PDA

Afficher la version complète : Mort d'un pilote de la seconde guerre mondiale...



GCIII-6_Hartenstein
01/11/2007, 14h37
JE sais qu'ils ne sont plus tout jeunes, mais ça fait quand même pas mal de pilotes symboliques de la seconde guerre mondiales qui s'en vont ces derniers mois...

Cette fois, c'est Paul Tibbets qui est décédé aujourd'hui...
Il s'agit du pilote d'Enola Gay, qui a largué la bombe A sur Hiroshima.

Voir cet article sur Libération (http://www.liberation.fr/actualite/instantanes/hommedujour/288745.FR.php) qui a donné l'info aujourd'hui. Bon, je vous conseille de ne pas lire les commentaires des lecteurs, c'est complètement déconnecté du contexte de l'époque.

Tromplamort
01/11/2007, 16h13
Hallucinant le nombre d'anneries parmis les réactions... http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/bien005.png
J'aimerai bien qu'on demande l'avis des chinois sur le fait d'avoir utilisé la bombe A...
Je crois que bon nombre de donneurs de leçons d'aujourd'hui seraient surpris...
Ils ont l'air de complètement ignorer le contexte de l'époque, les crimes de guerre commis par les japonais, ainsi que la mentalité des dirigeants du japon de l'époque. Hitler et son Mein Kampf avait des jumeaux au Japon...

Kintaro_343-kkt
01/11/2007, 18h53
Les bombardements incendiaires au napalm ou à bombes de fragmentation traditionnelles ont fait plus de morts civiles au Japon que les deux bombes atomiques d'août 45. On se focalise sur l'atomique et il en devient même une obsession parce qu'il représente une toute nouvelle technologie qui permet de tuer massivement en moins de temps, mais cela n'est pas plus horrible ou immoral que le napalm ou le bombardement traditionnel.

Ce pilote fut un soldat comme un autre. On lui donna l'ordre de tuer des enfants japonais au Japon et il le fit. D'autres reçurent l'ordre de tuer des enfants en Allemagne et ils le firent, d'autres reçurent l'ordre de tuer des enfants en Normandie et le firent (que l'on ne se voile pas la face, les bombardements tuaient des civiles, donc aussi des enfants, que ce soit en Allemagne, au Japon ou en Normandie). Tous étaient des soldats américains qui obéissaient à leur hiérarchie et seulement ceux qui sont venu mourir en Normandie seraient des héros ? Pauvre France, ton "opinion publique" est plus publique que jamais. L'esprit critique dont nous étions et (malheureusement) sommes encore si fier a complètement déserté notre nation, à condition que notre nation l'eut en quelque occasion...

Repose en paix, Paul Tibbets.

ungibus
02/11/2007, 12h28
Il a fait une mission difficile à l'époque, il a vécu avec ensuite... Alors paix à son âme.