PDA

Afficher la version complète : Mission Hiroshima IL-2 1946



hugoraider
13/09/2010, 08h59
Bonjour à tous ! J'ai téléchargé l'Ultrapack et j'ai vu qu'il y avait le B-29 Silverplate (qui a transporté les bombes atomiques Little Boy et Fat Man les 6 et 9 août 1945 sur Hiroshima et Nagasaki) et je voudrais savoir si :

1) il y a un moyen d'avoir un VRAI champignon atomique et pas un p'tit machin de 20 m de haut.

2) il existe une (ou des) campagne(s) recréant les missions de bombardement des deux villes. Il y a bien la carte de la 2ème mission (Nagasaki) mais elle est HYPER longue à charger !

Merci d'avance pour vos réponses et bon vol à tous !

hugoraider
13/09/2010, 08h59
Bonjour à tous ! J'ai téléchargé l'Ultrapack et j'ai vu qu'il y avait le B-29 Silverplate (qui a transporté les bombes atomiques Little Boy et Fat Man les 6 et 9 août 1945 sur Hiroshima et Nagasaki) et je voudrais savoir si :

1) il y a un moyen d'avoir un VRAI champignon atomique et pas un p'tit machin de 20 m de haut.

2) il existe une (ou des) campagne(s) recréant les missions de bombardement des deux villes. Il y a bien la carte de la 2ème mission (Nagasaki) mais elle est HYPER longue à charger !

Merci d'avance pour vos réponses et bon vol à tous !

GCIII-6_Hartenstein
13/09/2010, 11h29
Le B29 Silverplate a fait polémique, et les débats sur la possibilité d'intégrer ou non le bombardement atomique dans Il2 ont beaucoup partagé la communauté...

C'est pour cela que s'il existe des missions retraçant l'attaque de Nagasaki, elles se font plutôt discrètes...

Mais s'il en existe, tu pourras peut-être en trouver sur les sites Mission4today ou Flying Legend, deux gros sites de contenu communautaire pour Il2.


Pour ce qui est du champignon lui-même, je sais qu'il existe une option dans l'Ultrapack, désactivée par défaut, mais activable avec le JSGME. Je t'avouerai que je ne l'ai jamais essayée, mais peut-être obtiendras-tu le rendu espéré avec?

hugoraider
13/09/2010, 11h40
Ouais, je sais que ça peut faire polémique. N'empêche que si c'était vraiment le cas, on n'aurait pas le Silver Plate (et encore moins les livrées Enola Gay et Bockscar, les deux porteurs des bombes) ni les bombes atomiques. Et puis, les croix gammées aussi font polémique, et pourtant, elles sont bien là... Et c'est quelle option ? J'ai cherché dans la liste de mods du JSGME, j'ai pas trouvé. Euh... C'est quoi l'adresse de Flying Legend ?

GCIII-6_Hartenstein
13/09/2010, 12h25
Je n'avais pas fait gaffe, Flying Legend a changé de nom et d'adresse:
Flight Sim Files (http://www.flightsimfiles.com/)

La polémique ne tournait pas forcément sur la moralité de l'attaque atomique (enfin, si, aussi), mais sur l'intérêt de leur simulation sur Il2. Il2 est en effet une simulation tactique, et non stratégique, de même que les raids atomiques se sont faits sans aucune opposition nippone. Sans le contenu spécial de ces avions, cela aurait donc été des raids "sans histoire".

L'option en question dans le JSGME est H&P_Effects_Uranium Edition.

Attention, si tu actives ce mod, assure-toi bien que la ligne Effect= soit bien en Effect=1 dans le fichier conf.ini.

hugoraider
13/09/2010, 13h22
Bon... J'ai fait un tour sur Mission4Today et je n'ai trouvé que des cartes de Kyushu. Est-ce qu'il existe des cartes complètes du Japon ? Quant à Flying Legends, le site n'existe plus ! http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/pascontent.png

hugoraider
13/09/2010, 13h42
Ah, OK. Excuse le message précédent, j'avais pas vu ta réponse ! Ah, m****, j'avais oublié de mettre la notification !!! http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/panneau004.png. Au fait, c'est quoi, des bombardements "stratégiques" ? C'est avec des bombardiers lourds ? Ah, et puis si t'avais une idée d'où je pourrais trouver des cartes du Japon (complètes) avec les îles autour. Pour créer la mission, je me débrouillerai.

GCIII-6_Hartenstein
13/09/2010, 14h48
Une carte complète du Japon?

Ouch... Je ne crois pas que cela existe... Ce serait une carte beaucoup trop lourde pour le jeu... Rien que d'imaginer le nombre d'objets au sol, ça mènerait la vie dure au plus récent des PC!

Sinon, le bombardement stratégique, c'est le bombardement visant l'arrière de l'ennemi, ciblant ses capacités de production et de logistiques (usines, entrepôts, centrales électriques, gares et voies de chemin de fer, ports, canaux...) et ses villes.

Le bombardement tactique, c'est le bombardement direct des armées ennemies installées sur le front ou pouvant intervenir rapidement sur le front.

Donc, effectivement, l'essentiel des missions effectués par les quadrimoteurs sont des missions de bombardement stratégique, bien que ceux-ci ont aussi parfois été utilisés pour du bombardement tactique.

hugoraider
14/09/2010, 11h40
Ah OK, d'accord ! J'aurai appris une notion de stratégie militaire !!! http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/rire.png Et pour la carte, je me doutais un peu que ce serait long : la carte de l'Ultrapack (B-29 Alley) permettant de recréer la mission sur Nagasaki, met environ 10 minutes à charger ! Avec rien sur la carte ! Alors, la mission complète, avec les avions, les waypoints, la DCA et tout le reste, je serai mort avant la fin du chargement !!! http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/rire.png Ah oui, au fait, il parait que Battle of Britain sort bientôt, alors j'aimerais savoir si je peux y jouer avec cette config :

SE : Windows XP SP3
Processeur : Intel Pentium IV 2,8 GHz
RAM : 768 Mo DDR
Carte graphique : nVidia Quadro FX 128 Mo DDR RAM
Carte son : Creative Sound Blaster (modèle 2000)
Disque dur : environ 5 Go libres

Ah, et un dernier truc : est-ce que le pack Check 6 1.3 est compatible avec l'Ultrapack ou est-ce que je dois virer l'Ultrapack avant ?

GCIII-6_Hartenstein
14/09/2010, 12h31
Même si Oleg n'a pas encore donné de configuration minimale, au vue des screenshots du jeu, je crains que ta config soit un peu légère pour faire tourner la bête...
La carte du jeu (il n'y en aura qu'une... Mais couvrant tout le théâtre d'opération incluant les côtes françaises et le sud de l'Angleterre!) sera plus grosse que celle de Leningrad, contiendra plus d'objets, tandis que le graphisme du jeu passera à des standards actuels...

Je pense qu'il faudra au moins la config minimum pour faire tourner un jeu de type Rise of Flight pour faire tourner Storm of War: Battle of Britain.


Sinon, l'ultrapack et le pack C6 ne sont pas compatibles entre eux, il te faut désinstaller un pour installer l'autre. Ce sont deux packs de mods contenant certains mods identiques, d'autres non... Perso, je me contente de l'ultrapack, pas envie de faire basculer de l'un à l'autre à chaque fois que je veux telle ou telle spécificité.

hugoraider
14/09/2010, 13h00
Ah, OK. Je pense que je vais quand même tester le pack C6, qui a l'avantage d'être en français et qui est apparemment plus souple pour l'ajout de nouveaux avions, en plus, il y a le He-111 Zwilling pilotable. Au pire, je remettrai l'Ultrapack. QUOI !!!??? IL FAUT 3 GO DE RAM POUR RISE OF FLIGHT !!??? ET UNE CARTE GRAPHIQUE 768 MO !!!! J'pourrai jamais y jouer ! http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/pascontent.png Au fait, comment on ajoute des avions à IL-2 avec l'Ultrapack ?

scapin51
21/11/2010, 14h18
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Message original par GCIII-6_Hartenstein:
Une carte complète du Japon?

Sinon, le bombardement stratégique, c'est le bombardement visant l'arrière de l'ennemi, ciblant ses capacités de production et de logistiques (usines, entrepôts, centrales électriques, gares et voies de chemin de fer, ports, canaux...) et ses villes.

Le bombardement tactique, c'est le bombardement direct des armées ennemies installées sur le front ou pouvant intervenir rapidement sur le front.

Donc, effectivement, l'essentiel des missions effectués par les quadrimoteurs sont des missions de bombardement stratégique, bien que ceux-ci ont aussi parfois été utilisés pour du bombardement tactique. </div></BLOCKQUOTE>


Si je peux me permettre, j'ajouterais que la différence , c'est la portée de la mission: Court terme ou long terme, et sa limite: champ de bataille, front, guerre. La tactique est l'influence directe sur le champ de bataille, voire sur une campagne militaire. Le stratégique a une portée nettement plus vaste et fait intevenir bien plus d'échelons de décision, jusqu'au niveau politique comme ce fut le cas avec Hiroshima et Nagasaki.

Des B-17 qui bombardent Monte Cassino, c'est la victoire sur le champ de bataille qui est recherché. La Bataille elle même s'nscrit dans une stratégie d'ensemble visant a affaiblir l'Allemagne par la capitulation de l'Italie tout en ouvrant un second front européen à moindre coût. Lorsque ces même bombardiers s'occupent de Ploesti, nous sommes en présence d'une attaque a objectif limité, mais s'inscrivant dans une stratégie plus vaste etplus longue d'étranglement de l'adversaire. Le but n'est pas de vaincre sur le champ de bataille
mais de grignoter les moyens de production de l'adversaire afin de le contraindre a la capitulation faute de carburant, tout en assurant a l'allié qu'il ne mène pas la guerre seul. Si le GI qui débarque en Normandie en juin 1944 n'en voit guère l'interet, le soldat soviétique sur les rives de l'Oder lui a bien vu la raréfaction des croix noires dans le ciel.

Ainsi l'arme nucléaire a t'elle une portée qui dépasse l'échelon du champ de bataille. Elle s'inscrit dans la tradition politico-militaire où du sort des armes dépend directement l'issue de la guerre, comme ce fut la cas à Cannes, Azincourt, Trafalgar ou Sedan 1870. Ni Hiroshima, ni Nagasaki ne présente le moindre interet militaire. Ici le message est clair, pour Hiroshima: "Nous avons bien compris que vous voulez mourir pour votre empereur, nous sommes d'accord, et nous allons vous regarder le faire en buvant un soda". Nagasaki ne fait que confirmer la volonté de faire un "overkill" de toute la population japonaise. Seulement un coup de bluff ?
Le message fut bien reçu par l'Empereur Hiro Hito qui avait déjà pris sa décision de capituler après la première frappe atomique.

Ici, le fait militaire a directement un role dans l'issue même de la guerre.

Pour IL-2; il me semble qu'au moins deux missions peuvent être jouées dans un cadre "stratégique": l'élimination physique de l'amiral Yamamoto par l'Us Air Force, et le bombardement de Tokyo par la bande à Doolitle. Ici, comme pour Hiroshima, ce fut toute la hiérarchie militaire, à commencer par le chef suprême, le président des Etats Unis et chef des armées, qui donna son aval à une opération qui dépassait les limites de la bataille.

La différence entre une opération de portée tactique et une opération stratégique, c'est l'intrusion du politique directement dans le fait militaire. Ainsi fin 1944, lorsque les soviétiques atteignent la haute silésie, gigantesque centre industriel resté hors de portée des bombardiers alliés: Staline donne l'ordre de prendre intact le potentiel industriel car il désire, pour différentes raisons, en faire don à la future Pologne: Dès lors, toute la tactique va tenir compte de cet objectif qui n'est pas seulement militaire: Plus question de laminer le champ de bataille par l'artillerie; il faudra frapper vite et fort pour obliger l'ennemi a rompre le combat sans avoir le temps de procéder aux habituelles destructions. Ce que les russes parvinrent à faire.

Je trouve assez frappant ce manque de vision a long terme de l'Etat Major Allemand, sauf peut être Gudérian et Rommel. Excellents tacticiens, sans doute les meilleurs de la guerre,peut être même les meilleurs du XXème siècle, ils se révèlèrent incapables de dépasser les limites du champ de bataille, et pas seulement du fait d'Adolf Hitler(puisque ce fut quasiment le cas lors de la grande guerre, Hidenburg et Ludendorff mis à part). Ils n'urent ni Eisenhower, ni Mac Arthur, et dans une moindre mesure, Paton. Montgoméry était un âne, mais Churchil savait pourquoi il faisait la guerre. Passée la Bataille d'Angleterre et surtout Stalingrad, Hitler sait il encore pourquoi il fait la guerre? Ils ne développèrent aucune arme de portée stratégique, sauf le V2 auquel il manquait l'essentiel: la charge militaire. Un potentiel militaire tactique et stratégique nul pour un incroyable effort intellectuel et industriel.

Pourtant il y avait un allemand qui avait tout prévu. Ce qu'il fallait développer comme armement dans un but bien précis: Gagner la guerre. Comme il ne se sentait pas très à l'aise dans son pays qui l'avait vu naitre, il émmigra aux Etats unis et là, il écrivit une lettre au Président Roosevet où il lui demandait de porter une attention particulière sur les possibilités qu'offrait la fission atomique mis au service d'une armée, surtout l'armée d'Adolf Hitler, sur laquelle les ingénieurs et autres physiciens planchaient avec l'engouement mêlé de découverte scientifique, d'Etat policier, et de fanatisme. Cet homme était juif, et s'appelait Albert Einstein...

Quitte à se créer quelques sueurs froides et virtuelles sur une opération overkill, autant la balancer sur Berlin, qui était la desination première de la Bombe.

Et là, j'ai fait un superbe looping et repris l'axe du titre de ce post..magiccc http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/crosscrusher.gif