PDA

Afficher la version complète : reduction de gaz



zapad
07/11/2004, 14h47
bonsoir
je trouve ce truc surprenant :
quand je reduis (les gaz)
l'avion continue pendant un certain temps (trop) sur sa lancée sans perdre trop de vitesse ni d'altitude - en tant que pilote, je n'ai jamais piloté de warbird mais j'ai toujours été obligé de rendre du manche pour garder ma vitesse et en ne le faisant pas il se passe toujours des choses...
normal que ca ne ne casse pas plus la vitesse(sans rendre du manche) ???
votre aide est appréciée
bon soir

GCIII-6_Hartenstein
07/11/2004, 15h02
Bon, je vais tenter un élément de réponse, bien que je ne sois pas un expert en warbird...

Je pense qu'il y a tout de même une grosse différence entre un avion de tourisme et un warbird...
Un avion de tourisme est propulsé par un moteur d'environ 200 ch et ne possède pas une finesse démentielle... Tandis qu'un Warbird est doté d'un moteur monstrueux d'au moins 1000 ch (quand ce n'est pas le double) et se doit de posséder des performances ne l'handicapant pas en combat aérien.
Or, la vitesse étant vitale dans ce cas précis, je pense que les Warbirds ont été conçu de manière à ne perdre leurs vitesses que le plus lentement possible...

(Aux experts: j'ai bon?)

zapad
07/11/2004, 15h06
je pense au contraire qu'un avion de tourisme a une finesse incomparable comparé aux warbirds qui normalement deviennent des fers a repasser sans moteur ..?
couper le moteur d'un thunderbolt par exemple je suis sur de ce qui se passe dans les 2mn..
non??

DR_Dauntless
07/11/2004, 15h57
Jamais non plus foutus mon cul dans un Warbird ( ah si ... un Piper aux couleurs de l'USAAC lool ) mais je pense que ça ne doit pas décelerer si vite que ça ...

Tu prend le cas du Thunderbolt , mais ça reste un avion très élancé avec des ailes très fines et une cellule , hors bloc moteur , plutôt aérodynamique . Et pense donc aux 8 tonnes de fontes tirées par 2000cv et allant facilement à 600 km/h ... t'as beau couper le moteur , si l'avion ne perd pas son energie en grimpant , il doit pas mal conserver sa vitesse avec une inertie monstrueuse , surtout s'il échange de l'altitude contre de la vitesse .

Après il se peut qu'un P47 sans moteur et planant à 250km/h perd vite de l'altitude , mais il va toujours plus vite qu'un Cessna tournant à plein régime .

zapad
07/11/2004, 16h12
Ben d'accvord.. mais c'est ca le pb : c'est que je n'echange pas de la vitesse contre l'altitude !! je suis a niveau constant - et ca continue a voler normalement - badin constant - altitude constante .???
je trouve justement qu'il reste trop longtemps sans s'enfoncer - je connais aucun avion qui fait ca - voler sans puissance ca se saurait !! et je ne parle pas d'ULM :-))).

GCIII-6_Hartenstein
08/11/2004, 00h34
Voler sans puissance?
Ben... et les planeurs? http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

OK, pas besoin de pousser, je ===>[]<===

micksaf
08/11/2004, 01h06
Problème que j'avais déja signalé dans FB+AEP, il m'arrive même de couper le moteur une fois tous les crans de volets sortis histoire de ne pas trop sortir de la piste....
Je pense donc que le pb ne vient pas de PF car il existait avant, mais comme beaucoup d'entre nous je n'ai jamais mis le cul dans un warbird même pas à l'arrêt !! donc je ne suis pas qualifié pour appeler ça un "bug"

PB0_Roll
08/11/2004, 03h04
il y a de gros problèmes de FM concernant la traction résiduelle avec moteur réduit mais non éteint, et ce depuis FB... la finesse semble un peu plus correcte, bien qu' optimiste, moteur éteint.

il est peu probable de voir des corrections avant BoB malheureusement...

ç' aurait pû être un simulateur, ça n' est qu' un excellent jeu, c'est comme ça, et la concurrence ne fait pas mieux http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif

zapad
08/11/2004, 09h04
Bon CHUIS d'accord avec MICKSAF
C'est vrai que ca existait avant..
Mais la ..!! pour se poser sur un PA ca serait bien qu'il se comporte comme un vrai navion.
Pour les autres remarques - la finesse d'un avion (ou planeur :-))) peut grossierement etre donnée par sa capacité a parcourir une distance sol (moteur eteint); mathematiquement et sans entrer dans les details, c'est le rapport distance sol parcourue/altitude :
c'est un facteur intrinsec de l'appareil -
ex:
- pour un planeur 20000m/1000m = finesse 20
- fer a repasser 1m/1000m finesse 0.001 :-)))
la finesse etant en rapport avec le Cx; le poids ,maitre couple, la surface alaire et d'autres pârametres ..
Bon à part ca donc mon PB est "normal" je vais faire avec
a+

EFG_beber
08/11/2004, 12h59
Je suppose que c'est dut au poids élevé des warbirds. Plus un avion est lourd et plus grande sera son énergie cinétique donc il décélérera difficilement mais accélérera aussi, difficilement.

Sinon un 109 E à une finesse de 12 :1 à 230Km/h.
Donc vous avez qu'a tester.

EFG_Zeb
10/11/2004, 08h24
Moi j'ai jamais eu de problèmes avec ca. Il suffit de planifier son approche à l'avance et de faire le circuit de piste (ou d'appontage) correctement et il ny a pas de problèmes pour ralentir. C'est quand on est trop pressé que l'on se fait avoir. De plus, ces avions sont des avions à haute performances, c'est pas des Cessna avec le vent de face intégré...

kalaluth
10/11/2004, 09h19
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><font size="-1">quote:</font><HR>Originally posted by EFG_Zeb:
Moi j'ai jamais eu de problèmes avec ca. Il suffit de planifier son approche à l'avance et de faire le circuit de piste (ou d'appontage) correctement et il ny a pas de problèmes pour ralentir. C'est quand on est trop pressé que l'on se fait avoir. De plus, ces avions sont des avions à haute performances, c'est pas des Cessna avec le vent de face intégré... <HR></BLOCKQUOTE>
Il me semble que, Pierre Clostermann a vécu (en vrai) quelque chose qui ressemble à çà lorsqu'il a pris en mains le Typhon, avant le Tempest. Au moment de l'atterrissage, il a eu un mal de chien a réduire la vitesse, au point de faire une chandelle sans moteur qui a réduit la vitesse de 400 à 320 km/h, mais lui a fait gagner 1000 mètres d'altitude (à reperdre sans reprendre la vitesse...). Pourtant, le typhon n'était pas un chasseur mais un chasseur bombardier... Il est possible donc que le modèle de FB/AEP/PF soit correct. Ne tirez pas sur le pianiste, ni sur l'ingénieur, ils font ce qu'ils peuvent avec leur clavier!

arno54
14/11/2004, 15h27
Bonjour à tous,

J'vais remarqué ça aussi et ça m'a effectivement intrigué. Pour avoir posé la question a un vieux copain US, ex-pilote sur warbird (c'est dire que c'est pas un perdreau de l'année) il confirme que le comportement est assez juste.

Il y a deux explications, l'energie cinétique et le drapeau.

Les avions de chasse sont incomparablement plus lourds que les avions de tourismes actuels, leur inertie est telle qu'ils sont proprement incapables de décélérer (et pas plus d'accelerer d'ailleurs), la portance étant pratiquement constante au dela d'une vitesse critique (elle n'augmente plus notablement même si on accelère l'appareil), l'avion ne descend donc pas car il ne ralenti pas ou peu. Par contre, arrivé sous une certaine vitesse qui est bien supèrieure au décrochage, le poids de l'avion (et pas sa masse) va vaincre la portance et l'avion descend. Autrement dit, (je donne n'importe quel chiffre) en passant de 400 à 350 km heure, l'avion ne descend pas, alors qu'en passant de 350 a 300 Km (on est tjs au dessus du décrochage), il va perdre beaucoup d'altitude. Et c'est variable d'un coucou a l'autre.

D'autre part, quand on coupe les gaz, ça revient à mettre l'helice en drapeau, elle effectue une traction faible mais non nulle, et surtout elle diminue la trainé : moins de traction, moins de trainée, une vitesse importante et l'avion vole, moteur coupé ou presque. C'est le même phénomène qui fait qu'un helicoptère (suspendu a son helice) ne tombe pas comme un pavé si le moteur lache : entrainé par l'air qui monte par rapport a l'appareil, l'helice tourne, elle effectue donc une traction non nulle qui freine l'appareil comme un parachute.

Le cas serait serait très différent si l'helice se bloquait : traction nulle, augmentation de la trainée, le poids de l'appareil étant principalement à l'avant, il se mettrait immédiatement debout comme une chandelle. C'est d'ailleurs pour ça que sur les multimoteurs, on peut mettre l'helice en drapeau si le moteur est HS, car mieux vaut un moteur qu'on condamne et une helice battante qu'un moteur qu'on tient une minute de plus et une helice bloquée...

pegase_rama
15/11/2004, 05h21
Euh arno... tu confond un peu tout et tout....

Couper les gaz d'un moteur ne revient pas du tout a mettre l'helice en drapeau....
Mettre l'helice en drapeau correspond a modifier le pas de l'helice (augmenter le pas) jusqu'au "pas drapeau"... et c'est possible sur certaines helice seulement (meme les helices a pas variable ne permettent pas toutes d'atteindre le pas drapeau)

Dans FB, meme si tu reduis les gaz a 0 en "plein petit pas", tu n'as ni reduction de rpm (ce qui est "presque" normal vu que le vent relatif continue a faire tourner l'helice, d'autant plus vite que le pas est petit... mais ca devrait reduire quand meme), ni trainee induite qui devrait freiner l'appareil, et ca c'est beaucoup moins normal.

Comme le dis Roll, il y a un probleme de traction residuelle a gaz a 0.
Mais c'est peut-etre du aussi a la modelisation des helices a vitesse constante, qui me semble parfois bizare.

The-Rocketeer
17/11/2004, 05h48
BizaRRe ? Moi je trouve toute la modélisation de l'inertie complétetement à côté de la plaque, même si les dynamiques de vol sont en général raisonnablement correctes. N'oublie tout de même pas qu'il s'agit d'un jeux extrêmement simplifié par rapport à la réalité et pas d'une simulation qui se veut réaliste.

Si tu veux des dynamiques de vol pas trop mauvaises et de beaux effets météo, prend FS2K4.
Si tu veux des graphismes au sol pas trop moches avec des effets météo overnazes, prend IL2 ...