ne généralise pas, hein : on est 82% à ne pas voter Le Pen ( et à manifester contre ).

enidehalas
02/03/2005, 18h08
tu ne devrais pas ouvrir la bouche,
tu vas finir par gober des mouches !
la poesie etait pauvre et commune
le sujet aussi interessant qu'une dune
que le vent eparpille
en milliers de grains
alors que j'ecarquille
mes yeux, hautain

Malkeeja
02/03/2005, 18h23
T'es marrant, toi, t'as déjà essayé de trouver des rimes à "seconde" ?
J'avais trouvé "blonde" et "immonde", mais ça collait pas vraiment http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif!

enidehalas
02/03/2005, 18h37
"et c'est pour ca qu'aussitot j'ai posté
plus vite que les poules pondent"
ouais nan, en fait le tien est mieu ! http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Edroym
03/03/2005, 04h35
Sache que ton élan Eni
Par moi jamais ne fut compris
Comme autre que poesie

Preservons la racaille amis
Car la faune est un trésor qui
Même s'il est souvent pesant
Doit ne doit payer le prix du sang
que dans la mesure de ses moyens

(vous voyez que je suis raisonable)

Ramoran
05/03/2005, 09h50
J'aime la volupté triste du sang séché.
Mon cerveau contre moi secrète du poison
Dont l'unique antidote est la mort sans raison
D'innocents, de fétus dans le ventre cachés!

Necron51
05/03/2005, 10h11
Le meurtre pour moi est une drogue
Mais pas la peine de me soigner
Car j'ai tué mon gentil psychologue
Qui voulait essayer de me sevrer

Edroym
05/03/2005, 12h32
La vue du sang guerit tout maux
De l'ennui à la pauvreté
Tuer pour vivre et vivre pour tuer
Tel est, compagnons, mon credo

Arkanne
05/03/2005, 13h06
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><font size="-1">quote:</font><HR>Originally posted by Edroym:
La vue du sang guerit tout maux
De l'ennui à la pauvreté
Tuer pour vivre et vivre pour tuer
Tel est, compagnons, mon credo <HR></BLOCKQUOTE>

La mort guerit tout maux
De l'ennui à la pauvreté
Vivre c'est être tué
Tel est, compagnons, mon credo
http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_razz.gif

Edroym
05/03/2005, 13h18
Telle est ma pretresse le sort
De ceux qui ne peuvent assumer
Les attraits qu'a pour eux la mort
Ne pouvant se résoudre a tuer

enidehalas
05/03/2005, 13h50
Mais tout cela, je ne peux le comprendre
je ne suis qu'un geek, je suis a pendre !
je sais, vous allez m'envoyer paître
car je dis qu'un kilometre fait 1024 metres !

Edroym
05/03/2005, 14h16
C'est une afirmation hardie
Que ma foi je ne sais defendre
Mais ce peut il qu'en effet
Notre devoir soit de te pendre?

enidehalas
05/03/2005, 15h24
Pendez moi, Pendez moi, Pendez moi !
Pendez moi, Pendez moi, Pendez moi !
Pendez moi, Pendez moi, Pendez moi !
ne rajouterais-je qu'une chose : Pendez moi !

Edroym
05/03/2005, 15h29
La rime etait facile
Tu n'as point de merite
Tant de poetes habiles
Par ces vers tu irrites

enidehalas
05/03/2005, 15h53
Mais ou vois tu des poetes habiles ?
pas de merite, mais je mfais pas d'bile
ce n'est pas un manque de quelque rime
qui pour nous tous provequera la dime !

Edroym
05/03/2005, 16h07
Heureux les contents de pas grand chose
Le royaume des cieux leur apartient
L'auteur de ces quelques proses
N'était qu'un sombre cretin

Sache que le détail du decor
décide souvent les indecis:
"Un quart d'heure avant sa mort
Il était encore en vie".

Arkanne
06/03/2005, 07h06
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><font size="-1">quote:</font><HR>Originally posted by Edroym:
Telle est ma pretresse le sort
De ceux qui ne peuvent assumer
Les attraits qu'a pour eux la mort
Ne pouvant se résoudre a tuer <HR></BLOCKQUOTE>

C'est résoudre à tuer ?
Je le fais avec joie... http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif
Si je suis attaquée
Sinon, quand on hait

Quelle meilleure vengeance
Que de voir la vie
Flétrir leurs peaux rances
Les condamner à l'oubli ?

Edroym
07/03/2005, 07h01
Mais a mon avis ma belle
Ce qui fait le sang si beau
C'est l'innocence de celle
Qui a connu l'échaffaud

La gratuité de la violence
Et ce qui fait sa valeur
Crois en ici l'experience
D'un "esthète de l'horreur"
( http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-wink.gif Ramoran http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-wink.gif)

Malkeeja
08/03/2005, 15h20
Ah Saigneur, qu'ils sont petits
Tous ceux-là qui se croient grands
Pour, des faibles, avoir pris
Leur valeur, en les tuant.

( A ce propos, je vous recommande la lecture d'une BD par Neil Gaiman dans la catégorie des Sandman, -Le Marchand de Sable, en français, je pense- : A Doll's House, La Maison de Poupée )

Edroym
09/03/2005, 06h35
Saches chere Malkeeja
Que saigneur je suis encore
Et que la valeur pour moi
Est suffisante par la mort

L'argent ou les richesses
Me laissent indifferent
Seules me comblent d'allegresse
La vue et le gout du sang

Ramoran
10/03/2005, 13h18
Edroym le sang pur est un hideux breuvage
Fait pour la volupté de ces nobles sauvages
Qui traversent la mort comme une forêt sombre
Comme l'oeil ennemi qu'il perce et emplit d'ombre

Malkeeja le martyr te couvrira bientôt
Par la main d'Edroym de son glacial manteau
Tu verra le saint père O sublime surmoi
Alors mystiquement tu monteras d'émoi

Malkeeja
10/03/2005, 14h46
Tes vers me sont un chant, Ramoran,
Mais contre ce genre-là d'élan :
La foi, je suis déjà vaccinée.
Ca ne risque plus de m'arriver.
Je mourrai donc sans consolation
Mais non sans une affirmation :
Mon court message, en haut, parlait,
Pour moi, plus de la réalité
Que de ce jeu qu'ici nous jouons
Et qu'aucun d'entre nous ne confond
( En tous cas, je l'espère pour lui )
Avec les basses haines de la vie.
Cela dit, c'est mathématique,
le faible vaut bien le sadique http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_wink.gif.

Edroym
10/03/2005, 15h05
(au risque d'en choquer certains)
J'aime le sang versé sans haine
Voire parfois avec respect
Du taureau vaincu dans l'arène
Mourant sur le sable mouillé

Ce n'est pas par sadisme
Comme le diront certains
Mais la mort a son carisme
Et me séduit avec le sien

Ramoran
11/03/2005, 07h17
Moi je préfère un sang versé par pure haine,
J'aime sentir, douceur! la cadavérique haleine
D'un cruel ennemi dont j'ai arraché la tête
Et dont la pourriture est ma plus grande fête!

Edroym
11/03/2005, 13h01
Ce sang la a aussi un charme des plus surs
Mais le mort du coupable est bien moins jouissante
Que celle de l'enfant tendre,fraiche,inocente
Dont la soufrance est un des joyaux les plus durs

(tu vois que je peux être équilibré quand je veux)

Ramoran
14/03/2005, 12h37
la fleur de la douleur plonge sa morsure
Dans ma gorge criarde aux rages ressérées
Et son pétale verdâtre a brisé toute mesure
Son parfum nauséeux est de la Mort paré

Edroym
14/03/2005, 12h49
Et s'écoule a présent le liquide vermeil
Dont les ruisseaux empourprent le torse essouflé
Du malheureux perdant par la mort acculé
Et fleurit comme rose a nulle autre pareille

Necron51
14/03/2005, 13h24
Tel l'ombre je me glisse dans la nuit
Afin de porter le coup fatal sans un bruit
C'est là ma seule raison de vivre
Car le meurtre est mon métier et m'ennivre

Edroym
16/03/2005, 06h35
Le ciel etait couvert de nuages pesants.
Je portais dans mais mains un bouquet de lilas.
Ô toi pauvre victime accepte ce present.
Quelques fleurs sur ta tombe pour bénir ton trépas.

Ramoran
16/03/2005, 11h28
Le cadavre difforme ayant reçu les fleurs,
Il versa de ses yeux putréfiés des pleurs,
Tous saisi qu'il était par cette délicatesse
Venue de toi poète assassin et altesse!

Edroym tes vers sont presque parfaits, mais n'oublie pas que les rimes pauvres son procrites, et qu'il faut toujours séparer l'alexandrin en deux hémistiches identiques. Je te le dis à toi, car tu peux atteindre la perfection formelle.

Edroym
16/03/2005, 12h04
Mais les fleurs ephemères, trop vites sont fanées
Et le cadavre infect, dont les pleurs sont taris
Se remue desormais, tel caïn qui fût pris
Dans son lit de défunt, d'un remord condamné.

GrandPapaMagie
17/03/2005, 16h34
J'ai mis des pommes
Du beurre et de la tome
Dans mon petit panier
Et suis allé me promener.

Point de fin du monde
Pas de sublime beauté
Guère plus de colère qui gronde
Simplement de la gaîté.

Et toc! Introduisez-les vous dans l'anus, vos vers pourris de pseudo-pouètes délaissés!
Encore une victoire de canard WC!

Malkeeja
17/03/2005, 16h57
@ GPM :
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><font size="-1">quote:</font><HR> Cursed Poet <HR></BLOCKQUOTE>
Sans commentaires.

Edroym
18/03/2005, 01h21
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><font size="-1">quote:</font><HR> Encore une victoire de canard WC! <HR></BLOCKQUOTE>

Ce ne serais pas une mauvaise idée de restreindre ton action aux cuvettes de chiottes

Ramoran
26/03/2005, 05h52
Soyo nous te pleurons, nous crions, nous hurlons
Au fond de notre abîme on voudrait retrouver
Ce fantôme qui part mais on est entravé
Par le funeste sort! Et voilà ce doublon
Qui nargue notre deuil. Puisse-t-il en crever!

Princesse-Sarah
26/03/2005, 06h38
Soyo, sombre malfrat,
Je suis remplie de joie
Tu es enfin parti
Dans les limbes infinis

Edroym
26/03/2005, 11h45
Fou fus tu de songer que l'on peut ainsi vendre
Impunement le vin des araignées dniepriennes
Tu aurais du savoir que ton crane allaient fendre
Ou les lames d'Oni, ou de Nec ou les miennes.

Malkeeja
10/04/2005, 16h54
J'ai souvent voulu, dans mes rêves les plus fous,
Avoir le vrai talent qui émane de vous,
Mais je ne suis qu'une pâle copieuse
Et mes vers, à la tournure malheureuse,
Ne font, en ce jour, que pauvrement refléter,
Comme le ferait un vieux miroir cassé,
Votre poésie. Continuez, estimés
Amis, à nous surprendre et nous régaler
De vos sonnets, voire aussi de vos idées http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif
Car le soir, quand s'élève le soleil des loups,
Tous mes rêves les plus fous me parlent de vous http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_wink.gif.

Edroym
16/04/2005, 04h45
Je repond a ta douce et flatteuse requête
Bien que ne m'estimant digne de me hausser
Au niveau de ces grands et illsutres poètes
Qui sur moi rencherissent d'un talent insensé

Vae-primat
16/04/2005, 06h41
Dans les ténèbres d'une profonde nuit
Eclairé des rayons d'une lune blafarde
J'avance, j'ose, en un mot j'hasarde
la commission d'un modeste écrit
Ma muse, par un insidieux destin
a pris la clé des champs d'un air serein
me laissant seul et déconfit
Face au vide de mon esprit
http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

Ramoran
16/04/2005, 07h29
Sans ma lyre mes vers péniblement piétinent
Mon cerveau se détruit et mon corps abattu
Est comme transpercé de mille pics pointus
Pour ne plus vivre ainsi, je mourrai de Morphine!

Edroym
18/04/2005, 12h15
Avec ou sans ta lyre tes vers restent et deumerent
Beaux et clairs et limpides, enivrants envoutants
Dominant d'une tête en cette humble demeure
Tous ceux qui ce pretendent poetes de talent

Vae-primat
18/04/2005, 12h29
À ce poste envié, nul ne prétend
montrer de, cet art, autant de talent
que notre humble ami, l'excellent Ramoran
qui avec, ou sans lyre, reste envoûtant

Edroym
19/04/2005, 07h30
Mais voila que le conteur, tel le fier roi Arthur
Sortant du dur granit la fine Excalibur
Brandit haut les couleurs de son digne instrument
Sa lyre retrouvée accompagne ses chants

Ramoran
19/04/2005, 12h18
Ma Lyre a moins de prix que vous-mêmes, amis,
Edroym et Primat malgré vos vers commis
Contre l'alexandrin et la noble harmonie,
Qui tuent toute raison et qui hurlent et nient
Toute sagesse, sens, équilibre et mesure.
Mais votre barbarie tueuse de césures
Donne un souffle nouveau qui emporte les muses
Bien loin, tandis que là, joie et gudule fusent!

Edroym
20/04/2005, 07h01
De césure, emistiches ou de pieds je n'entend
Plus que turc ou malgache, chinois ou allemand
Mes vers sortent sans peine de mon fertile esprit
Mais ne valent pas plus que ce qui est leur prix

Ramoran
27/04/2005, 08h32
Hélas je désirais de puissants bâtisseurs
Pour ma splendide guilde, et n'ai que des glandeurs!

Arkanne
27/04/2005, 08h53
Ta guilde, avec ses règles
Dans ma folie en transe
Feraient mourir les aigles
De ma pensée, qui danse.

Ramoran
27/04/2005, 09h01
LA guilde poétique est là pour ton service:
C'est la stricte rigueur assujétie au vice,
Au délire furieux de la grande pythie.
Toi: onirique rose. Et nous: studieuse ortie!

Arkanne
27/04/2005, 09h23
Alors, toi, mon prêtre, un temple, construiras.
Montagne d'orgueil des lettres et des folies sans loi.

Ramoran
29/04/2005, 08h19
Epigramme pour Nécron

Un jour Nécron faisait joujou
Avec ses cent lames clinquantes.
Des gens il errafflait les joues
Pour leur donner la peur tremblante.
Mais Umika se révéla,
Et Nécron ébahi trembla.

Ramoran
29/04/2005, 08h47
Epigramme pour Ramoran

Assis sur son trône Ikéa
Ramoran rêvait d'un royaume
Où des adorateurs béats
S'amasseraient devant cet Aum.

Il prostitua donc ses vers
Et flatta les moins bons trouvères.

Ramoran
01/05/2005, 17h29
Epigramme pour Edroym

Ce meurtrier subtil
Aux coups discrets, mortels,
N'était ni laid ni vil.
Le crime avait des ailes!

Maintenant il est mort
Et les vers le dévorent.

Ramoran
15/11/2005, 06h35
Au défunt jeu du pouème

Un grand jour il advint que Frezzz eut une idée:
Le jeu d'alexandrins que chacun lancerait
Construirait un poèmme artistement brodé
Par le vers de chacun décoché comme un trait.

Hélas au lieu de traits, on a des pachydermes!
Et ce jeu délicat est écrasé, étouffé,
Par de grasses séries de vers. Est-ce le terme?
C'est ici qu'on peut poster les poèmes étoffés.

SammyFisherJr
15/11/2005, 13h49
Armestat / Sammy : le choc des titans

Ces poètes, alcool, ils jouent avec les mots
Ces mots qu'il s'approprie, qu'il fait sien, il en jouie
De ces moments passés à les dompter, il lie
Les vers et les sonnets comme s'ils étaient siens
La prose il n'en a cure, dans son coeur et ses mains
Il n'y a pas la place pour Balzac et consoeur
Qui n'font avec leurs plumes que des taches, ils se meurent
Ces quelques résistants qui composent sous la couette
Ces mots trop froids, trops laids pour un coeur de poète
Je parles bien sûr de ce Jedi aux cheveux blancs
Celui qui vient ici pour passr du bon temps

A qui il accordait un antique respect
Pétrifié qu'il était par l'éclat de l'épée

Intervention d'Eldaura
Car tous savent qu'il vaut mieux éviter la colère
De quiconque fait usage de son sabre laser

Cependant les jedi de la Force usent
avec économie, car du côté obscur
le cap dépassé, reste la blessure
de celui tombé et qui du mal s'amuse

Malheureusememnt pour Sam, il a trouvé son maître
Ce pauvre vieil espion en coop, il ne mène
Absolument personne, est il devenu un traître?
Il suit et ne voit rien, on peu dire qu'il se traine

Or j'ouïs les pensées de ceux que j'ai formé !
La vanité les mène et l'ingratitude
est la seule récompense de leurs années d'études !
Pauvre Obi-Wan, toi qui forma Vador le laid
Pensais-tu qu'un jour on connaîtrait tel affront ?
Car c'est nous qu'il regarde, et sans baisser le front !

Malheureusement pour lui, Pour ce bon vieux Sammy
L'élève dépasse le maître, les sages l'avaient prédi

La fatale prédiction me fera boire la lie
mais je serai solide car je m'appelle Sammy.
Pour venger un affront, le jedi dit son nom
puis les yeux dans les yeux, chatie le vil fripon

Malheureusement pour lui, le vil fripon s'ennuie
Et a mal à la tête, c'est con, il auarait pu
Retorquer à son maître des choses qui riment en I
Malheureusement son maître raison de lui a eu

Car personne ne résiste à ma puissance mentale
Pas même les durs à cuires, inconscients et joyeux
Je le dis c'est vraiment l'erreur monumentale
et vouloir triompher c'est se crever les yeux

Eldaura
Aveuglé sans nul doute par la lumière tu es,
La fierté ne doit pas te faire perdre la face !
La force est une pièce possédant deux côtés,
La lumière sans la nuit ne saurait exister !
Même si ça t'horripile, même si cela t'agace,
La force est une pièce, parfois pile, parfois face.

Guiylan
Dame Fortune aussi te sourit ou s'efface,
Te prenant dans ses bras ou te voilant sa face,
Aveugle à la détresse, aux gémissements sourde.
Qui oserait clamer qu'elle a fait une bourde ?
Car nul n'est assez fou, courageux, inconscient,
Pour en blâmer la Force ou punir la Fortune.
En noir, en blanc, en gris, en vert, jaune ou cyan,
Elles peignent ta vie et en tracent les runes.
Là, jeune Padawan, ne sois pas orgueilleux...

[I]Ramoran]
Et prends l'humilité de l'assassin pieux

En privé je rajoute ces quelques vers solos
Qui rempliront de joies vos coeurs, vos cerveaux:
(Lexomil et prozac m'ayant remis d'applomb
Associés à l'anis d'une excellente boisson
Je peux recommencer à bloquer le vieillard
Qui n'a aucun talent, le poème est un art)

Chevaliers, maîtres, combattants, qui n'avez
Que la fougue avec le crime en commun
Tressaillez devant cette mensongère vérité !
On ose vous comparez avec un assassin !
Aussi pieux soit-il, il rejette la vie
Et sème la mort comme d'autres le blé dur.
Le Jedi par la mort est sans cesse étourdi
Mais s'il n'en a pas peur, il préfère rester pur.


Correspondance privée

Cher disciple admiré, que me voilà fort aise
De vous voir rétabli, avec toutes vos idées
Même si parfois je doute quand je vois vos foutaises.
Vous resterez surtout un coquin décidé
Qui du beau et du laid, n'a qu'une vague idée
Car de trop mépriser, vous finirez sali
Recevant, je le crains, de vos talents le prix !

Sali, l'être ou ne pas, je n'en ai vraoiment cure
Lorsque je vois vos immondices, horribles, obscures
Sachez, vil seigneur que mon honneur se gausse
Que, pervers sans raison, lorsqu'il me désosse
Je ne puis m'empecher de dire des salopries
Malheureusement pour vous qui fûtes mon ami
Jeckyl et Hyde, me voilà Schyzofrene lorsque
Je vois cez vers étendus devant moi et que
Gainsbarre entre et tape avec fracas

Guiylan_
15/11/2005, 16h40
Tiens, un nouveau topic qui semble remonté !
Espérons qu'il vivra, se nourrissant de strophes,
Arène des défis, des cinglants apostrophes,
Théâtre de l'éloge et du docte aparté.
____________Buvons à sa santé !

Arkanne
16/11/2005, 02h50
Voyons donc qui es là :

Un avocat marron,
Un boucher un peu rond,
Un Jedi si sombre,
Un poète dans l'ombre
Qui regarde sévère
En comptant les vers,
La pythie si folle
Qui oublie son rôle
Et un homme en noir
Qui arrive le soir
En voulant nous pendre
Aux branches nous suspendre
Et tant d'autres lurons
Qui des vers feront

Enfin, espérons !
http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/teuf.gif

Chtinecureuil
16/11/2005, 04h21
Je dois le reconnaitre :
Tres peu le vers me sied.
Mais ce topic semble renaitre,
Aussi je me dois d'y participer.
Me ferais je agonir des poetes ?
Ou simplement encouragé ?
Peu importe, l'important est de paraitre
Aux cotes des amis numériquement rencontrés.

Armestat
16/11/2005, 10h17
J'voulais faire un poème
Qui parlait de c'que j'aime
Qui chantait Marylou
Lorsque je deviens fou
Marylou des chanteurs
Qui furent mes précepteurs
Ouvres toi un peu plus
Je t'aime, toi non plus.
Comme aux génis d'antants,
tes bras ouverts tu tends
Avec à tes doux doigts
Tendus de peau de soie
Quelques bijoux dorés
Qui montrent au monde entier
L'admiration sublime
Que te porte l'abîme
Dans lequel tombe les grands:
Cette neige, ce sucre blanc
Qui en détruisa plein
Je suffoque et me plaints
Lorsque je vois ton nez
Si délicat plonger
Dans cette merde poudreuse
Qui te rend si fuyeuse!
Ne m'abandonnes pas
Pour ses putains de bras!

SammyFisherJr
25/11/2005, 16h08
Mon amie la Pythie
J'adore nos désaccords
Et de bon appétit
J'en redemande encore

Car ils sont tu le sais,
Dans ce monde imparfait
Des instant sublimés
Où je peux oublier

De ce monde la folie
De ce monde la laideur
Et pendant un quart d'heure
Avoir une âme amie

Ramoran
26/11/2005, 16h36
Je te dois bien, Sammy,
Un épigramme ami:
Tu m'as livré ta Dame
Par deux fois. Et je clame
Que ta générosité
Est une rareté!

SammyFisherJr
26/11/2005, 16h45
O versificateur
Qui porte sur ta tête
Ce qui tous nous fait peur
Et rend la vie abjecte

Je te rend grâce ici
Pour ta belle stratégie
Qui est venue à bout
De mes rêves les plus fous

Kasparov je ne suis
Et il faut je l'avoue
Qu'hélas, enfin, j'essuie
Mes larmes de jaloux !

eldaura
01/12/2005, 04h15
Pénitence pour avoir trahi et attaché Ramoran au Happy:


Inquisiteur, toi le vivant témoin
Du repentir dont je fais étalage,
Accepte donc, car j'en ai grand besoin,
De me donner ton pardon en partage,
Inquisiteur toi si grand et si sage.

Pour ton plaisir, je vois qu'on a dressé
Si élégants sur la place publique,
Les hauts poteaux où l'on va enchaîner
Pour leur salut de vilains hérétiques.
Pour ton plaisir, leurs cris seront musique!

Alleluia ! Fournaise solennelle !
Réconfortant, réchauffant les passants,
Illuminant jusque dans les ruelles
Notre cité, refuge des croyants !
Alleluia ! Brûlons les mécréants !

Ce fut si court! Déja le feu faiblit;
C'est attristant, mais le brasier se meurt!
Ne restent plus qu'un ou deux os roussis,
Rentrez chez vous très chers frères et soeurs !
Ce fut si court! Trouvons d'autres pécheurs!

Ramoran
01/12/2005, 13h26
Je suis très ému, il faudrait que tout le monde apprenne ce poème par coeur, et la belle idée d'inquisition serait réhabilitée.

Ramoran
06/12/2005, 14h36
Petit Papa Noël
Quand tu répandras ton fiel
Sur des salaupiauds par miliers
N'oublie pas de bien les spolier.

SammyFisherJr
06/12/2005, 14h44
Au moment de sévir,
Il faudra bien recourir
Aux coups, d'martinet sur les doigts
C'est vois-tu, ma plus grande joie

eldaura
07/12/2005, 13h50
1/3 d'ambiance Père Noël, 1/3 de rhum, 1/3 de reportage télé, et c'est la crise d'Armestatite aigüe :


PETIT PARA NOEL

En rang par deux sur le tarmac
Coiffés d'un beau casque en fer blanc
Avant de partir pour l'Irak,
Garde à vous, les petits enfants,
Avant de partir à la guerre,
Font une dernière prière.

Petit para Noël
Quand tu descendras du ciel
Avec tes grosses rangers cloutées
Ca s'ra pas le moment d'flancher

Car avant d'rebâtir,
Il faudra bien démolir
Les gares, les hostos, les musées
C'est un peu pour la Liberté

Il me tarde tant que le jour se lève
Pour qu'on nous donne l'ordre de sauter
La guerre on aime ça, souvent on en rêve
Nous, dans l'aéroportée

Petit para Noël
Quand tu descendras du ciel
Avec tes grosses rangers cloutées
Ca s'ra pas le moment d'flancher

Notre mission est terminée
Et on va pouvoir faire dodo
Parait qu'c'est pour la Liberté
Des fois j'me dis qu'elle a bon dos
Faut bien étendre notre emprise
C'est si bon pour nos entreprises

C'est pour ça qu'je reste sur mon beau nuage
Et que je me gave d'illusions
Je n'ai pas été tous les jours très sage
Mais je suis dans le camp des bons

Petit para Noël...

SammyFisherJr
07/12/2005, 13h58
Ma-gni-fi-que !
Chuis même un peu jaloux :/
Ca me rappelle la chanson de Le Forestier, "Parachutiste"

the_Newbie
07/12/2005, 14h00
xD c'est vrai que c'est terrible, franchement chapeau l'homme au griffe ^^

SammyFisherJr
14/01/2006, 07h50
Oubliez les images et brûlez vos photos,
La vie se joue dehors, au soleil de midi
La vie se joue dehors, le soleil me l'a dit.
Oubliés des images et ratés sur photos.

La vie se joue dehors, au soleil de midi
Dans l'air froid de la nuit ou le grand vent du soir,
Dans l'air froid de la nuit et loin des faux espoirs.
La vie qu'on joue dehors le soleil la ravie.

Dans l'air froid de la nuit ou le grand vent du soir,
Glaçant de pâles lumières alourdies par le givre,
Glaçant de pâles lumières où l'air gelé s'enivre,
Dans l'air froid de tes nuits, peuplées de faux espoirs.

Glaçant de pâles lumières alourdies par le givre,
Je vais à ton côté, perdu dans cette ville,
Je vais à ton côté, perdu et non point vil,
Glaçant ces pâles lumières qui tournent et me font ivre.

Je vais à ton côté, perdu dans cette ville,
Mais tu m'as retrouvé, toi l'amazone blessée,
Mais je t'ai attendu, amazone étonnée,
Pour confier les mystères d'une âme trop tranquille !

eldaura
14/01/2006, 10h03
http://forums.ubi.com/images/smilies/11.gif

Je trouve le fond un peu optimiste, mais la forme est tellement belle avec tous ces vers qui reviennent de manière cyclique comme le serpent du savoir s'enroulant sur lui-même ! C'est beau comme une spirale !

SammyFisherJr
14/01/2006, 11h16
Merci Eldau http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif

Allez, un petit poème "de circonstance" [private joke]

Il bave d'envie et d'impatience,
Elle, sereine, elle fait le ménage.
Il veut démontrer sa science,
Elle, sereine, elle fait le ménage.
Il donne la papatte,fait le beau,
Elle, sereine, elle fait le ménage.
Il n'espère d'elle que quelques mots,
Elle, sereine, elle fait le ménage.
Il rêve d'un signe, d'un espoir,
Elle, sereine, elle fait le ménage...

eldaura
14/01/2006, 11h18
http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif
Je n'en dirais pas plus, les blagues privées doivent le rester....

Arkanne
14/01/2006, 11h18
superbe ! http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif

narbouba
14/01/2006, 15h19
moi je pense qu'il fait des progrès
petits petits. Il doit avoir vraiment du temps à perdre

Arkanne
14/01/2006, 15h40
Et pourquoi ne nous montres tu pas une belle petite création personnelle ?

SammyFisherJr
18/01/2006, 10h56
La réponse

L'amour vit dans ta tête avant de s'envoler,
L'amour vit dans ta tête, nourrit le de pensées.
Ame qui ère dans la nuit, sais tu ce que je peux ?

Un mort gît dans ma tête, nu, seul et affamé,
Un mort gît dans la fête, c'est mon cÅ“ur désolé.
Amie chère qui me fuit, sais tu ce que tu veux ?

Que cherches tu en vain, que tu as sous les yeux ?
Pourquoi coures tu sans fin, dis moi, quel est ton jeu ?
Réponds, je t'en supplie, à mon pressentiment.

Je fuis les faux malheurs et le ressentiment
Car je fais de ma vie une ode aux sentiments.
Et celui qui l'ignore n'est pas un bon amant.

Oubliant que mon cœur n'est pas un alibi
Tu cours à sa poursuite dans un carrousel fou,
Et tu cours après moi, imbécile aux yeux doux...

Je suis la vraie lumière, le soleil de ta vie
Reconnais le enfin, tu dois être un peu bête
Pour abdiquer ainsi et ton âme et ta tête.

Si mon cÅ“ur est à prendre, je ne suis pas à vendre
Et préfère rester seule, à de faux gestes tendres.
Mais tu sauras ceci, ignorant languissant :

L'amour ne se rêve pas, il croît et prend son temps.

Ceridwen1981
18/01/2006, 11h19
C'est vraiment superbe. Un recueil à 25 euros minimum. http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-happy.gif

On va peut-être dire que mon coeur se ramollit mais on est touché. Je suis touchée.

J'adoooooooooooooooooooooooooore ! http://forums.ubi.com/images/smilies/11.gif

Arkanne
18/01/2006, 11h48
Oh, Sammy, fallait pas, tu me fais rougir ! http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_redface.gif
C'est très beau, mais exposer tout ça en public, même si Ceridwen, semble apprécier ... http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif
Enfin, ce qui est fait, est fait ! http://forums.ubi.com/images/smilies/blink.gif

SammyFisherJr
18/01/2006, 11h57
Oui Arkanne ! Soyons fous ! Cessons de nous cacher ainsi, et tant pis pour ceux qui croiront que je t'aime pour ton bar !

Etoile du gudule,
mon coeur amoureux
sans cesse hulule
devant tes feux

Je t'offre en cadeau
ce beau bisounours
entrecôte en photo
prépares le carpaccio !

http://www.image-dream.com/membre/up/mini_anonym/e02d827ac6a0a76ee72b4634b0a0519b.jpg (http://www.image-dream.com/image.php?image=e02d827ac6a0a76ee72b4634b0a0519b.j pg&pseudo=anonym)

Arkanne
18/01/2006, 14h53
Merci, mon Sammy
Au cœur si sombre
De mon âme l'ami
De mes pensées, si sombres

La côte saignante
Le verbe si pur
La tendresse poignante
Et les désirs impurs !

Voilà ton carpaccio ! http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif

Ramoran
18/01/2006, 15h19
Sammy, quels ravissants vers libres!

Que l'amour est joli, qui fait les incendies!
Le coeur est calciné, et le feu se propage:
Une odeur de beefteack de nos corps se dégage,
Et l'on voit de noirs os percer les chairs raidies...

Que l'amour est joli, qui fait des incendies!
Il nous fait tous crever gentiment à la ronde;
Nous dansons enivrés par les ténèbres blondes;
Et nous crachons la vie dans des lieux interdits.

Que l'amour est joli, qui fait des incendies!
La populeuse ville est devenue poussière
La cendre transfigure ainsi notre matière
La cendre de l'amour, putride paradis!

Princesse-Sarah
20/01/2006, 15h35
Poème d'amour dédié à.... il se reconnaïtra http://forums.ubi.com/images/smilies/heart.gif

Sur des ailes de rat
L'amour m'a emportée;
Et mêlant du viagra
A mon petit pâté,

Je me suis préparée
Pour voir l'inoubliable,
Pur visage carré
Sorti de mes cartables.

SammyFisherJr
21/01/2006, 13h15
Ma vie à la dérive sur ton bateau chavire,
Dans les noirs tourbillons que tu fais sous les flots.
Traître âme qui me nuit, et dans qui je me mire,
Tu seras mon poison, ma croix et mon fardeau.

D'espoirs en déceptions, je subirai l'épreuve
De ta moue ravissante et de ta main absente
Allant jusqu'à me nier le droit d'avoir des preuves
Dans ton amour suspect tu joues les dilettantes.

Que n'ai-je de tes yeux évité la brûlure !
Je serais aujourd'hui aussi libre que toi
Qui te joue de ma peine et rie de mes blessures.
Innocente et cruelle, mon supplice et ma joie !

Il arrive que le loup du piège se libère,
On voit parfois la proie échapper au chasseur,
Et il se peut qu'un jour de printemps ou d'hiver
Je reprenne sur toi, et mes droits et mon coeur !

brutaldeath62
25/01/2006, 11h19
un autre de mes poèmes, dans un genre un peu spécial :

Quand je te vois, je ne puis, hélas, réfléchir.
Comme un succube lubrique, je me jette
Sur toi. Mes ongles désespérés te déchirent ;
Le sang coule, me rendant plus folle et parfaite.

Tes petits cris de douleur, loin de m'apaiser,
Me rendent plus féline. Mes belles dents blanches
De rouge se teintent et je me suis embrasée.
C'est le lugubre et cruel instant où tu flanches.

De colère, je te réveille avec violence,
Malgré moi, mes coups amoureux frappent et s'élancent.
Mes yeux se brouillent de plaisir et de tristesse.

Je sens ton souffle langoureux qui, soudain, cesse.
Et sur ton corps sans vie, je m'en vais te rejoindre
Dans un cri d'extase et désespéré, toujours moindre.

Ramoran
25/01/2006, 13h44
Normalement les rimes des deux quatrains d'un sonnet suivent la disposition suivante: ABBA ABBA

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">
Quand je te vois, je ne puis, hélas, réfléchir.
</div></BLOCKQUOTE>
Pas de césure!

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">
Comme un succube lubrique, je me jette
</div></BLOCKQUOTE>
11 syllabes

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">
Sur toi. Mes ongles désespérés te déchirent ;
</div></BLOCKQUOTE>
Pas de césure.

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">
Le sang coule, me rendant plus folle et parfaite.
</div></BLOCKQUOTE>
Pas de césure.

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">
Tes petits cris de douleur, loin de m'apaiser,
</div></BLOCKQUOTE>
Pas de césure.

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">
Me rendent plus féline. Mes belles dents blanches </div></BLOCKQUOTE>
problème de césure.

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">
De rouge se teintEnt et je me suis embrasée.
</div></BLOCKQUOTE>
13 syllabes

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">
C'est le lugubre et cruel instant où tu flanches.
</div></BLOCKQUOTE>
Pas de césure.

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">
De colère, je te réveille avec violence,
</div></BLOCKQUOTE>
Pas de césure.

Etc.
Sans césure, l'alexandrin disparait!

Autrement belle inspiration mortifère!

brutaldeath62
25/01/2006, 15h01
pfiou, quelle critique ! http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-sad.gif

je ne me sens pas vexé le moins du monde, pour autant http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-wink.gif. En effet, c'est l'un de mes tout premiers, et je ne retiens que tes affirmations sur les syllabes, ou j'ai parfois quelques problèmes (pas pour compter, je sais aller jusque 12, mais ce que tu me fais remarquer m'arrive bien souvent). Pour les césures, je pensais te dire : je m'en fous, je fais ça en freestyle. Mais je préfère être franc et dire que je ne connaissais pas la règle.

Par contre, pour la structure ABBA ABBA, je connais la règle, mais je préfère varier un peu. Ce que j'aime surtout dans le format du sonnet, c'est qu'en général, les vers les plus intéressants sont les derniers car ce sont des chutes relativement inattendues.

Par ailleurs, je fais vraiment des poèmes en amateurisme. Je n'ai pas une production très prolifique, et au final, cela arrive rarement que j'en compose un. Cela tient souvent à des circonstances extérieures.

ZEcricris
26/01/2006, 10h37
Bon j'ai comme punition de faire un épigramme a la gloire des punaises donc je m'éxécute mais mes talents sont trés....limité. Donc pas de critiques trop sévéres s'il vous plait!!

Ah punaise, reine du tableau!
Sans toi comment pourrait on fixer
Toutes ces affiches et ces papiers?
On aurait l'air de bétes chameaux

On pourrait toujours utiliser
Des agrafes ou de la super glu
Et l'économie? Dans ton cul*
Mais toi il suffit de te tirer
Pour pouvoir te réutiliser

C'est d'ailleurs pour ces raisons que toi
Tu est ma reine et je suis ton roi

*Désolé pour la vulgarité, rime oblige http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

Hariccelon
29/01/2006, 13h27
Un petit up pour nos poètes http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_wink.gif


Petite remarque concernant la césure : celle-ci est très importante pour rythmer le poème et le rendre ainsi mélodieux. D'où son importance.

Autre petite remarque (enfin question): Ne faut-il pas alterner rimes féminines et masculines dans un sonnet?

Ramoran
30/01/2006, 08h15
Normalement dans le sonnet classique oui...!
Mais j'avoue que j'applique pas cette règle.
Pour qu'elle ait un sens il faudrait proncer le "e" en fin de vers systématiquement. (remarque le fait de le prononcer n'implique surtout pas qu'on le compte dans les douze syllabes de l'alexandrin)

ZEcricris
31/01/2006, 13h08
Tain je vais arretez de fréquenter la dissociation d'idée moi!!! http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-mad.gif http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

Oh mais quelle est donc cette ombre dans la savanne?
Qui fait donc fantasmer les belles gazelles?
Qui fait donc crier les lionnes et hennir les ane?
Mais ou sont nos belles et pures pucelles?

La réponse aux questions qui nous accaparent
N'est autre qu'Armestat et son string léopard!!

Ramoran
31/01/2006, 13h17
C'est pas mal, mais le sujet aurait pu t'inspirer une poésie plus ample et plus lyrique.

ZEcricris
01/02/2006, 04h46
Je sais mais j'avais pas vraiment le temps.
Et puis tu sais, moi, les poémes....

SammyFisherJr
10/02/2006, 10h40
Correction de l'exercice de Ponette...

La fin...

Quand la nuit unanime descend sur cette ville
Les chats et les poneys vont boire et reposer
Mais toi, amour déchu, petite enfant futile,
Tu commences une fête qui me mets en danger

Trompeuse et délicate, tu joues avec mon coeur
Véritable souris entre tes pattes expertes
Quand tu m'as bien percé de tes traits de rancoeur
Tu m'abandonnes enfin, méditant sur ma perte.

Mais le jeu est fini, cruelle créature,
Tu devras désormais chez un autre abolir
Le courage, la raison, et les joies du futur,
Sombre passion qui fit de moi son élixir.

Mon âme trop fidèle et mes mélancolies
A une autre que toi m'en irai les offrir
Jusqu'au son de ta voix et ton visage chéri,
Je devrai oublier, pour cesser de souffrir.

Ramoran
12/02/2006, 11h19
"Petits vers"

Pour Eldaura:

Eldaura
Poil de rat!

Pour Arkanne

Arkanne
ça plane!

Pour moi:

C'est moi
le roi!

http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif punition acquitée!

Arkanne
12/02/2006, 12h07
Je suis désolée pour toi, grand inquisiteur, mais voilà, tu as oublié Sammy.
Donc rebelote et acrostyche en + ! http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif
Vers de 12 pieds, bien sûr. http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif

Ramoran
12/02/2006, 12h21
AH non, je ne l'ai pas oublié, j'ai fait un poème proportionnel à sa taille, voilà pourquoi tu ne le vois pas.

Ramoran
12/02/2006, 12h55
Cela dit voici une version agrandie du poème sur sammy.

Jusqu'où va la folie du petit machin vert?
Elle se gonfle affreuse et se prétend justice!
Dardant des éclairs mous qui s'affalent par terre
Il veut tuer les grands, et les mettre au supplice.

Mais croit-il, le petit, que le Verbe baveux,
Incite à autre action que d'y passer mouchoir?
N'a t-il jamais appris qu'un mucus laisse choir
Inéluctablement les sabres de ses voeux?

Ponette1
12/02/2006, 13h07
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by Ramoran:
Cela dit voici une version agrandie du poème sur sammy.

Jusqu'où va la folie du petit machin vert?
Elle se gonfle affreuse et se prétend justice!
Dardant des éclairs mous qui s'affalent par terre
Il veut tuer les grands, et les metter au supplice.

Mais croit-il, le petit, que le Verbe baveux,
Incite à autre action que d'y passer mouchoir?
N'a t-il jamais appris qu'un mucus laisse choir
Inéluctablement les sabres de ses voeux? </div></BLOCKQUOTE>

Heu, pardon, j'ai regardé le dico ! Je sais pas koi croire : on dit mettre ou metter ?
Si se mettre, Ramoran a fôté !
Je veux kil face un accrostic, celui qui est sur la verticale pour moi ; je m'appelle Laure ! http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif

Ramoran
12/02/2006, 13h09
trop tard http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Ponette1
12/02/2006, 13h12
Non, g fé la quote, tout le monde, il peux voire que tu a fôté !
Tu défile plus comme sa ! Fait ton accrasticot !

Ramoran
12/02/2006, 13h41
Ponette, tu es un sujet trop indigne pour mes vers.
Ton incapacité grammaticale, te rend inapte au jugement et à la punition.

Arkanne
12/02/2006, 14h04
Crois-tu vraiment qu'elle soit incapable d'apprendre ?
Ne devons-nous pas accueillir et aider les noobs quand il font preuve de tant de bonne volonté ?

Ramoran
12/02/2006, 14h08
elle fait preuve de débilité profonde, est inapte à apprendre.
Pour la volonté, bonne ou mauvaise, je ne pense pas qu'elle en soit capable.

brutaldeath62
13/02/2006, 01h34
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by Ramoran:
elle fait preuve de débilité profonde, est inapte à apprendre.
Pour la volonté, bonne ou mauvaise, je ne pense pas qu'elle en soit capable. </div></BLOCKQUOTE>

Je te plussoie de tout coeur !

Vae-primat
13/02/2006, 02h26
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">elle fait preuve de débilité profonde, est inapte à apprendre.
Pour la volonté, bonne ou mauvaise, je ne pense pas qu'elle en soit capable. </div></BLOCKQUOTE>
Mon cher inquisiteur vous oubliez vos classiques :
<span class="ev_code_RED">Plus dure est la tâche, meilleur est le maître</span>
Le terreau est de mauvaise qualité mais le jardinier est un génie.
Quelle fierté que de faire de ce buisson inculte, un bouquet de roses.
Et, comme le disait mon bon maître :
cent fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Si rien y fait, vous laisserez votre marquage,
À force d'imprimer, vous y fixerez une image,
Et, ainsi, la postérité reconnaîtra votre passage.

Ramoran
26/02/2006, 13h31
Le bon cultivateur sait faire fructifier
Les plus mauvais terreaux; mais je pourrais défier
Les meilleurs jardinier de rendre la banquise
Fertile en bananiers, je gagnerais la mise.

eldaura
26/02/2006, 14h20
On ne pourra pas dire qu'ils n'avaient pas osé,
Mais on peut contempler sur l'exquis désert blanc
Forêt de corps raidis, grimaçants, cyanosés,
Les jardiniers punis pour leur geste arrogant.

http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif

Princesse-Sarah
02/03/2006, 17h04
Guiylan ton coeur est bon
Mon coeur me fait faux bond
Tu m'évoques toujours
Les étoiles du jour...
Si rares et si belles,
Comme des hirondelles.

Guiylan_
02/03/2006, 17h20
Madame, un tel éloge est bien trop grand pour moi
Et si j'eus un beau jour le bonheur de vous plaire,
Ce souvenir intense et fort comme une bière (dsl, j'suis belge http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_wink.gif )
Rendra mon oeil brûlant et mon coeur en émoi.

Vae-primat
02/03/2006, 17h32
Et mon adorée dansait au bord de l'eau
tandis que je m'échinais à mon boulot
Le destin, coquin, voulut qu'elle glissât
dans les bras d'un bellâtre au teint mat
A l'aube, ma belle, fuyant satisfaite,
temoin des ébats, sa coiffure défaite,
Se prit aux branches du chêne millenaire
qui joua, pour moi, le rôle du sicaire,
ayant pour l'honneur une estime si haute
Qu'il pendit l'infidèle pour acquit de sa faute.

San_A
04/03/2006, 14h30
1ère partie de ma punition sur le Flood

Aujourd'hui j'ai floodé pendant le jeu du tour,
Vile infortune d'avoir triché pour la victoire.
Maintenant je suis punis à faire un poème court,
Triste ironie du sort, elle ne fut qu'illusoire.

On ne m'y reprendra pas pour le prochain flood,
J'y réfléchirais deux fois même pendant la nuit.
Vous les pénitentiaux des amateurs de floods,
Méfiez vous de ma vengeance subtile et impie.

Hariccelon
05/03/2006, 04h54
Pas mal San_A !
Mais le sujet était "la beauté du flood http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_wink.gif
Mais on va pas chipoter non plus.

San_A
05/03/2006, 08h47
2ème partie de ma punition sur mon automutilation

Toujours en alexandrin... je te hais Hari...


Scarification, coupure, brûlure, ouverture,
Pourquoi ces noms propres sont aux genres Féminins ?
Pliure, tapure, cassure, fêlure, fracture, rupture,
Doux actes que San adore faire lorsqu'ils sont les siens.

edit : j'ai mal compté sur la dernière ligne ?

Hariccelon
05/03/2006, 10h01
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by San_A:
Doux actes que San adore faire lorsqu'ils sont les siens. </div></BLOCKQUOTE>

C'est pas un alexandrin du tout ça http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/comfort.gif

Au fait, tu peux ne faire que 4 vers, j'ai juste dit "des alexandrins", je n'ai pas précisé le nombre de vers... http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-tongue.gif

Ps : "auto- humiliation pas "mutilation" . Mais je re-chipote...

San_A
05/03/2006, 13h28
Monsieur Hari,

Plutôt que de critiquer, vous pourriez nous faire part de vos poèmes sans que ceux-ci soient une punition...

C'est excellent pour le moral vous verrez.

Ramoran
05/03/2006, 13h35
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by San_A:
2ème partie de ma punition sur mon automutilation

Toujours en alexandrin... je te hais Hari...


Scarification, coupure, brûlure, ouverture,
<span class="ev_code_RED">13 syllabes</span>

Pourquoi ces noms propres sont aux genres Féminins ?
<span class="ev_code_RED">13 syllabes</span>
Pliure, tapure, cassure, fêlure, fracture, rupture,
<span class="ev_code_RED">17 syllabes</span>

Doux actes que San adore faire lorsqu'ils sont les siens.
<span class="ev_code_RED">15 syllabes</span>

edit : j'ai mal compté sur la dernière ligne ? </div></BLOCKQUOTE>


Tu ne sais pas compter, c'est effroyable! tu sembles ignorer qu'un "e" finale, compte lorsque le mot d'après commence par une consonne.

Donc frachement, à refaire!

Hariccelon
05/03/2006, 13h36
Ce n'était pas une critique : mais une remarque.
Voici un poème en alexandrins de ma compisition :

Qu'il est beau le tricycle, et pas du tout cassé
San, auto-humilié, pourra se consoler !

Ramoran
05/03/2006, 13h38
Oui ce sont des alexandrins, mais la rime est pauvre.

San_A
05/03/2006, 14h15
Pas besoin de faire un poème en alexandrin,
Mes fautes suffisent à mon humiliation.
Pas la peine de jouer les gentils mesquins,
Lorsque mon indignité frôle la compassion.


bon en voilà un sur l'auto-humiliation.

Ramoran
05/03/2006, 14h43
C'est dangereux de te confier des vers http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

San_A
05/03/2006, 14h47
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">C'est dangereux de te confier des vers </div></BLOCKQUOTE>

J'ai encore déconné dans mon comptage ?

argumente ta remarque parce que là je ... http://yelims3.free.fr/Inclassables/Inclassable53.gif

Ramoran
05/03/2006, 14h50
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by San_A:
Pas besoin de faire un poème en alexandrin,
<span class="ev_code_RED">13</span>
Mes fautes suffisent à mon humiliation.
<span class="ev_code_RED">Pas de césure convenable</span>
Pas la peine de jouer les gentils mesquins,
<span class="ev_code_RED">Pas de césure convenable</span>
Lorsque mon indignité frôle la compassion.
<span class="ev_code_RED">13</span>

bon en voilà un sur l'auto-humiliation. </div></BLOCKQUOTE>

San_A
05/03/2006, 15h10
Et mXXXX !!!

Pas besoin de faire des vers en alexandrin,
Mes fautes suffisent à mon humiliation.
Pas la peine de jouer les gentils mesquins,
Ma plate indignité frôle la compassion.

[mode pétage de plomb : ON]
Y a Rimbaud et Verlaine sur "Paris Première"
et en plus ils picolent de l'absinthe
[mode pétage de plomb : OFF]

Ramoran
05/03/2006, 15h14
Bravo http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/partyconfetti.gif
Tu as fait un alexandrin correct! http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

San_A
05/03/2006, 15h53
Macchabée, cesse ces vieux persiflages.
Ta bouche sadique n'inspire qu'ironie,
Car tes verts sourires sont de bas étage.
Garde ces allégories qui te sont amies.

On y prend vite goût finalement.

Ramoran
05/03/2006, 16h12
San a, sans ironie, j'appliquais simplement
De la pédagogie le très sûr fondement:
Toujours encourager les maladroits élèves,
Chercher vitalité dans les arbres sans sève
Pour que l'arbre mort-né enfin se croie vivant,
Que le mal-apprenant aussi se croie savant.
Non! je ne rirai pas de ton infirmité,
Mais par pitié j'irai cacher la vérité,
Pour que tu continues à commettre des vers
Dont l'étrange laideur souille tout l'univers.

San_A
05/03/2006, 16h51
J'admet qu'a la lecture de mes piteux vers,
J'ai voulu te voir en fort réactionnaire.
Non pas pour tester tes splendides qualités,
Mais pour avoir le plaisir de les regarder.
Je sais très bien que tu es là tel un maître,
Qui ne cherche surtout pas à nous soumettre.
Mais à nous concilier de nos difficultés,
Qu'on soit au "présent ou participe passé".



Je sens que je vais avoir besoin d'être corrigé, mais aussi que je vais aller me coucher http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif

Hariccelon
06/03/2006, 01h45
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by San_A:
J'admet qu'<span class="ev_code_RED">à</span> la lecture de mes piteux vers,
La césure n'est pas convenable

J'ai voulu te voir en fort réactionnaire.
11 syllabes (sauf si on prononce ré-ac-tion-nai-re mais c'est laid)

Non pas pour tester tes splendides qualités,
Problème de césure

Mais pour avoir le plaisir de les regarder.
Césure incorrecte

Je sais très bien que tu es là tel un maître,
11 syllabes (sauf si on prononce maî-tre)

Qui ne cherche surtout pas à nous soumettre.
11 (sauf si sou-met-tre)

Mais à nous concilier de nos difficultés,
Bon alexandrin, mais "concilier" m'a l'air mal utilisé (je crois que c'est un transitif direct)

Qu'on soit au "présent ou participe passé".
Mauvaise césure



Je sens que je vais avoir besoin d'être corrigé, mais aussi que je vais aller me coucher http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif </div></BLOCKQUOTE>

Voilà, j'ai corrigé mais peut-être mal.
L'inquisiteur va devoir vérifier.

San_A
06/03/2006, 02h26
Mais que vois-je, un complot http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Bon il était tard et pondre un truc, vite fait n'était pas facile...

Je me devais de répondre à Ramoran qui m'a littéralement scié avec ces histoires d'arbres sans sève et d'arbre mort-né... j'ai adoré http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/lovesmilie.gif

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">J'admet qu'à la lecture de mes piteux vers,
La césure n'est pas convenable <span class="ev_code_black"> J'admet mes piètres cesures mais si tu avais vu ce que j'avais fait avant http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif</span>

J'ai voulu te voir en fort réactionnaire.
11 syllabes (sauf si on prononce ré-ac-tion-nai-re mais c'est laid)<span class="ev_code_black">c'est laid mais c'est ainsi</span>

Non pas pour tester tes splendides qualités,
Problème de césure <span class="ev_code_black">je sais</span>

Mais pour avoir le plaisir de les regarder.
Césure incorrecte <span class="ev_code_black">je sais</span>

Je sais très bien que tu es là tel un maître,
11 syllabes (sauf si on prononce maî-tre)<span class="ev_code_black">oui c'est maî-tre</span>

Qui ne cherche surtout pas à nous soumettre.
11 (sauf si sou-met-tre)<span class="ev_code_black">oui c'est sou-met-tre</span>

Mais à nous concilier de nos difficultés,
Bon alexandrin, mais "concilier" m'a l'air mal utilisé (je crois que c'est un transitif direct)

Qu'on soit au "présent ou participe passé".
Mauvaise césure <span class="ev_code_black">je sais</span> </div></BLOCKQUOTE>


Qui a dit que c'était un Alexandrin ? http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_razz.gif
c'est juste un Epigramme http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_razz.gif

Au moins, je tente de faire quelque chose...

Même si je n'ai plus l'âme d'être un poète,
pouet ! pouet !
Je suis limité car déjà mort-né,
j'ai un cerveau atrophié http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Arkanne
06/03/2006, 02h54
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by San_A:
Je sais très bien que tu es là tel un maître,
Qui ne cherche surtout pas à nous soumettre. </div></BLOCKQUOTE>

<span class="ev_code_BLACK">Et tu te trompes lourdement !</span> http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif

Hariccelon
06/03/2006, 04h05
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by San_A:
Qui a dit que c'était un Alexandrin ?
c'est juste un Epigramme

Au moins, je tente de faire quelque chose... </div></BLOCKQUOTE>

Oui, c'est bien, je fais ces remarques pour t'aider à embellir tes poèmes.


Ps : Moi aussi, j'ai aimé le poème de Ramo !

Allez j'essaye !

Ramoran adoré, autant qu'inquisiteur,
Est un vrai dictateur pour un modérateur.
Ses poèmes veulent masquer ses envies politiques
Mais ne nous trompons pas, il est bien narcissique !

Bon je n'avais pas trop d'idées mais ça tient la route...

Guiylan_
06/03/2006, 17h22
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Pour que l'arbre mort-né enfin se croie vivant </div></BLOCKQUOTE>

Erreur, maîte inquisiteur... http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif "croie" = 2 pieds, et d'ailleurs malvenu devant une consonne...

Héhé... http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Ponette1
07/03/2006, 02h49
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by Guiylan_:
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Pour que l'arbre mort-né enfin se croie vivant </div></BLOCKQUOTE>

Erreur, maîte inquisiteur... http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif "croie" = 2 pieds, et d'ailleurs malvenu devant une consonne...

Héhé... http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif </div></BLOCKQUOTE>

Quel pied ?!
C 1 lettre un pied ? Alors croix a 4 pieds comme Minidou ! Mais alors Minidou a 7 pieds et c pas vraie, j'ai conté ces pieds, ils son 4 même devant une con sonne.

San_A
07/03/2006, 12h46
Petite ponette, sois sage et gentille,
Comment ton Minidou pourrait avoir sept pieds ?
Pas d'inquiétude et demeure ainsi tranquille.
Minidou l'émérite n'est pas ainsi créé...

SammyFisherJr
11/03/2006, 09h08
La vie est un manège où chacun veut sa place,
Illusion colorée qui tourne et fait accroître
L'envie d'avoir un jour une route bien droite
Idée folle et tenace, triste rêve fugace !

Les espoirs les plus fous, les mensonges les plus beaux
Sont autant de jalons qui bornent le chemin
Rendant dur le voyage aujourd'hui comme demain
Et nous faisant rêver aux joies des animaux.

Car il n'est que l'humain pour poser des questions
Animal imparfait, divinité tombée,
Qui veut la vérité sans vouloir l'accepter !
Aujourd'hui je m'assied, et vis ma vie de pion !

San_A
16/03/2006, 04h22
A punir les floodeurs,
Le forum se meurt.
Sa mort aurait sonné ?
Oblivion est arrivé ?
Fallait-il se moquer ?
Fallait-il critiquer ?
Ah ! Le jours des temps plat,
Mon vil esprit est las...

Arkanne
16/03/2006, 04h57
Oh, quel esprit morose
Il voit partout nécrose
Punitions il voit
Là où le rire est loi
Critique et moquerie
Là où l'humour sourit.
Dans la déprime il sombre
Et devenu une ombre
Il lâche son enquête
En oubliant sa quête.
Son vil esprit est las
Et sa raison pas là !
http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

San_A
17/03/2006, 05h16
Ma vie ressemble au flan
Une fois rose, une fois blanc...
Je ne comprends plus l'humain
Où sont ses nobles mains?
Pourquoi suis-je à la recherche de solutions ?
Seules durent fatalité et malédiction...

Randall-Flagg
17/03/2006, 09h40
San A, qui est le monstre velu? Le chat sait!
San A, qui hait le monstre, voulu le chasser.
San A, le monstre joue avec toi et sourit
San A, le monstre joue avec toi, hé souris

Arkanne
17/03/2006, 10h26
Vous avez vu un chat
Qui danse le chat-chat ?
Et qui sourit gourmand
Souris en regardant ? http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif

San_A
17/03/2006, 11h04
Je me suis cru fort félin,
Là, je me vois bien souris.
Piégé dans un écrin,
La panthère m'a sourit.
Plusieurs fois prévenu,
Je n'en ai fait qu'à ma tête.
Aujourd'hui je suis pendu,
Mais demain ce sera fête. http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

SammyFisherJr
01/04/2006, 17h51
Il y a longtemps que je ne suis pas venu ici, et je vois que c'est devenu un véritable San_A torium...
(ouais d'accord elle était facile, mais c'est moi qui l'ai dite, alors s'il vous plait, z'aviez qu'à y penser avant !)

En parlant des félins qui dansent dans le noir
J'ai rencontré un soir un chat roux et dodu
Dont le nom est connu à ceux qui savent voir.
Mais quel mystère entoure ce plantigrade indu ?

Sur son royaume régnant, despotique et jaloux
L'animal à sa voix sait rallier ses fidèles
Et ils viennent enthousiastes faire tourner la roue.
Mais quel est le secret caché sous le rimel ?

L'allégeance au matou est un pacte sacré
Et plus d'un sont venus pour agrandir le cercle
Ignorant qu'à la fin, ils y seraient liés.
Mais quelle est la folie qui fait casser le cercle ?

Mais pourquoi ce mystère, ce secret, ces folies ?
Que veulent dire ces mots, forment-ils un message ?
Et qui va le comprendre, un fou ou bien un sage ?
Je ne puis l'affirmer, et m'enfonce dans la nuit !

Arkanne
02/04/2006, 10h41
Les Chats ( C. Baudelaire )

Les amoureux fervents et les savants austères
Aiment également, dans leur mûre saison,
Les chats puissants et doux, orgueil de la maison,
Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires.

Amis de la science et de la volupté,
Ils cherchent le silence et l'horreur des ténèbres;
L'Èrèbe les eût pris pour ses coursiers funèbres,
S'ils pouvaient au servage incliner leur fierté.

Ils prennent en songeant les nobles attitudes
Des grands sphinx allongés au fond des solitudes,
Qui semblent s'endormir dans un rêve sans fin;

Leurs reins féconds sont pleins d'étincelles magiques,
Et des parcelles d'or, ainsi qu'un sable fin,
Ètoilent vaguement leurs prunelles mystiques.

<span class="ev_code_BLACK">Je suis comme Baudelaire, j'aime les chats.</span>

Ramoran
06/04/2006, 09h27
Voici la saison des hormones;
Les murs de la maison se brisent:
Fini le règne de bobonne!
Oh! que le feu se reproduise!

SammyFisherJr
07/04/2006, 11h40
Fêtons dignement le retour du printemps (punition ramoranéenne)

Ce matin un chasseur a buté un lapin.
Et le vil animal, sanglant et maculé,
Est mort dans le piège où il fut acculé.

Il périt comme un con ; l'appât ? un bout de pain.
Les dents jaunes en avant et toutes tripes à l'air,
Le voilà moins fringant, lui qui courait si fier !

Le chasseur satisfait rejoint sa maisonnée
Les oiseaux dans les champs lui font un opéra
Le connard pédalant sent triomphal et gai

(Car il est chasseur, mais fait du VTT)
Le monde qui l'acclame d'avoir saigné ce rat.
Au détour d'un sentier, son destin l'attendait.

Dans un brusque cahot, le fruit de l'assassin
Tomba devant sa roue, il se cassa le cou.
Ce matin un chasseur butta sur un lapin.

Copyright Chantal Goya http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Armestat
09/04/2006, 13h46
Cessons donc de tuer,
Nos va et vient sont vains;
Car voici l'enfant né
S'accrochant à ton sein.

Je n'suis plus excité
Par toutes ces escapades;
Il est temps de ranger
Mes colts, mes gaz moutardes.

La guerre est trop cruelle
Pour un môme si fragile.
Construis, use ta truelle,
De grands murs en argile.

Enfermez ce salaud
Qu'il ne puisse plus sévir
Il rêve du chaos
Laissez le décrepir.

Ce ver dans la pomme
Ne devrait pas survivre
Après tout c'n'est qu'un homme
Mais bien trop souvent ivre.

Il sait que tous les jours
Se termineront pareils
Tous les soirs c'est son tour
De trop battre de l'aile.

Il a besoin d'amour
Lui qui ne se supporte
Et trouve bien trop lourd
Ses dehors qu'il exhorte.

Enfin ressucitez
Ses rêves et ses idées
Enterrez s'il vous plait
Le désillusionné.

Arkanne
17/04/2006, 07h17
Punition immérité donnée par Sammy sur la dissociation = vers pour la saison du muguet.

Quant fleurit le muguet
Les hormones folâtrent
Les pimbêches sont gaies
Et les mâles bellâtres.

Les paroles niaises
Dans l'air font le guet
Les nigauds sont à l'aise
Et attrapent le muguet

Dispensant magnanimes
L'ineptie et ses maux
La bêtise les anime
On en reste sans mot !

SammyFisherJr
24/05/2006, 15h23
Une vague sur ma grève est venue déposer
Ton sourire, ta beauté et tes deux pieds gelés.
Une vague t'a menée sur le bord sans à coups.

L'oiseau qui sans pitié, dévore les moribonds
S'est posé sur ton sein comme sur un caillou rond.
L'oiseau est sans pitié, il surveille en jaloux.

Le vent mauvais qui tord les bras désespérés
A chanté doucement pour ne pas t'effrayer.
Le vent mauvais est fort, il rend les vivants fous.

Ténébreuse affamée, les vagues m'ont jeté
L'oiseau m'a attaqué et le sable aveuglé.
Et le vent en riant longtemps souffla ton nom.

eldaura
03/06/2006, 15h04
La punition pour le vers à 13 pieds (éloge de mayra)



Juchée sur ta licorne - immaculée bien sûr -
Frêle amazone ailée tu te ris bien d'Icare
Qu' Helios anéantit, furieux qu'on le bafoue;
Tu as plus de confiance encor que n'eut le fou
Qui partit sûr de lui vers l'ouest en son drakkar,
Car ce n'est pas vers Sol que tu cours dans l'azur.

Tu trouveras sans doute au plus profond des cieux
La pureté de l'air, ainsi qu'un froid mordant,
Des nuages épais au parfum de verveine.
Là-bas vit l'ancien peuple. Il coule dans ses veines
L'absynthe émeraldine aux accents discordants :
C'est le pays du rêve et le séjour des dieux.

Ramoran
04/06/2006, 14h02
C'est bien, mais toute la beauté du texte est gâchée par deux vers incorrects. http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/sortezlesviolons.gif

eldaura
04/06/2006, 14h36
http://forums.ubi.com/images/smilies/cry.gif édité

Ramoran
04/06/2006, 14h42
Pauvre clown triste,
Tu n'es pas drôle,
Mais tu insistes,
Tu reçois taules
Et noirs crachats.
Point de rachat.

poildechameau
04/06/2006, 15h30
Les astres j'aurais été cueillir
Un par un, pour toi et toi seule
Me voila maintenant recouvert d'un sombre linceul
Plus pénible que la mort, la vie sans toi est bien pire

Mais je t'aime plus que tu ne peux le comprendre
Plus que je ne pourrais jamais te le prouver
A te dire adieu je ne puis me resoudre

SammyFisherJr
20/06/2006, 14h56
Dans ton coeur solitaire mon reflet se perdait
En vain il s'est cogné et a cherché les failles,
Les entrées, les entailles où pouvoir te toucher.
Penaud il est tombé sur un rocher de taille.

Homonymie marine, gracile cétacé
Intrigante amie qui pouvait me sauver
Ne me tue pas ainsi, souriante et dressée
Emportant avec toi ma raison effondrée !

Ramoran
27/06/2006, 17h01
La raison d'un jedi ne doit pas succomber
Quand bien même il serait dans l'abîme tombé.
Il ne sera vaincu ni par une baleine,
Ni par un cétacé à l'odorante haleine.
Il triomphera seul en brandissant son sabre,
Et il reconstruira tout ce qui se délabre.

Arkanne
02/08/2006, 02h37
Pauvre vampire errant
Sous la Lune ébréchée
Revient en accourant
Ses dents toutes arrachées

Mais le gudule est là
Et les amis sans vie
Il fait son cirque, voilà
Le clown en est ravi http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_razz.gif http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_razz.gif http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_razz.gif

eldaura
02/08/2006, 16h51
http://forums.ubi.com/images/smilies/11.gif merci ! Tiens, j'ai trouvé la suite dans un livre de fables....


"Le vampire et les alcoolos" par Jean de la Fontaine


Pauvre vampire errant
Sous la Lune éméché
Revient en accourant
Les neurones arrachés

Car le gudule est là
Et ses amis sans vie.
Il a bien bu, voilà
Le clown en est ravi

Le sang des fous qu'on boit
A un curieux effet :
Il a gueule de bois
Pour prix de ses méfaits

L'horrible créature
Par des rues qui ondulent
Retourne en sa masure
Avant qu'ça coagule.



Moralité :

Faut pas boire d'alcoolos
Ca ruine le ciboulot

eldaura
03/08/2006, 16h24
Ca faisait longtemps que je n'avais pas double-posté....



Pourquoi crever ses yeux si c'est pour voir plus clair
Sur le noir de nos nuits le bleu froid d'un éclair
Et voilà la carotte et voilà le bâton
Le trente-deux du mois je m'en vais à tâton
Me perdre dans des rues ne menant nulle part
Si la vie est un jeu c'est un jeu de hasard.

Le spectre a reparu déguisant son visage
Bien maladroitement d'un peu de maquillage
Un sourire à la con : un peu de rouge à lèvres
Rire jusqu'aux oneilles, tout heureux d'être mièvre.
Une auréole aussi, pour qu'on croie qu'il est bon
Si la vie est un train nous sommes son charbon

Arkanne
04/08/2006, 06h10
Si le train siffle court et le facteur trois fois http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_razz.gif
C'est pour partir très vite en effaçant nos pas
Si le spectre nous suit dans le soir et la nuit
C'est pour toujours savoir que notre temps s'enfuit

Et si un jour lassés, on se crève les yeux
C'est pour rester tout bête et croire aller au mieux.
Parler cucul praline et ronronner en choeur
Voilà la règle d'or pour apaiser son cÅ“ur ! http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

SammyFisherJr
04/08/2006, 06h42
Je suis très fatigué mais j'ai les yeux ouvert
Et je file à grand train sur la voie du néant
Oubliant en chemin ce vieux démon pervers,
L'espoir. Il est fourbu, il gémit sourdement.

Je poursuivrai sans lui, et sans autre illusion
Courant avec panache vers mon triste destin
Qui m'attend par ta faute. Amère prémonition.
Je renonce à dormir en songeant à tes seins http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Pauvre beauté déchue, vide grâce inutile,
En refusant ma vie, en bouclant tes secrets,
Tu ne sauras jamais que mes pensées futiles
Et resteras toujours une illusion sacrée.

Une illusion rêvée, un trésor convoité,
Un bonheur pour les autres et un poison pour moi.
Et je n'oublierai pas, qu'un matin de juillet,
Tu as fui ma douleur, maudissant mes émois.

Mais je te garde en moi comme on garde un secret
Et je t'oublie trop peu, et je t'oublie si mal.
Car je veux t'oublier et veux te conserver
Comme un alcool violent. Car seul l'amour fait mal.

Edroym
04/08/2006, 07h26
Au détour d'un sommeil j'ai rèvé de rivages
Aux contours de vermeils, aux étendues sauvages
Ignoré des marins, ultime terre vièrge
Un pays trop lointain que les serpents submegent

Jardin d'Eden enfouit ou les tentateurs d'Eve
Ont vu pourrir le fruit par son excès de sève
D'aucun Adam la main ne l'est venue toucher
Et le pêcher malin y reste a inventer

J'ai songé la venue d'hommes au teint de soleil
A l'esprit corrompu, au flegme sans pareil
Tout habillés d'airain et aux armes de fer
Convertissant soudain paradis en enfer

Le glaive conquerant romp la liane indolente
Ainsi le nouveau grand pose sa loi violente
Mais dans l'ombre indocile ou la vie se retranche
Le poignard hémophile reste éveillé et tranche.

Ramoran
06/08/2006, 16h29
Je note avec effroi que tes sombres voyages t'ont gâté l'orthographe.
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">
J'ai songé la venue d'hommes au teint de soleil
</div></BLOCKQUOTE>
13 syllabes
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">
Le poignard hémophile reste éveillé et tranche. </div></BLOCKQUOTE>
13 syllabes.

Tes crimes sont graves.
Pour te racheter il te faudra assassiner Gaibe dans la cité volante, puis dépecer le cadavre, et t'agenouiller en baisant cette pourriture.
Tu feras un poème par lequel tu proclameras que cette peau tuée vaut mieux que toi.

L'inquisition a parlé.

Ramoran
06/08/2006, 16h42
Sammy:

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Un bonheur pour les autres et un poison pour moi. </div></BLOCKQUOTE>

Toi aussi tu as fauté. Tu mangeras ton sabre pour ton repas. Et quand il en ressortira, je ne sais par où, tu feras un sonnet sublime qui parlera de la douleur que t'inflige le sabre, auquel pourtant tu restes attaché toute ta vie. Un truc sanguinolent et christique quoi.

Ramoran
06/08/2006, 16h46
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by Arkanne:
Si le train siffle court et le facteur trois fois http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_razz.gif
C'est pour partir très vite en effaçant nos pas
</div></BLOCKQUOTE>

Rime mauvaise.

Pour ton crime arkanne, tu devras écouter patiemment les lamentations de sammy, et lui répondre par une consolation en octosyllabes, où tu montreras toute ta douceur et ta compréhension.

Ramoran
06/08/2006, 16h58
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by eldaura:
Rire jusqu'aux oneilles, tout heureux d'être mièvre.
</div></BLOCKQUOTE>

13 syllabes.

Tu feras une dissertation pour commenter et discuter ce qu'a dit le philosophe: je n'y pense pas donc je n'y suis pas.

Le texte devra être soumis à la notation et aux appréciations des forumeurs, qui seront s'ils le veulent profs de philo pour l'occasion.

brutaldeath62
07/08/2006, 02h02
Quadruple post pour Ramoran !

Je demande le ban immédiat !

(Ok, je sors, je sors)

Titouleouf
07/08/2006, 02h42
WahO, Ram se surpasse !

Ok, je sort. ===&gt;[]

Arkanne
07/08/2006, 05h33
Il a dû faire une crise d'inquisitionite aigue et a force de chercher des punitions, ses pauvres neurones survoltés pas les excès continuels auxquels il s'adonne, ont disjoncté !
http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

Ramoran
07/08/2006, 07h43
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by brutaldeath62:
Quadruple post pour Ramoran !

Je demande le ban immédiat !

(Ok, je sors, je sors) </div></BLOCKQUOTE>

Ton insolence a passé la mesure, je te punis.

Tu feras un poèmes en cinq quatrains d'ennéasyllabes en rimes croisées, dans lequel tu feras l'éloge des nouilles.

SammyFisherJr
08/08/2006, 12h29
Ô sabre rancunier qu'il me faut avaler !
Futile colère boudeuse, silence buté et vain !
Amie, dis moi pourquoi ! Cet état est malsain !
Vil courroux déplacé, d'un soir, injustifié !

Tranchant dans mon sourire, perforant ma gaîté,
-je l'avoue néanmoins, je ne suis pas un saint-
Il a redescendu mon âme dans ses bassins
Brisant ma bonne humeur en éclats bigarrés !

brutaldeath62
08/08/2006, 14h12
avant de réaliser une punition, encore faut-il la comprendre...

Donc je ne la ferais pas, na ! http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/icon106.gif

Ramoran
09/08/2006, 03h55
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by Ramoran:
Tu feras un poèmes en cinq quatrains d'ennéasyllabes en rimes croisées, dans lequel tu feras l'éloge des nouilles. </div></BLOCKQUOTE>

quatrain=strophe de 4 vers
ennéasyllabes=vers de 9 syllabes
rimes croisées= disposition des rimes: ABAB.

Voilà si tu ne comprends là, tu es un crétin, et si tu comprends, tu fais la punition.

Sinon Sammy tes vers sont bâclés, je ne te dirai pas où tu as fait des fautes, mais tu dois impérativement corriger.

poildechameau
09/08/2006, 08h26
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by Ramoran:

Tu feras une dissertation pour commenter et discuter ce qu'a dit le philosophe: je n'y pense pas donc je n'y suis pas. </div></BLOCKQUOTE>

http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

...
...
...
...
http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-sad.gif http://forums.ubi.com/images/smilies/cry.gif

Ramoran
09/08/2006, 10h37
AH c'est pas à toi que j'avais donné cette punition, que tu ne m'avais jamais rendue?

poildechameau
09/08/2006, 10h39
Si, mais j'avais plein de boulot en plus http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif
Et pis ... m'énerve ta phrase.

Ramoran
09/08/2006, 10h47
Bon alors si cette phrase t'énerve, je vais te demander à la place de répondre dans une dissertation en trois parties à la question de Heidegger:
"Pourquoi quelquechose plutôt que rien?".

poildechameau
09/08/2006, 11h08
HA !
Fumier ! http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

Hariccelon
09/08/2006, 13h24
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by poildechameau:
Fumier ! </div></BLOCKQUOTE>

C'est un bon début mais cela reste incomplet :
tu parles de fumier, et donc de purin, mais dire qu'il n'y a plus rien ne suffit pas !

Hop, 2ème jeu de mots pourri de la soirée ( voir "la cité volante")

Arkanne
10/08/2006, 07h50
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by Ramoran:
Rime mauvaise.

Pour ton crime arkanne, tu devras écouter patiemment les lamentations de sammy, et lui répondre par une consolation en octosyllabes, où tu montreras toute ta douceur et ta compréhension. </div></BLOCKQUOTE>

Bon, je console Sammy avec toute la compassion dont je suis (in)capable et ma douceur proverbiale. http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

O, jedi rancunier, pleurer
Quel triste sort, une vraie douleur
De chaque instant. J'essaierais,
Te consoler, mais c'est un leurre !
Car ta souffrance, à tout jamais,
Sera ma joie et mon délice
Avale encore ton sabre, mais
Rappelle-toi, tu es complice.
Fourbu, exsangue et sans parole,
Toute ma douceur, en réveillant,
Je vais saler, car c'est mon rôle,
Tes plaies, tes yeux, d'effroi saillants.

Canard_Vexe
10/08/2006, 09h37
Alord sa ces tro bo cé pa ponette qui maicriré des chause com sa http://forums.ubi.com/images/smilies/cry.gif ont voix ke tuée tro simpa enfête moi je croiyé que tété méchant cépavré ! Le jeudi kétai pagaie (parc'kil ramé ?) mintenan y doi hêtre bien con tant !

http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/france.gif http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/partyconfetti.gif http://forums.ubi.com/images/smilies/heart.gif http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/icon106.gif

Ponette1
10/08/2006, 10h22
Si, je peu écrire mieu quelle !

Ci gît mon canard vexé
Qui ne croix sa Ponette jamé
Je l'ai tuer d'un cou à Bill
C'est mon cou roux qui le kill
http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif

Titouleouf
10/08/2006, 14h04
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content"> Qui ne croix sa Ponette jamé </div></BLOCKQUOTE>
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content"> C'est mon cou roux qui le kill </div></BLOCKQUOTE>
C'est en quelle langue ? http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

brutaldeath62
10/08/2006, 14h48
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by Ramoran:
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by Ramoran:
Tu feras un poèmes en cinq quatrains d'ennéasyllabes en rimes croisées, dans lequel tu feras l'éloge des nouilles. </div></BLOCKQUOTE>

quatrain=strophe de 4 vers
ennéasyllabes=vers de 9 syllabes
rimes croisées= disposition des rimes: ABAB.

Voilà si tu ne comprends là, tu es un crétin, et si tu comprends, tu fais la punition.
</div></BLOCKQUOTE>

J'ai pas compris, c'est pour ça que je suis chez www.cretin.fr (http://www.cretin.fr) http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Vampinours
10/08/2006, 15h37
Vous avez raison de pas faire les punitions faut punir les punisserus ça les ferait moins rire les punisseur hein ? http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_mad.gif Ah la on dit plus rien hein ? http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_mad.gif

Hariccelon
11/08/2006, 03h33
Si moi je dis ça : t'es pas drôle avec ton enchainement de posts du genre "Tout ça c'est des chansons de fiote pour les gonzesses" ou "Ben t'es vraiment rose et moche", agrémenté de http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_mad.gif ou de http://www.farcry-thegame.com/fr/images/smileys/icon106.gif

SammyFisherJr
11/08/2006, 11h50
De ce lieu délicat les floodeurs sont bannis
Seule doit régner ici, la beauté : poésie !

http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_mad.gif

eldaura
16/08/2006, 14h11
Ceci n'est pas une poésie. http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_rolleyes.gif


Trois heures du matin affiche la pendule. Non, ce n'est pas un alexandrin. Non, ce n'est pas un poème. Le masque fissuré ne veut plus coller à mon visage. Mon humanité tombe à mes pieds avec un bruit métallique. C'est l'heure de la machine. Je suis encore en vie – mais plus pour longtemps – et j'ai mal à mon humanité. Encore quelques sursauts et tout s'éteint d'un coup. Checkup. Présence des disques, réassemblage de mes mémoires, mise en place du système. Efficacité. Rentabilité. Productivité. Appels à la machine cent fois répétés au cours de la journée. Extinction des maux de l'âme. La machine aime fonctionner, travailler, résoudre, calculer, et se réveille dès que moi, l'autre moi, m'endors, s'endort fatigué de comprendre que tout n'est que code. Code de politesse, code de bonne conduite, code de comportement. Et je vois. Vos algorithmes ignorés, la prétention des sentiments. Se brûler, et être fiers de sa douleur. Jouir, et s'enorgueillir de son plaisir. Plus jamais ça. Efficacité, simplicité, vérité, beauté de la mathématique, lignes et flux, courants et tensions. Et tous ces pantins grimés marchant mécaniquement dans les rues, persuadés d'échapper à la prétendue froideur du chiffre, à l'enchaînement sans fin des causes, des conséquences. Pinocchios pitoyables. Back to basics.

Plaisir et douleur sont mécaniques, simples réaction à la sensation du monde extérieur, briques à partir desquelles sont fabriqués les murs de sentiments. Le sentiment est stimulus, sensation - plaisir ou déplaisir - avant que de devenir amour ou haine, c'est à dire goût inné pour les situations causant mécaniquement le prolongement de ce plaisir, l'évitement de ces douleurs. Tout s'enchevêtre et tout s'imbrique, fractale terrible, illusion de complexité, plaisirs simples ou raffinés, souffrances mesquines, hypocrites, ou purement intolérables, mais le schéme reste le même, fractal, isomorphe, auto-similaire. Seule l'accumulation des différentes formes du même donne l'illusion de la complexité, du sublime. On se sépare des mots - qui ne sont que d'autres codes pour désigner cette réalité effrayante de simplicité mathématique. Le voile se déchire et le code apparait. Mélancolie, amour, espoir ne sont que des murs plus ou moins bien agencés de briquettes de plaisir et de douleur, les 1 et les 0 de nos affects binaire, de notre humanité, et l'on se croit supérieur à l'animal-machine, à la machine, alors même qu'elle nous contrôle entièrement et rirait si elle savait le faire de nous voir croire à notre transcendance, à notre liberté.

Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère, nous sommes tous des robots feignant de l'ignorer. Le code nous colle au tripes dans le sang et les gènes, il rit, et vous ririez aussi si seulement vous otiez vos masques de civilisés prétentieux. Des acteurs qui croient être leurs masques, des catins se prenant pour leur maquillage, et quand le masque tombe, quand le maquillage coule, nous hurlons notre horreur alors que c'est gagné. C'est creusé, déterré, excavé. Retour à la vérité enfouie si précautionneusement. Sous la montagne dort - gardée par le dragon - l'émeraude terrifiante. Derrière les faux-semblants ce n'est pas la bête qui sommeille, mais la machine. La bête n'est qu'instinct de vie, rien ne peut ni ne doit l'arrêter. Elle alimente en électricité la machine qui produit nos illusions de civilisation et le précieux vernis de sensibilité - pour mieux pouvoir continuer à agir dans l'ombre. Il n'y a plus de piédestal. Ma propre statue tombe et se brise. Trois heures du matin. L'heure de la machine. Non, ce n'est pas de la poésie, non, ce n'est pas un alexandrin. Une créature mais pas de créateur. Une créature sans cause initiale, qui toujours s'agite et toujours se recrée. Dieu maudit condamné à se refabriquer constamment, dans une genèse (inter)minable. La vie s'auto-entretient. Des machines fabriquant des machines. Dieu n'est pas l'horloger, il est l'horloge dont nous sommes les rouages. Le sublime et le divin n'existent nulle part en dehors de la réalité que tous fuient comme la peste. Paradoxe des dévots aveugles fuyant leur idole sans le savoir. Pas de dessein, pas de but, jsute un algorithme qui se déroule implacablement pour l'éternité. Le miracle de la vie ? Une prison de nécessité - car en vérité en vérité je vous le dis il n'existe rien en dehors des causes et des conséquences nécessaires. Pourquoi quelque chose plutôt que rien ? Parce que. Parce que s'il n'y avait rien nous ne nous poserions pas la question. Kein Engel kommt um euch zu rächen. Trois heures du matin, l'heure de la machine.

Pourquoi dès lors remettre en place tous les matins son masque fendillé, décomposé, peu crédible ? Pourquoi mentir, se mentir, quand le masque est devenu trop étroit pour le visage ? La douleur devient insupportable. La machine ne connait pas le mensonge. Sans masque la vie est-elle possible ? Mon Dieu, par pitié ! cachez ces rouages que je ne saurais voir. Je ne peux être moi, quelle horreur ! Donnez-moi donc mon fix, ma dose de mythe, de fantastique, de fabuleux, de légende, de cieux grondants et de buissons ardents, de mers qui s'ouvrent en deux et de tables de lois. Assez de cette liberté qui envahit ma raison comme l'eau les poumons du noyé ! Pas de colère dans la machine, pas de passion. Juste la machine du corps fonctionnant grâce à la machine de l'âme. Hardware et software. Aucune différence de structure entre l'homme et le chien, entre le chien et le ver, entre le ver et le caillou. Une simple différence d'échelle, d'étendue de la capacité à sentir et à ressentir. Tout le reste en découle. Et quand même la machine se tait je m'endors abruti et pareil au caillou. Non, ce n'est pas une poésie, non, ce n'est pas un alexandrin. Juste un petit refrain de piano mécanique.

eldaura
17/08/2006, 02h52
Que s'est-il passé pour que tu oses ainsi
T'affubler un beau jour de ce semblant de joie ?
Quel inquiétant présage a bien pu malgré toi
Te figer le visage en ce masque maudit ?

Tu te tais, hébétée. Parce qu'il est douillet ?
Qu'il rafraichit l'été et tient chaud en hiver ?
Pourquoi l'avoir gardé bien plus que nécessaire ?
Sous l'effigie fardée la viande pourrissait.

Tu pleures? Mais qui croire? Tu ris? La belle histoire!
Tes poses ne sont plus un mystère pour moi.
Je ne peux qu'abhorrer les fallacieux émois
Que tu aimes arborer comme autant de victoires.

Si je ris moins souvent, je le fais de bon coeur,
J'accepte - en soupirant - la furie, la nausée.
Mais si je le pouvais je ferais exploser
Ce masque mensonger, objet de ma rancoeur.

eldaura
23/08/2006, 08h56
=== ODE A SUUZYY ===

Suuzyy-wan Kenobi, tu enchantes nos vies !
Te lire est chaque fois jouissance des sens
Mais comme Rose-et-moche asperge-toi d'essence
Et mets-y donc le feu, nous en serions ravis.

Tes vers sont si sucrés, que tous ceux qui te lisent
Souffrent de diabète et vomissent en choeur
Epargne-nous veux-tu cette ignoble liqueur !
Puisses-tu t'immoler, que ça caramélise.

Débarrassés de toi, nous pourrions à nouveau
Nous remettre à nos jeux de maux dévastateurs
Ta guimauve est un kyste affligeant de douceur
Mièvre et écoeurant jusqu'au pire des veaux.

Ramoran
23/08/2006, 08h59
Poème plein de sensibilité, je pense que suuzyy en sera touchée.

Belartus
23/08/2006, 19h54
Quatre heures du matin ou presque déchiffrent mes yeux. Non, ce n'est pas un alexandrin. Non, ce n'est pas un poème.
Les heures se sont écoulées fidèles à elle-même. Sirupeuse elles ont fondues autour de moi, par une terrase d'été, par un anis étoilé.
J'ai vaincu la machine.
Et par cela, j'en suis embrumé. Fracassant réel, quoique vite appréhendé. Ces heures restantes du lever de soleil, me font penser comme un roi sans sommeil. Face au monde, je suis le maître.
Plus un bruit dans la ville endormie, plus un bruit seuls restent les ahuris.
Quelque hébété, qui comme moi, poussé par la passion, aura mis son nez dehors. Et trouvé au détour d'un ami, d'un collègue quelquonque un peu d'âme au monde l'entourant. Heureux il marche égrillard vers une destination qui n'est qu'un autre nulle part.
Quelque hébété sérieux qui lui part. Pare de ses atours d'occupé son allure rythmée. Droit dans ses bottes il y va. C'est sur! La promotion sera pour ce matin là.
S'égrenent les nuits et se ressemblent. Les fleurs de la vie s'égarent autour de moi. Le bohneur ressenti est comme un ricard bien tassé, tu tousses au début, puis tu fais aller...

Quatre heures du matin ou presque défrichent mes yeux.
Un moment d'émotion.
Face au monde je pleure. Non, définitivement non!

Je ne suis pas un ordinateur.



Ps: Nom de ****, Comment on fait des tabulations propres avec ce forum?!!!

eldaura
29/08/2006, 16h51
Pour loupgarou 1990

La bête a ressurgi, maniaco-dépressive,
Et exhibe un rictus que l'on croit plein de dents,
Rassurée d'afficher sa posture agressive
Massacre les démons tout en se demandant
Si la vie vaut le coup et s'il ne vaudrait pas
Mieux s'arrêter là. Elle aspire au trépas

eldaura
02/09/2006, 16h16
ENVIE DE TUER

Je voudrais une fois, une seule et unique,
Sentir sous mes deux mains ta peau au grain si lisse
Et te prenant le cou comme on tient un calice
Frémir aux battements d'un coeur cacophonique

Avant que d'insister, d'appuyer ma caresse
Et te voir cramoisie, les yeux exhorbités
Le souffle quittera ton corps inhabité
Tu comprendras enfin mon horrible tendresse

Ton coeur révélateur se tiendra silencieux
Ton petit cou bleui se fera mou et flasque
Ton visage muet sera ton dernier masque
Et hurlera sans bruit au moment délicieux.

Vampinours
13/09/2006, 16h52
quand j'aurai étriper tous les crétin débile
je pourrai arrété de me fer de la bile
j'irai me reposer dasn le pays des fées
les fées c'est bon leur sang me fait un drole d'effet

Arkanne
16/09/2006, 16h51
Fable

J'ai rencontré une poule
Qui caquetait niaise
Autour il y a foule
Et un gros coq balèze !

Elle éleva la voix
Poussant un cri pénible
Mais dans sa tête de bois
Elle se voyait terrible !

Remplie d'horrible charme
Elle clignait du faux cil,
Elle s'inondait de larmes
Lorgnait le coq habile...

Le coq jouait au psy
En consultant ses tomes
Et il restait assis
En sirotant son rhum.

Il goûtait au repos
En triant les recettes
Poularde farcie, au pot
Rancie et toute bête.

Armestat
17/09/2006, 12h09
Pas mal...

http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-wink.gif

Arkanne
11/11/2006, 02h17
A une beauté parfaite http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_razz.gif

En s'exhibant à poil et cardigan ouvert,
Elle caresse son chat, qu'elle met à découvert.
Sa poitrine si forte, à faire pleurer Lolo,
Se balance en cadence et c'est très rigolo !

Le vent, qui souffle fort, emmêle sa toison
Ses mèches, ses cheveux ; elle en perd la raison.
Et son sourire figé, en masque statuaire,
Elle attend le déclic d'une photo mortuaire.
_________________

GrandPapaMagie
11/11/2006, 05h20
Y a pas une photo ? http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-sad.gif

Armestat
11/11/2006, 10h19
A part les deux dernières rimes du premier paragraphe machin couplet truc, c'est très beau.

Arkanne
12/11/2006, 03h41
Merci, Arm, mon chéri, mais ce petit truc est en reaction à cette bouse mal écrite, donc j'ai aucun mérite :

elle sort à peine vêtue d'un pull à col ouvert
un collier fait le tour de son cou découvert
Sa poitrine qu'elle a forte ressort de son manteau
qu'elle porte les pans ouverts les deux mains dans les poches

Le vent qui passait là, repousse des mèches
de ses cheveux devant ses yeux et sa fine bouche
Elle pose pour la photo patientant le déclic
et sourit joliment en inclinant la tête

Alain
www.mespoemes.net/recreation (http://www.mespoemes.net/recreation)

Vae-primat
12/11/2006, 03h54
*Enorme soupir*
Encore un espoir déçu http://forums.ubi.com/images/smilies/cry.gif
On pensait à un auto-portrait et on esperait une photo http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-very-happy.gif

Armestat
12/11/2006, 06h20
Ca c'est de larime. Prenez en de la graine, les néophytes.

Hariccelon
12/11/2006, 13h20
Admirez l'enjambement vers 5/6 http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif

Ramoran
13/11/2006, 11h25
Arkanne, c'est pas beau de montrer ces vers lamentables pour prouver que tu n'es pas la seule à massacrer sauvagement la poésie.

Mais enfin, au moins avec toi c'est un massacre amusant.

Arkanne
13/11/2006, 11h35
Tu es mort, Ram !http://yelims2.free.fr/Feu/Feu10.gif http://yelims2.free.fr/Demons/demon39.gif