PDA

Afficher la version complète : the assassination of Jesse James by the coward Robert Ford



Armestat
01/11/2007, 07h38
Le film est sorti en début de mois, mais je conseil à tous ceux qui ne sont pas encore allés le voir d'y courir, en VOST.

Un véritable chef d'oeuvre.
Il raconte l'histoire de la mort de Jesse James, l'un des bandits les plus connus de la fin du XIXème siècle aux Etats Unis. Mais si, vous connaissez bien le chanson.
Robert Ford est le petit dernier du gang Ford. Depuis tout petit, il vénère Jesse James et collectionne toutes les revues et histoires qui parlent de lui. Un véritable fanatique, du genre de celui qui se trouve des tas de points communs avec son idôle, persuadé d'être un être exceptionnel.
Seulement Bob Ford est un petit jeunot de 19 ans, qui n'a jamais vraiment mué et qui se retrouve tout bête quand il a un colt dans la main. Sa famille n'a jamais cessé de se foutre de lui, et là il se fache tout rouge.

Et puis un jour, le gang Ford et le gang James (composé de Franck et de Jesse, les deux frêres les plus connus de l'Etat) s'associent pour attaquer le train de Blue Machin. Jesse s'intéresse à Bob, l'invite chez lui.

L'histoire est passionante.
Le film commence assez lentement pour qu'on voit bien chaque personnage.
Le jeu des acteurs est extraordinaire, Pitt sort enfin de ses rôles de beau blond qui sait tout faire pour camper un personnage à mi chemin entre la folie et la peur, Casey Afflek joue son rôle d'adolescent attardé propulsé à la merci de son idole à la perfection, les autres acteurs sont aussi très bons.
Ce film n'a aucun plan foiré, chaque cadrage, chaque gamme de couleur, chaque athmosphère et chaque effet de blur est parfait. On ressent la peur, l'état d'esprit et les émotions des acteurs comme si on était en face d'eux.
Les costumes et les maquillages sont simplement bluffants, la musique colle parfaitement aux images.

On passe à des kilomètres des clichés de cow boys à la western ricains ou westerns spaghettis. C'est bien simple, ce film les écrase tous question western - et dieu sait que j'adore les Sergio Leone.

C'est bien simple, je suis resté scotché jusqu'à la fin du générique de fin.

Je n'ai vu qu'un seul problème ce film: le doublage. Je l'ai vu en VOST, où la voix rauque de Jesse James modulait parfaitement la folie et où celle de Bob Ford faisait bien passer ses pensées, ses émotions, son rôle. En voyant la bande annonce, je suis persuadé que Dubbing Brother s'est chié dessus.

Armestat
01/11/2007, 07h38
Le film est sorti en début de mois, mais je conseil à tous ceux qui ne sont pas encore allés le voir d'y courir, en VOST.

Un véritable chef d'oeuvre.
Il raconte l'histoire de la mort de Jesse James, l'un des bandits les plus connus de la fin du XIXème siècle aux Etats Unis. Mais si, vous connaissez bien le chanson.
Robert Ford est le petit dernier du gang Ford. Depuis tout petit, il vénère Jesse James et collectionne toutes les revues et histoires qui parlent de lui. Un véritable fanatique, du genre de celui qui se trouve des tas de points communs avec son idôle, persuadé d'être un être exceptionnel.
Seulement Bob Ford est un petit jeunot de 19 ans, qui n'a jamais vraiment mué et qui se retrouve tout bête quand il a un colt dans la main. Sa famille n'a jamais cessé de se foutre de lui, et là il se fache tout rouge.

Et puis un jour, le gang Ford et le gang James (composé de Franck et de Jesse, les deux frêres les plus connus de l'Etat) s'associent pour attaquer le train de Blue Machin. Jesse s'intéresse à Bob, l'invite chez lui.

L'histoire est passionante.
Le film commence assez lentement pour qu'on voit bien chaque personnage.
Le jeu des acteurs est extraordinaire, Pitt sort enfin de ses rôles de beau blond qui sait tout faire pour camper un personnage à mi chemin entre la folie et la peur, Casey Afflek joue son rôle d'adolescent attardé propulsé à la merci de son idole à la perfection, les autres acteurs sont aussi très bons.
Ce film n'a aucun plan foiré, chaque cadrage, chaque gamme de couleur, chaque athmosphère et chaque effet de blur est parfait. On ressent la peur, l'état d'esprit et les émotions des acteurs comme si on était en face d'eux.
Les costumes et les maquillages sont simplement bluffants, la musique colle parfaitement aux images.

On passe à des kilomètres des clichés de cow boys à la western ricains ou westerns spaghettis. C'est bien simple, ce film les écrase tous question western - et dieu sait que j'adore les Sergio Leone.

C'est bien simple, je suis resté scotché jusqu'à la fin du générique de fin.

Je n'ai vu qu'un seul problème ce film: le doublage. Je l'ai vu en VOST, où la voix rauque de Jesse James modulait parfaitement la folie et où celle de Bob Ford faisait bien passer ses pensées, ses émotions, son rôle. En voyant la bande annonce, je suis persuadé que Dubbing Brother s'est chié dessus.

GrandPapaMagie
01/11/2007, 08h48
Bah ! Il meurt à la fin ça sert à rien d'aller le voir !

ababakar
02/11/2007, 04h41
la bande annonce m'avait semblée un peu trop axée sur la relation entre les deux gars
mais si c'est aussi bien faudra que je regarde si ça passe tjrs ici

Hariccelon
07/11/2007, 08h24
Je suis allé le voir et j'ai été déçu. Trop psychologique pour moi.
Les acteurs sont très bons, on y croit. Mais 2h30 de silences et de regards, ça m'a pas trop plu. On voit bien la folie des personnages mais on s'ennuit presque.
Je n'ai pas détesté mais bon, quand je suis sorti de la salle, je me suis demandé ce que je devais penser du film. Impression mitigée, donc.

Armestat
07/11/2007, 11h22
http://www.sentieriselvaggi.it/file/133/20354/image/200719031082120354.jpg

J'me suis fait chier, y'a pas une seule explosion!

Hariccelon
08/11/2007, 13h43
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Message original par Armestat:
J'me suis fait chier, y'a pas une seule explosion! </div></BLOCKQUOTE>


Ouais. Et tout juste 4 ou 5 morts...

ababakar
01/12/2007, 14h44
la legende de Beowulf c'est bien mieux que ce que je pensais, j'avais peur que ce soit un film nul , un pretexte pour utiliser des images de synthese modelees d'apres des acteurs reels
mais en fait l'histoire est prenante

bon l'animation est parfois un peu deficiente, certains persos ont parfois des airs de cadavre comme le personnage "joué" par john malkovitch qui a des yeux eteints

le parler des monstres est delicieux, une sorte de vieux français mélangé à d'autres mots que je n'ai pas compris , le tout prononcé avec un accent scandinave

de plus, le film est projeté en 3D en plus dans quelques salles ( si vous avez de la chance, moi la plus proche est à nimes à 50km )