PDA

Afficher la version complète : Spits vs 109's - Match



Metabaron2005
08/08/2007, 03h46
Un beau match :

http://img510.imageshack.us/img510/7588/spitvs109tg5.jpg

Spitfire I versus Me 109 E
http://www.spitfireperformance.com/spit1vrs109e.html

Spitfire IX versus Me 109 G
http://www.spitfireperformance.com/spit9v109g.html

Spitfire XIV versus Me 109 G/K
http://www.spitfireperformance.com/spit14v109.html

Metabaron2005
08/08/2007, 03h46
Un beau match :

http://img510.imageshack.us/img510/7588/spitvs109tg5.jpg

Spitfire I versus Me 109 E
http://www.spitfireperformance.com/spit1vrs109e.html

Spitfire IX versus Me 109 G
http://www.spitfireperformance.com/spit9v109g.html

Spitfire XIV versus Me 109 G/K
http://www.spitfireperformance.com/spit14v109.html

Metabaron2005
08/08/2007, 04h32
En lisant les comparaisons entre le Spitfire Mk I et l'Emil j'ai été étonné par le faible taux de roulis de ces zincs.

Apparemment à 400 mph le taux de roulis est de 11,25? par sec ce qui semble très peu quand on sait qu'un avion de voltige qui se respecte à un taux de roulis de 360? par sec (corrigez moi si je me trompe) à une vitesse moindre, il est vrai, ce qui impose moins d'effort sur les ailerons et permet de les braquer d'avantage.

Question : cette limite due à l'absence d'assistance des ailerons à haute vitesse est-elle modélisée dans IL2 (il me semble que oui) ?

ungibus
08/08/2007, 17h03
Désolé, tu confond le taux de roulis max d'un avion (autour de son axe longitudinal, 270 ?/s pour un chasseur moderne) avec son taux de virage instantané (par exemple un yak avec 21 s pour faire un 360 a un taux voisin de 17?/s)

Metabaron2005
09/08/2007, 03h01
T'es certain qu'il s'agisse de taux de virage ici ?

Le titre du paragraphe mis en cause parle bien de ˜Roll Rate' qui veut dire taux de roulis (longitudinal)


"Roll Rate
The RAE reported: "At 400 m.p.h. the Me.109 pilot, pushing sideways with all his strength, can only apply 1/5 aileron, thereby banking 45 deg. in about 4 secs.; on the Spitfire also, only 1/5 aileron can be applied at 400 m.p.h., and again the time to bank is 45 deg. in 4 secs. Both aeroplanes thus have their rolling manoeuvrability at high speeds seriously curtailed by aileron heaviness." 82"

ungibus
11/08/2007, 03h03
Mille pardons, c'est moi qui me trompe !
et tu a raison sur le fait que ce faible taux de roulis est du à l'absence de commandes assistées. L'effort au manche devait dépasser les 70 kg.

Metabaron2005
13/08/2007, 05h44
Je n'ai pas l'impression que ce problème soit bien modélisé dans IL2 alors qu'il était décisif dans les combats à haute vitesse privilégiant l'art de la conservation d'énergie.