PDA

Afficher la version complète : Une histoire à compléter... [2ème édition !]



Da_Whorus
29/11/2004, 10h51
La voici la voilà !

Petit rappel du principe :

Je commence une histoire avec une phrase, à vous de la compléter, exemple :

Sam avançait doucement dans les hautes herbes quand tout à coup...

Et là vous répondez : un mercenaire armé jusqu'aux dents surgit et lui tire une rafale de balles. La vivacité de Sam eu raison de ce mercenaire car...

Bien sur, ce n'est qu'un exemple. Il illustre la manière dont marchait le premier topic que j'avais créé à l'époque et qui reprenait le même principe. Cependant, les choses ont changé et maintenant le but est de faire une histoire avec un contenu moins sérieux, moins réaliste mais beaucoup plus déjanté ! Je fais donc appel à votre imagination pour compléter mon histoire. Avant de vous donner la phrase par laquelle commencera le récit, je tiens à donner un « cadre » à ce topic, il faudra bien sur en tenir compte.

<UL TYPE=SQUARE><LI>Vous devez écrire un maximum de 5 lignes lors de votre réponse à ce topic.
<LI>Il est préférable de couper votre bout de récit en plein milieu d'une phrase.
<LI>Vous n'avez le droit de poster que trois messages après votre précédent message, par exemple : Vous postez, X répond, Y répond, Z répond, vous pouvez de nouveau répondre !
<LI>Vous n'avez pas le droit d'écrire une réponse à ce topic si ce n'est pas pour compléter l'histoire. Si vous voulez formuler une remarque quant à ce topic faites-le après avoir complété l'histoire ou en Private Topic !
<LI>Faites des efforts sur l'orthographe et la syntaxe. En clair, restez compréhensible, évitez le style SMS !
<LI>Pensez que l'histoire devra avoir une fin, je recommande donc que ce topic ne dépasse pas quatre pages (cette longue est très bien si l'on veut garder une histoire correcte et cohérente).
<LI>Même si cette nouvelle édition a un but plus amusant, il n'est pas toléré de partir dans du n'importe quoi, il faut que l'histoire soit marrante, pas que ça soit un ramassis de propositions complètement dénuées de lien.[/list]

Si certains points n'étaient pas respectés, votre message pourrait se voir supprimé sans préavis.
Toutes les réponses seront résumées dans ce premier message.

Voici commence l'histoire (grossièrement comme la première édition, à vous de le transformer en quelque chose de plus décalé !) :

Le shadownet se sentait maintenant en sécurité derrière cette caisse, il savait qu'il ne lui restait plus beaucoup de points de vie mais...

Résumé de l'histoire :

Le shadownet se sentait maintenant en sécurité derrière cette caisse, il savait qu'il ne lui restait plus beaucoup de points de vie mais il y eut un bug micro et ils durent retourner au lobby. Ce dont il profita bien car cela lui rendit ses points de vie.Mais ce b'était pas gagné pour autant car il avait de rudes adversaires. Néamoins il réussit à passer le mercenaire qui passait si pres de lui qu'il put entendre sa respiration.Apres ce gros stress il partit du cote est de la map pour decontaminer un nd133 et si possible tendre une embuscade eu mercenaire. Pendant ce temps son coéquipier était a 2 metres dun autre nd mais son regard etait capté par la braguette ouverte du mercenaire se trouvant près de lui! Mais il fallait reprendre ses esprits. Il pris son fusil et colla une balle espion sur le mercenaire, c'est alors qu'il écouta leur conversations :
-Hey John! Qu'est ce que tu fous ? Tu devais aller me chercher un paquet de cigarettes !!!
-Ah oui, j'avais oublié , j'y vais de ce pas ! J'en profiterais pour prendre en plus un magazine bien "hot" pour m'occuper !
Le mercenaire partit precipitamment et trébucha dans les escalier. il se releva et parti chercher le paquet et le magazine. Lors de son retour il vit quelque chose par terre dans un coin de la piéce.Il s approcha lentement et découvrit un uniforme de spy.Il se dit alors:"Bon sang un uniforme de spy !, ...euh enfin d'espion !hmm tout cela ne me dit rien qui vaille... Et puis, ...et puis c'est trop silencieux ici...c'est comme si...mais qu'est ce que...? HO MON DIEU !"
"Quoi ? lui lança alors son coéquipier, y a un cloporte qui se dirige droit sur toi ? Balance-lui une p'tite grenade à la Counter Strike,le microbe ne sentira rien ... "
"...Non idiot,sous l'uniforme espion que j'ai découvert il y a des superbes photos de Clara Morgane!!"
" Pinaise!! Va si va si montre!! "
Nos espions très malin leur avait tendu un piège, l'alarme signalant qu'un nd était en décontamination retentit, cependant, pour une raison inconnue, les espions se ravisèrent.
"Merde!!
"On s'est fait avoir!!"
-"j ai une idée!Enfile l uniforme et tu pourras alors escalader les toits pour les choper!"
-"ok j y vais!"
-"Non attend j ai oublié de te dire que..."
Trop tard le MerceSpy était déja parti! Soudain, il n'avanca plus parce qu'il avait froid. Il décida de prendre son courage a deux mains et de monter vers le toit, il partit vers l'endroit ou l'alarme avait retentie. Maintenant il dut descendre à la maniére d'un Spy mais il entendit un bruit. C'était celui d'une clef à molette, non, il ne revait pas, les deux spys l'avait surpris en train de descendre, alors aussi vicieux qu'ils etaient, ils s'amusaient en devissant la goutiere sur laquel de mercspy descendait, ce qui signifiait pour lui qu'il pouvait faire ses prières. Perché à six mètres de hauteur, le moindre mouvement pouvait lui être fatal.L'idée de sauter dans le vide pour mettre fin à ses jours lui traversait l'esprit, mais il ne pouvait abandonner son coéquipier, qui pendant ce temps était dans les chiottes avec les photos de Clara. Mais il entendit son coéquipier crier :
- Ma veste est bloqué et cette saloperie de goutiere va va se décrocher, viens m'aider!! "
Son coéquipier accourut à une fenêtre qui était juste en face du mercenaire perché.
"Enfin te voilà!! dit le pauvre mercenaire accroché. Mais qu'est-ce que tu foutais?? Ah ok... Et ferme ta braguette imbécile!"
La goutiere se décrocha de mur, avec le merc toujours acroché, et la, c'est le drame, la goutiere n'étant plus acroché en haut, elle basculait doucement, puis de plus en plus vite, pour heurter le mur en face.
sous le choc, la gouttiere se plia en deux et le merc fut projeté a la fenetre de son coop, précisement sur sa tete.
les 2 spys disparurent dans la penombre, on entendait toujours leurs rires sadique 30s apres. Pris de panique le merc demanda comment allait son équipier, et son coéquipier lui répondit :
" Tu veux tes cigarettes "
" Biensur, je vais m'en fumer une "
...... et pendant ce temps les spy s'étaient organisés et commençèrent le premier ND133. Trêve de bavardage les merc se levèrent et courrurent vers le Nd133. Presque arrivé devant la salle du Nd133, l'un des deux merc tirait une grenade dans l'espoir de toucher l'espion. Tout se passa alors comme si tout était au ralenti avec une musique douce en bruit de fond : l'espion ouvrit une bouche d'une taille surement supérieure à celle que le permet la morphologie humaine et fit un bond improvisé sur sa gauche. Bond tellement improvisé que le malheureux spy retomba sur son coéquipier qui qui, sous le violent coup reçu par son fidèle compagnon et par le souffle provoqué par la grenade,vint s'écraser contre les poubelles situées à proximité et ne donna plus signe de vie.L'autre espion pendant ce temps reprenait ses esprits.Rapidement, son regard partit vers tout les points cardinaux en quête de son coéquipier.C'est alors que le mercenaire eu l'audacieuse d'aller vérifier l'état du spy allongé. Il respirait encore,il ne pouvait plus bouger. Le merc sans état d'âme lui tira une balle en pleine tête devant les yeux de son partenaire spy. Ce dernier, voulant venger son amis, remarqua que le mercenaire se trouvait juste en face d'une bouteille de gaz. Celui ci allait le payer cher. Le spy dégaina alors son arme et commenca a presser sur la detente tout en visant cette fameuse bombonne de gaz, mais aucun coup de feu ne sortit. Ainsi sa batterie est morte. C'est alors qu'il décida d'essayer de pieger le mercenaire . Il imita le bruit d'un chat "Miaaaaouuu" pour attirer le mercenaire dans son piege machiavélique. En effet, il avait disposé des pieges sonores dans toutes la piece, le merc n'étant pas dupe, il continuat de fouiller, le spy était bien caché et atendait son heure.
son taz se rechargeait, peu à peu, et dés que le merc passa près des la bouteille de gaz, il sortit son taz, il savait qu'en tirant dans la bouteille, celle ci n'explosera pas a cause d'un petit taz alor qu'elle avait resité a l'explosion d'une grenade, et en gardant son sang froid il tira dans la vanne endommagé par la genade, qui fit exploser alors cette bouteille.
tout se passa au ralentit dans leurs tête, le mercenaire sous l'effet de l'explosion fit un vol plané de cinq mètres, dont nous devons reconnaître que l'atterrissage avait dû être particulièrement douloureux.
Son coéquiper accourut vers les poubelles contre lesquelles il avait atterrit.
Le spectacle était digne de rotten.com : des intestins, du sang, des os étaient éparpillés dans une mare de sang.Il sentit les larmes lui monter aux yeux quand il réalisa que c'était des restes de la boucherie d'en face.
L'espion restant etait à l'affut de la moindre occasion et commenca à sortir de sa poche un genre dé télécommande qui lui permettait d'activer tous les engins electriques. Il eut alors une idée géniale , celle de celle d'apuyer sur le petit bouton rouge, tout en bas de la teleco. Ce qui provoqua le bruit d'un roulement mécanique, une sorte de ronronnement sourd au loin qui se termina par un choc. Les protagonistes de cette soirée décidément pleine d'imprévus, comprirent : Le bâtiment était maintenant scéllé, personne ne pourrait plus rentrer ni sortir jusqu'au petit matin. Robert (dit "Robert le mercenaire"), retira son casque.
En effet, le mercenaire remarquant que les bruits incessants d'explosions semblables aux bombardements de 39-45 avaient fait place au silence, décida de prendre enfin après cette rude journée un instant de pause en compagnie de son ami étalé parmi les poubelles.Celui-ci était gravement atteint par diverses brûlures au niveau des membres supérieurs et du visage,mais il semblait être conscient et en état de parler :
"Reuh, murmura t-il.
-P'tin, c'qu'il est résistant le noobzor, gg! répliqua l'autre.
-Noobzor ? tu t'es pas vu, t'étais pire qu'une gonzesse qui manie un basooc.
-..."
Mais la soirée n'allait pourtant pas être de tout repos car ils allaient devoir traquer cet espion , qui leur rendait leur boulot difficile. Ils eurent alors l'idée d'employer une meute de chiens afin de renifler les traces de l'intrus. Mais ce dernier , ayant prévu le coup, s'est caché dans les égouts pour ne pas se faire repérer et a , en plus, mis de l'eau de cologne pour égarer les chiens. Les mercenaires , surpris par l'ineficacité des moyens mis en oeuvres, ils deciderent de ne plus faire confience en un etre vivant, et d'employer la technologie...

Da_Whorus
29/11/2004, 10h51
La voici la voilà !

Petit rappel du principe :

Je commence une histoire avec une phrase, à vous de la compléter, exemple :

Sam avançait doucement dans les hautes herbes quand tout à coup...

Et là vous répondez : un mercenaire armé jusqu'aux dents surgit et lui tire une rafale de balles. La vivacité de Sam eu raison de ce mercenaire car...

Bien sur, ce n'est qu'un exemple. Il illustre la manière dont marchait le premier topic que j'avais créé à l'époque et qui reprenait le même principe. Cependant, les choses ont changé et maintenant le but est de faire une histoire avec un contenu moins sérieux, moins réaliste mais beaucoup plus déjanté ! Je fais donc appel à votre imagination pour compléter mon histoire. Avant de vous donner la phrase par laquelle commencera le récit, je tiens à donner un « cadre » à ce topic, il faudra bien sur en tenir compte.

<UL TYPE=SQUARE><LI>Vous devez écrire un maximum de 5 lignes lors de votre réponse à ce topic.
<LI>Il est préférable de couper votre bout de récit en plein milieu d'une phrase.
<LI>Vous n'avez le droit de poster que trois messages après votre précédent message, par exemple : Vous postez, X répond, Y répond, Z répond, vous pouvez de nouveau répondre !
<LI>Vous n'avez pas le droit d'écrire une réponse à ce topic si ce n'est pas pour compléter l'histoire. Si vous voulez formuler une remarque quant à ce topic faites-le après avoir complété l'histoire ou en Private Topic !
<LI>Faites des efforts sur l'orthographe et la syntaxe. En clair, restez compréhensible, évitez le style SMS !
<LI>Pensez que l'histoire devra avoir une fin, je recommande donc que ce topic ne dépasse pas quatre pages (cette longue est très bien si l'on veut garder une histoire correcte et cohérente).
<LI>Même si cette nouvelle édition a un but plus amusant, il n'est pas toléré de partir dans du n'importe quoi, il faut que l'histoire soit marrante, pas que ça soit un ramassis de propositions complètement dénuées de lien.[/list]

Si certains points n'étaient pas respectés, votre message pourrait se voir supprimé sans préavis.
Toutes les réponses seront résumées dans ce premier message.

Voici commence l'histoire (grossièrement comme la première édition, à vous de le transformer en quelque chose de plus décalé !) :

Le shadownet se sentait maintenant en sécurité derrière cette caisse, il savait qu'il ne lui restait plus beaucoup de points de vie mais...

Résumé de l'histoire :

Le shadownet se sentait maintenant en sécurité derrière cette caisse, il savait qu'il ne lui restait plus beaucoup de points de vie mais il y eut un bug micro et ils durent retourner au lobby. Ce dont il profita bien car cela lui rendit ses points de vie.Mais ce b'était pas gagné pour autant car il avait de rudes adversaires. Néamoins il réussit à passer le mercenaire qui passait si pres de lui qu'il put entendre sa respiration.Apres ce gros stress il partit du cote est de la map pour decontaminer un nd133 et si possible tendre une embuscade eu mercenaire. Pendant ce temps son coéquipier était a 2 metres dun autre nd mais son regard etait capté par la braguette ouverte du mercenaire se trouvant près de lui! Mais il fallait reprendre ses esprits. Il pris son fusil et colla une balle espion sur le mercenaire, c'est alors qu'il écouta leur conversations :
-Hey John! Qu'est ce que tu fous ? Tu devais aller me chercher un paquet de cigarettes !!!
-Ah oui, j'avais oublié , j'y vais de ce pas ! J'en profiterais pour prendre en plus un magazine bien "hot" pour m'occuper !
Le mercenaire partit precipitamment et trébucha dans les escalier. il se releva et parti chercher le paquet et le magazine. Lors de son retour il vit quelque chose par terre dans un coin de la piéce.Il s approcha lentement et découvrit un uniforme de spy.Il se dit alors:"Bon sang un uniforme de spy !, ...euh enfin d'espion !hmm tout cela ne me dit rien qui vaille... Et puis, ...et puis c'est trop silencieux ici...c'est comme si...mais qu'est ce que...? HO MON DIEU !"
"Quoi ? lui lança alors son coéquipier, y a un cloporte qui se dirige droit sur toi ? Balance-lui une p'tite grenade à la Counter Strike,le microbe ne sentira rien ... "
"...Non idiot,sous l'uniforme espion que j'ai découvert il y a des superbes photos de Clara Morgane!!"
" Pinaise!! Va si va si montre!! "
Nos espions très malin leur avait tendu un piège, l'alarme signalant qu'un nd était en décontamination retentit, cependant, pour une raison inconnue, les espions se ravisèrent.
"Merde!!
"On s'est fait avoir!!"
-"j ai une idée!Enfile l uniforme et tu pourras alors escalader les toits pour les choper!"
-"ok j y vais!"
-"Non attend j ai oublié de te dire que..."
Trop tard le MerceSpy était déja parti! Soudain, il n'avanca plus parce qu'il avait froid. Il décida de prendre son courage a deux mains et de monter vers le toit, il partit vers l'endroit ou l'alarme avait retentie. Maintenant il dut descendre à la maniére d'un Spy mais il entendit un bruit. C'était celui d'une clef à molette, non, il ne revait pas, les deux spys l'avait surpris en train de descendre, alors aussi vicieux qu'ils etaient, ils s'amusaient en devissant la goutiere sur laquel de mercspy descendait, ce qui signifiait pour lui qu'il pouvait faire ses prières. Perché à six mètres de hauteur, le moindre mouvement pouvait lui être fatal.L'idée de sauter dans le vide pour mettre fin à ses jours lui traversait l'esprit, mais il ne pouvait abandonner son coéquipier, qui pendant ce temps était dans les chiottes avec les photos de Clara. Mais il entendit son coéquipier crier :
- Ma veste est bloqué et cette saloperie de goutiere va va se décrocher, viens m'aider!! "
Son coéquipier accourut à une fenêtre qui était juste en face du mercenaire perché.
"Enfin te voilà!! dit le pauvre mercenaire accroché. Mais qu'est-ce que tu foutais?? Ah ok... Et ferme ta braguette imbécile!"
La goutiere se décrocha de mur, avec le merc toujours acroché, et la, c'est le drame, la goutiere n'étant plus acroché en haut, elle basculait doucement, puis de plus en plus vite, pour heurter le mur en face.
sous le choc, la gouttiere se plia en deux et le merc fut projeté a la fenetre de son coop, précisement sur sa tete.
les 2 spys disparurent dans la penombre, on entendait toujours leurs rires sadique 30s apres. Pris de panique le merc demanda comment allait son équipier, et son coéquipier lui répondit :
" Tu veux tes cigarettes "
" Biensur, je vais m'en fumer une "
...... et pendant ce temps les spy s'étaient organisés et commençèrent le premier ND133. Trêve de bavardage les merc se levèrent et courrurent vers le Nd133. Presque arrivé devant la salle du Nd133, l'un des deux merc tirait une grenade dans l'espoir de toucher l'espion. Tout se passa alors comme si tout était au ralenti avec une musique douce en bruit de fond : l'espion ouvrit une bouche d'une taille surement supérieure à celle que le permet la morphologie humaine et fit un bond improvisé sur sa gauche. Bond tellement improvisé que le malheureux spy retomba sur son coéquipier qui qui, sous le violent coup reçu par son fidèle compagnon et par le souffle provoqué par la grenade,vint s'écraser contre les poubelles situées à proximité et ne donna plus signe de vie.L'autre espion pendant ce temps reprenait ses esprits.Rapidement, son regard partit vers tout les points cardinaux en quête de son coéquipier.C'est alors que le mercenaire eu l'audacieuse d'aller vérifier l'état du spy allongé. Il respirait encore,il ne pouvait plus bouger. Le merc sans état d'âme lui tira une balle en pleine tête devant les yeux de son partenaire spy. Ce dernier, voulant venger son amis, remarqua que le mercenaire se trouvait juste en face d'une bouteille de gaz. Celui ci allait le payer cher. Le spy dégaina alors son arme et commenca a presser sur la detente tout en visant cette fameuse bombonne de gaz, mais aucun coup de feu ne sortit. Ainsi sa batterie est morte. C'est alors qu'il décida d'essayer de pieger le mercenaire . Il imita le bruit d'un chat "Miaaaaouuu" pour attirer le mercenaire dans son piege machiavélique. En effet, il avait disposé des pieges sonores dans toutes la piece, le merc n'étant pas dupe, il continuat de fouiller, le spy était bien caché et atendait son heure.
son taz se rechargeait, peu à peu, et dés que le merc passa près des la bouteille de gaz, il sortit son taz, il savait qu'en tirant dans la bouteille, celle ci n'explosera pas a cause d'un petit taz alor qu'elle avait resité a l'explosion d'une grenade, et en gardant son sang froid il tira dans la vanne endommagé par la genade, qui fit exploser alors cette bouteille.
tout se passa au ralentit dans leurs tête, le mercenaire sous l'effet de l'explosion fit un vol plané de cinq mètres, dont nous devons reconnaître que l'atterrissage avait dû être particulièrement douloureux.
Son coéquiper accourut vers les poubelles contre lesquelles il avait atterrit.
Le spectacle était digne de rotten.com : des intestins, du sang, des os étaient éparpillés dans une mare de sang.Il sentit les larmes lui monter aux yeux quand il réalisa que c'était des restes de la boucherie d'en face.
L'espion restant etait à l'affut de la moindre occasion et commenca à sortir de sa poche un genre dé télécommande qui lui permettait d'activer tous les engins electriques. Il eut alors une idée géniale , celle de celle d'apuyer sur le petit bouton rouge, tout en bas de la teleco. Ce qui provoqua le bruit d'un roulement mécanique, une sorte de ronronnement sourd au loin qui se termina par un choc. Les protagonistes de cette soirée décidément pleine d'imprévus, comprirent : Le bâtiment était maintenant scéllé, personne ne pourrait plus rentrer ni sortir jusqu'au petit matin. Robert (dit "Robert le mercenaire"), retira son casque.
En effet, le mercenaire remarquant que les bruits incessants d'explosions semblables aux bombardements de 39-45 avaient fait place au silence, décida de prendre enfin après cette rude journée un instant de pause en compagnie de son ami étalé parmi les poubelles.Celui-ci était gravement atteint par diverses brûlures au niveau des membres supérieurs et du visage,mais il semblait être conscient et en état de parler :
"Reuh, murmura t-il.
-P'tin, c'qu'il est résistant le noobzor, gg! répliqua l'autre.
-Noobzor ? tu t'es pas vu, t'étais pire qu'une gonzesse qui manie un basooc.
-..."
Mais la soirée n'allait pourtant pas être de tout repos car ils allaient devoir traquer cet espion , qui leur rendait leur boulot difficile. Ils eurent alors l'idée d'employer une meute de chiens afin de renifler les traces de l'intrus. Mais ce dernier , ayant prévu le coup, s'est caché dans les égouts pour ne pas se faire repérer et a , en plus, mis de l'eau de cologne pour égarer les chiens. Les mercenaires , surpris par l'ineficacité des moyens mis en oeuvres, ils deciderent de ne plus faire confience en un etre vivant, et d'employer la technologie...

PaNda_jin(designer des PaNdas)
29/11/2004, 12h40
il y eut un bug micro et ils durent retourner au lobby. Ce dont il profita bien car cela lui rendit ses points de vie.Mais ce b'était pas gagné pour autant car il avait de rudes adversaires. Néamoins il réussit à passer le mercenaire qui passait si pres de lui qu'il put entendre sa respiration.Apres ce gros stress il partit du cote est de la map pour decontaminer un nd133 et si possible tendre une embuscade eu mercenaire. Pendant ce temps son coéquipier était a 2 metres dun autre nd mais...

Bon j'espere ke mon pti bug micro sera tolere mais g pas pu resister http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Whorus : bien sur que c'est toléré, ça m'a même fait sourire http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_wink.gif

AlexFly
29/11/2004, 13h00
...son regard etait capté par...

le_maitre_des_souris
29/11/2004, 13h16
était capté par la braguette ouverte du mercenaire se trouvant près de lui! Mais il fallait reprendre ses esprits. Il pris son fusil et colla une balle espion sur le mercenaire, c'est alors qu'il écouta leur conversations :
-Hey John! Tu.....


Bon pour la braguette dsl, c'était trop tentant http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

naughty_cat
29/11/2004, 13h47
-Hey John! Qu'est ce que tu fous ? Tu devais aller me chercher un paquet de cigarettes !!!
-Ah oui, j'avais oublié , j'y vais de ce pas ! J'en profiterais pour prendre en plus un magazine bien "hot" pour m'occuper !
Le mercenaire partit precipitamment et ...

FuNyX_Gandalf
30/11/2004, 05h15
trébucha dans les escalier. il se releva et parti chercher le paquet et le magazine. Lors de son retour il vit quelque chose par terre....

Bye et a pouce.

julialou
30/11/2004, 06h36
.....dans un coin de la piéce.Il s approcha lentement et découvrit un uniforme de spy.Il se dit alors:".......

Arnid
30/11/2004, 07h44
"Bon sang un uniforme de spy !, ...euh enfin d'espion !hmm tout cela ne me dit rien qui vaille... Et puis, ...et puis c'est trop silencieux ici...c'est comme si...mais qu'est ce que...? HO MON DIEU !"

ND-Sophy
30/11/2004, 08h10
"Quoi ? lui lança alors son coéquipier, y a un cloporte qui se dirige droit sur toi ? Balance-lui une p'tite grenade à la Counter Strike,le microbe ne sentira rien ... "
"...Non idiot,sous l'uniforme espion que j'ai découvert il y a ...

le_maitre_des_souris
30/11/2004, 08h15
"j'ai découvert il y a des superbes photos de Clara Morgane!!"
" Pinaise!! Va si va si montre!! "
Nos espions très malin leur avait tendu un piège, l'alarme signalant qu'un nd était en décontamination retentit.
"Merde!! ....

EDIT: pour le dialogue il faut seulement le présent, et pour le récit, imparfait/passé simple. Ok?

julialou
30/11/2004, 10h57
-"Merde!On c est fait avoir!!"
-"j ai une idée!Enfile l uniforme et tu pourras alors escalader les toits pour les choper!"
-"ok j y vais!"
-"Non attend j ai oublié de te dire que..."
Trop tard le MerceSpy était déja parti!Soudain...

AlexFly
30/11/2004, 11h23
...il n'avancait plus parce que...


(faudrait vous mettre d'accord sur les temps des verbes.)

Whorus : pas faux ^^

FuNyX_Gandalf
01/12/2004, 06h07
....Qu'il avait froid. Il décida de prendre son courage a deux mains et de monter vers le toit, il partit vers l'endroit ou l'alarme avec retentit. Maintenant il dut descendre à la maniére d'un Spy mais il entendit un bruit....

Bye et a pouce.

Anubis_94 [ton dieu]
01/12/2004, 06h12
...ce bruit etait celui d'une clef à molette, non, il ne revait pas, les deux spys l'avait surpris en train de descendre, alors aussi vicieux qu'ils etaient, ils s'amusaient en devissant la goutiere sur laquel de mercspy descendait, ce qui signifiait pour lui...

ND-Sophy
01/12/2004, 11h53
...qu'il pouvait faire ses prières. Perché à six mètres de hauteur, le moindre mouvement pouvait lui être fatal.L'idée de sauter dans le vide pour mettre fin à ses jours lui traversait l'esprit, mais il ne pouvait abandonner son coéquipier, qui pendant ce temps...

TSK_ALIEN324
01/12/2004, 12h48
... était dans les chiottes avec les photos de Clara. Mais il entendit son coéquipier crier...

AlexFly
01/12/2004, 13h20
..."ma veste est bloqué et cette saloperie de goutiere va"...

le_maitre_des_souris
01/12/2004, 14h56
....va se décrocher, vien m'aider!! "
Son coéquipier accourut à une fenêtre qui était juste en face du mercenaire perché.
"Enfin te voilà!! dit le pauvre mercenaire accroché. Mais qu'est-ce que tu foutais?? http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_eek.gif Ah ok..... http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-indifferent.gif Et ferme ta braguette imbécile! http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_mad.gif"
La goutiere se décrocha de mur, avec le merc.....

Anubis_94 [ton dieu]
02/12/2004, 00h16
...le merc toujours acroché, et la, c'est le drame, la goutiere n'étant plus acroché en haut, elle basculait doucement, puis de plus en plus vite, pour heurter le mur en face.
sous le choc, la goutiere se pliat en deux et le merc fut projeté a la fenetre de son coop, précisement sur sa tete.
les 2 spys disparurent dans la penombre, on entendait toujours leurs rires sadique 30s apres...

FuNyX_Gandalf
02/12/2004, 05h16
30s après. Pris de panique le merc demanda comment allait son équipier, et son coéquipier lui répondit :
" Tu veux tes cigarettes "
" Biensur, je vais m'en fumer une "
...... et pendant ce temps les spy c'étaient organiser et commença le premier ND133. Trêve de bavardage les merc se levèrent et couru vers le Nd133. Presque arriver devant la salle du Nd133 l'un des deux merc......

(Miky le temps Passé Composé a oublié)

Présent pour le dialogue
Passé Simple ou Imparfait pour le récit

Bye et a pouce.

AlexFly
02/12/2004, 07h26
...tirait une grenade dans l'espoir de toucher l'espion...


(Pas compris gandalf ?! tu me donnes un cours de francais ?! c'est pas parce que mes topics sont mal ecrit que forcement je ne connais pas le francais ^^..
donc si je suis ton raisonnement ma phrase j'aurai du dire "ma veste se bloque et cette saloperie de goutiere tombe" heu ca fait con quand meme..
Et puis message a tous.. arretez d'essayer de donner des lecons aux autres. )

Da_Whorus
02/12/2004, 08h36
de toucher l'espion. Tout se passa alors comme si tout était au ralenti avec une musique douce en bruit de fond : l'espion ouvrit une bouche d'une taille surement supérieure à celle que le permet la morphologie humaine et fit un bond improvisé sur sa gauche. Bond tellement improvisé que le malheureux spy retomba sur son coéquipier qui....

Contrairement au premier topic (où je corrigeais tout) je ne corrige qu'en partie les fautes, il est donc de votre responsabilité de faire le plus attention à l'orthographe, la ponctuation, les accents... J'ai aussi corrigé une légère incohérence dans l'histoire !

ND-Sophy
02/12/2004, 08h50
...qui, sous le violent coup reçu par son fidèle compagnon et par le souffle provoqué par la grenade,vint s'écraser contre les poubelles situées à proximité et ne donna plus signe de vie.L'autre espion pendant ce temps reprenait ses esprits.Rapidement, son regard partit vers tout les points cardinaux en quête de son coéquipier.C'est alors que...

Satani-X
02/12/2004, 10h04
...le merc entreprit l'action audacieuce de...

Merci pour cette dexieme edition de "une histoire a completer". Tcho a+++
___________________________________
Sens le soufle de la mort sur ton visage!!

le_maitre_des_souris
02/12/2004, 10h12
audacieuse d'aller vérifier l'état du spy allongé. Il respirait encore,il ne pouvait plus bouger. Le merc sans état d'âme lui tira une balle en pleine tête devant les yeux de son partenaire spy. Ce dernier, voulant venger son amis, remarqua que le mercenaire se trouvait juste en face d'une bouteille de gaz.....

naughty_cat
02/12/2004, 12h27
bouteille de gaz. Celui ci allait le payer cher. Le spy dégaina alors son arme et commenca a presser sur la detente tout en visant cette fameuse bombonne de gaz, mais aucun coup de feu ne sortit. Ainsi sa batterie est morte. C'est alors qu'il décida d'essayer de pieger le mercenaire . Il imita le bruit d'un chat "Miaaaaouuu" pour attirer le mercenaire dans son piege machiavélique. En effet, il avait disposé ...

Anubis_94 [ton dieu]
02/12/2004, 12h36
...il avait disposé des pieges sonores dans toutes la piece, le merc n'étant pas dupe, il continuat de fouiller, le spy était bien caché et atendait son heure.
son taz se rechargeait, peu à peu, et dés que le merc passa près des la bouteille de gaz, il sortit son taz, il savait qu'en tirant dans la bouteille, celle ci n'explosera pas a cause d'un petit taz alor qu'elle avait resité a l'explosion d'une grenade, et en gardant son sang froid il tira dans la vanne endommagé par la genade, qui fit exploser alors cette bouteille.
tout se passa au ralentit dans leurs tête,...


Whorus : Je suis vraiment désolé de devoir effacer ce que tu as surement mis du temps à faire Anubis... On avait dit environ 5 lignes maximum par réponse.
Souris j'ai du effacé aussi ta réponse elle ne collait plus suite à mon edit.

PS: dsl, mon PS n'a plus lieu d'etre alors http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-sad.gif (j'ai pas lut les regles http://forums.ubi.com/images/smilies/354.gif)

ND-Sophy
02/12/2004, 13h20
Tout se passa au ralentit dans leur tête, le mercenaire sous l'effet de l'explosion fit un vol plané de cinq mètres, dont nous devons reconnaître que l'atterrissage avait dû être particulièrement douloureux.
Son coéquiper accourut vers les poubelles contre lesquelles il avait atterrit.
Le spectacle était digne de rotten.com : des intestins, du sang, des os étaient éparpillés dans une mare de sang.Il sentit les larmes lui monter aux yeux quand il réalisa que c'était des restes de la boucherie d'en face.
Soudain, un bruit de pas...

naughty_cat
03/12/2004, 03h24
Soudain, un bruit de pas retentit dans son dos. Le mercenaire se retourna brusquement et ne vit qu'un chat en train de mordiller un os de son vieux copain déchiqueté. Cependant l'espion etait à l'affut de la moindre occasion et commenca à sortir de sa poche un genre dé télécommande qui lui permettait d'activer tous les engins electriques. Il eut alors une idée géniale , celle de ...

Satani-X
03/12/2004, 04h01
...celle d'apuyer sur le petit bouton rouge, tout en bas de la teleco. Ce qui...

Tcho a+++
___________________________________
Sens le soufle de la mort sur ton visage!!

Arnid
03/12/2004, 11h18
...provoqua le bruit d'un roulement mécanique, une sorte de ronronnement sourd au loin qui se termina par un choc. Les protagonistes de cette soirée décidément pleine d'imprévus, comprirent : Le bâtiment était maintenant scéllé, personne ne pourrait plus rentrer ni sortir jusqu'au petit matin. Robert (dit "Robert le mercenaire"), retira son casque...

ND-Sophy
03/12/2004, 13h51
En effet, le mercenaire remarquant que les bruits incessants d'explosions semblables aux bombardements de 39-45 avaient fait place au silence, décida de prendre enfin après cette rude journée un instant de pause en compagnie de son ami étalé parmi les poubelles.Celui-ci était gravement atteint par diverses brûlures au niveau des membres supérieurs et du visage,mais il semblait être conscient et en état de parler :
"Reuh, murmura t-il.
-P'tin, c'qu'il est résistant le noobzor, gg! répliqua l'autre.
-Noobzor ? tu t'es pas vu, t'étais pire qu'une gonzesse qui manie un basooc.
-..."
Mais la soirée n'allait pourtant pas être de tout repos...


(Naughty_cat, t'as pas très bien compris ma suite, j'avais dit que ct la boucherie d'en face : le mercenaire n'est pas mort...oui il est vivant ^^..et dsl j'ai fait plus de 5 lignes ...)

Whorus : Oui ce que tu précises est tout à fait juste, je corrigerai cela lorsque je remettrai tout dans le premier message.

naughty_cat
03/12/2004, 16h37
Mais la soirée n'allait pas être de tout repos car ils allaient devoir traquer cet espion , qui leur rendait leur boulot difficile. Ils eurent alors l'idée d'employer une meute de chiens afin de renifler les traces de l'intrus. Mais ce dernier , ayant prévu le coup, s'est caché dans les égouts pour ne pas se faire repérer et a , en plus, mis de l'eau de cologne pour égarer les chiens. Les mercenaires , surpris par l'ineficacité des moyens mis en oeuvres, ils deciderent de ...

PS : excusez pour la mauvaise compréhension, mais je ne comprenais pas tellement la tournure de la phrase et ne voyais pas ce qu'une boucherie venait faire par la ^^

Satani-X
05/12/2004, 07h46
... de ne plus faire confience en un etre vivant, et d'employer la technologie...

Tcho a+++
___________________________________
Sens le soufle de la mort sur ton visage!!

Tow_Gandalf
05/12/2004, 11h48
....du Taz Abusif^^. Alors ils se mirent à la chansonnette tout en sautant et tazant dans le vide. Et on entendait :
" On va te trouver, oui on va...te tuer"
" Ne te cache pas, car on va....te tuer"
Le Spy se sentit offenser commença.....


(Loin de moi l'idée de t'apprendre le Français mais je dirais alors comme toi juste avant :
"Faudrait se mettre d'accord sur les temps des verbes")
Whorus a donné les temps des verbes il faut donc les respecter, si ta phrase n'est pas bonne alors tu la reformules ou tu fais une autre phrase.

Présent pour le dialogue
Passé Simple ou Imparfait pour le récit

Bye et a pouce.

Arnid
06/12/2004, 22h32
...à se fondre dans le noir telle une ombre. Ayant rejoint les vestiaires près des toilettes, il retira combinaison et équipement pour prendre les affaires de la concierge. Ayant subi une formation de caméléon plusieurs mois dans la jungle il entreprit se muni d'un seau et d'un balai et sorti dans le couloir...

Argus1-Sergent[PC]
06/12/2004, 22h40
...la il inonda le couloir et le liquide devala les escaliers se situant à son extremité. L'espion avait un plan, car le seau ne contenait pas de l'eau, il avait dans ce seau....

naughty_cat
07/12/2004, 12h43
il avait dans ce seau une peau de banane . En effet, il avait prévu de jeter cette derniere sous les pieds du mercenaire lorsque celui passerait a coté de lui.Alors il en profiterait pour se faufiler jusqu'au ND 133 et le decontaminer.Cependant, il avait un oublié un parametre primordial qui ...

Anubis_94 [ton dieu]
07/12/2004, 13h31
... pourrai l'aider, cette eau, comme n'importe quelle eau, conduisait l'électricité, donc, le spy l'utilisat au bon moment.
l'eau eu un effet devastateur associé a la peau de la banane (mangé par le spy en atendant les mercs), le mercenaire en montant l'escalier glissat sur cette peau de banade détrempé pas l'eau, et ayant gardé son doit sur la gachette du taz, tirat un coup de taz par terre, sur l'eau qui envoya la décharge a la fois sur lui et aussi sur son pote a la traine suitte a ses blessures.
la puissance de ce taz, etait démesuré et casa de gros dommage a son pote, qui cette fois ne...

ND-Sophy
07/12/2004, 14h09
...qui cette fois ne résista pas face à la puissance du tazer.Percé de douleur, il s'effondra lamentablement sur le sol. Sa tête se posa sur le postérieur de son coéquipier,qui de son côté n'avait visiblement guère résisté à son propre taz.Bavant sur le sol, il remuait des lèvres, sans doute pour lancer quelques jurons à l'espion.Même si une odeur nauséabonde de cramé se dégageait, celui-ci ne pouvait s'empêcher d'assister à cette triste scène : deux mercenaires qui tentaient, en pleine agonie, de s'échanger leurs dernières paroles:
"Ecoute...s'efforça l'un des deux argus....

( C'est peut-être moi qui suis stupide, mais je commence à perdre le fil de l'histoire : il y a parfois quelques enchaînements pas très logique comme par exemple le liquide contenu ds le seau, et après on dit que c'est une peau de banane alors d'ou vient le liquide versé lol, et l'oubli du "paramètre primordial" mais que l'espion utilise ensuite au bon moment ? voila voila, enfin c un peu bizzare^^... Corrigez moi si je dis une bêtise,merci ^^ )

Anubis_94 [ton dieu]
08/12/2004, 08h28
..."va me chercher ce spy a la c**, je le veux mort devant mes yeux avant de mourir, fait le pour moi..." dit le mercenaire mourant a son coop qui se relevait doucement
"t'inquiete pas, tout ira bien, tu vas t'en sortir, je vait te sortir de la et je t'offrirai sa combine dans 10min si..."
il fut interonput pas un signal de decotamination
"vas-y! laisse moi je te ralentirai" dit le merc mourant
"..., d'accord, tes clopes, et bonjour a ton pere"
...


sophy, faut pas s'inquiéter (moi meme je pige mal certaines suites http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif, au debut je voulait faire mourir ce merc avec la bombone (n'est-ce pas worus http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_mad.gif http://forums.ubi.com/images/smilies/10.gif), puis ensuite, le seau contenait effectivement autre chose que l'eau, c'était une peau de banane, bon, j'ai mis de l'eau, on va dire qu'il venait de remplir le seau (apres tout un seau dans un placard, d'accord, mais deja remplis?...)
le parametre primordial, c'est que le spy venait de se rapeler que l'eau conduisait l'électricité http://forums.ubi.com/images/smilies/35.gif

Arnid
08/12/2004, 19h48
Robert dit "Robert le mercenaire" couru jusqu'à la salle 202, lorsqu'il arriva à l'entrée, l'espion stoppa net l'ouverture du caisson et releva la tête vers Robert. Le temps était suspendu.
Les deux individus se regardèrent ; il aurait été facile à Robert de tirer alors pourquoi ne le fit-il pas ? L'espion ne bougea pas tel un petit animal guettant le mouvement fatal de son prédateur. A travers son casque Robert dit : "Va-t-en..."

le_maitre_des_souris
09/12/2004, 10h29
"Va-t-en.."
"Naaaaaan tu déconne?? "
" Oui je déconne crétin!! Muahahahahha! "
Il lança une grenade dans la caisse ou se trouvait le spy. Ce pauvre espion vit la grenade à ses pieds dans la caisse..... 3...2...1......Rien.
" Comment çà se fait que je sois pas mort???"
" Merde j'ai oublié de la dégoupiller!!!" dit Robert.......

naughty_cat
09/12/2004, 11h34
Robert pris son flingue et commenca a viser le spy , qui entre temps avait dégainé son arme ,et ce dernier lui avait tiré une décharge . Robert fut electrifié durant quelques instants , juste le temps qu'il fallait au spy pour faire un bras d'honneur au mercenaire et se cacher vite fait. Cependant , le spy avait subtilisé tres furtivement la grenade non degoupillée snas que le mercenaire ne s'en apercoive. Néanmoins...

PS : Sophy a ecrit en meme temps que moi ; personnellement je trouve que ma suite va bien apres celle de sophy, pourrais tu mettre mon passage apres le sien ?

ND-Sophy
09/12/2004, 11h36
...quelle tâche je suis !..."
L'espion se mit à l'observer d'un oeil.
"Moué effectivement, tu gâches le paysage.
-...Qu'est-ce tu craches toi ?
-Ola, du calme mon ennemi, dit l'espion à la vue du mercenaire qui brandissait violemment son arme, j'disais ça pour déconner.
-Misérable pleutre,dégage ton popotin de cette auguste map créee par le vénérable UBI ou j'te jure sur la tête de ma gonzesse que jt'envoie en Enfer.
-Quelle éloquence ma parole, je n'aurais pas dit mieux, provoqua l'espion.
A ces mots....

Satani-X
10/12/2004, 13h12
... le merc devin violet de rage et commencent a jurer qu 'il le turait!!! C' est a ce moment la que...
Tcho a+++
___________________________________
Sens le soufle de la mort sur ton visage!!

pitoute
11/12/2004, 14h50
...Et c'est à ce moment là qu'il decouvrit qu'il était observé par des cams glues qui faisaient un bruit de gros bourdons. Il fît signe a son coéquipier de se relier quand tout à coup...

Anubis_94 [ton dieu]
11/12/2004, 16h05
...c'est a ce moment la qu'il se mit en chasse au spy bien decidé a massacrer celui qui a tué son pote et insulté sa dignité, utilisant au max les possibiltés des ses detecteurs, il arivat a faire la différence entre les bruits des poupées gonflables et les chats déposé par un sy trop confiant et qui courait partout.
il arivat donc a temp pour voir le spy au beau millieu du couloir C-2, prêt à entrer dans une salle pour décotaminer un ND, le visat rapidement pour le faire fuire, mais râtat sa tête et son tir arivât dans son épaule doite...

PShttp://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_razz.gifitoute, son coop est MORT, électrifié
PS2:faut faire un mixe de sophy et naughty_cat

Argus1-Sergent[PC]
11/12/2004, 16h16
. . . l'espion laissa echaper un grognement sourd signe de sa douleur, néanmoins il continua de courir et fit une roulade, à ce moment précis l'espion s'etait introdui dans la pièce ou le nd etait situé le mercenaires quand à lui devait parcourir encore une bonne dizaine de mètres avant d'arriver devant l'entrer de cette même pièce. L'espion perdait son sang, chaque goute perdu le rendait plus faible. L'espion savait que ses chances de survies allait être réduites très fortement si le mercenaires parvenait à penetrer la pièce, il lanca une grenade fumigène et commenca à deviser une grille . . .

Satani-X
12/12/2004, 10h10
... qui lui permetrerait de decontaminer ce p****n de ND, mais c' est a ce moment le que...
Tcho a+++
___________________________________
Sens le soufle de la mort sur ton visage!!

naughty_cat
12/12/2004, 10h39
c'est a ce moment là que le mercenaire fit irruption malgré le fumigene. Il n'arretait pas de tousser durant toute la durée de sa progression. Le spy l'entendit et décida de lui tendre une embuscade car il savait qu'il n'aurait auucune chance sil decontaminait maintenant . C'est pourquoi il s'accrocha au rebord d'une fenetre et attendit le moment opportun pour frapper ....

PS : je ne vois pas le rapport "entre dévisser uen grille" et le fait que dévisser une grille puisse aider à la décontamination http://forums.ubi.com/images/smilies/35.gif

ND-Sophy
14/12/2004, 11h58
La fumigène se dissipait peu à peu. Néanmoins, un silence pesant s'installait. Troublé, l'espion demeurait immobile, guettant le moindre bruit. Le mercenaire semblait avoir totalement disparu de la pièce, ce qui ne pouvait pourtant pas empêcher à l'espion de rester méfiant. Celui-ci, valeureux espion qu'il était, rentra courageusement dans la salle, même si ce silence paraissait étrangement louche. Prudemment, de peur de se prendre une balle ou de faire un vol plané par une grenade,il avança vers le ND133 situé à quelques mètres de lui. Soudain...

Argus1-Sergent[PC]
15/12/2004, 05h35
...le mercenaire aparu, on ne distinguait pas son visage à travers le casque mais néanmoins l'espion connaissait la rage dans laquel le mercenaires etait entré. Le mercenaires lui lanca un mechant coup de crosse l'espion sonné tituba et laissa tombé au sol une grenade chaff, le mercenaires prit son arme et commenca à tirer. L'espion avait une idée en tête, il coua hors de la salle tout en mettant une seconde grenade chaff, le mercenaires continuait à tirer soudain l'espion entendi le clic de l'arme du mercenaires. A cause de la chaff le mercenaires ne pouvait recharger, c'etait le plan de l'espion. Le mercenaires se prit de panique, l'espion se retourna, un silence ... Et il se mit à courir en direction du pauvre mercenaires ...

edit: mon idée avec la grille en fait c'etait qu'il s'echappe de la pièce par un conduit d'aération http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Anubis_94 [ton dieu]
15/12/2004, 05h50
...qui, eu un beau reflexe, et tout se repassa au ralentit, l'espion lancat son pied a la tête de robert, qui parat le coup avec son arme et fachat le pied d'apuis du spy avec son pied droit, qui chutat lourdement sur le dos. Robert se jeta alors sur le spy pour l'étrangler, mais le spy fit balancier avec ses jambes et le jetat deriere lui. Robert se relevat rapidement et se retrouvat nez a nez avec le spy.
delors, ils s'engagèrent dans une lutte sans merci, etant donné que les enemis était des maitres en arts martiaux...

PaNda_jin(designer des PaNdas)
15/12/2004, 05h54
Mais le mercenaire reussit à assomer le petit spy et il pu recharger. Apres rechargement il visa la tete tire sur la gachette...et...et il n'y eu rien. Puis soudain un ecran vert et noir : "Cette session de jeu n'existe plus..."

Argus1-Sergent[PC]
15/12/2004, 08h11
. . .Mais en fait c'etait un bug (un nouveau ). Le jeu repartit de plus belle l'espion avait disparu mais le jeu n'etait pas finit, il etait toujours sur le serveur, Robert se demanda ou etait'il passé. D'un coup il vit une ombre derière lui, il n'eu pas le temps de bouger l'espion l'atrapa. Robert cherchait desesperement une solution, il attrapa son tazer, la baterie etait presque vide mais il devait y avvoir suffisement d'Energie encore pour pouvoir faire lacher prise à l'espion. Il prit son taz et lacha une decharge dans l'espion, l'espion surprit detenda son etreinte, suffisement pour que Robert se degage et reprenne son arme, il ne lui restait plus qu'un chargeur, l'espion quand à lui n'avait plus que deux Chaff et une fumigène. . .

ND-Sophy
15/12/2004, 11h22
Sous l'effet du tazer, l'espion poussa un cri saccadé de douleur avant de poser les genoux au sol, bras croisés au niveau du ventre comme pour atténuer sa douleur. Regard implorant fixé sur le mercenaire, il s'effondra à ses pieds et ne bougea plus. Cependant, il restait conscient mais immobile. Le tazer avait provoqué une paralysie totale de ses muscles. Son effet restait néanmoins éphémère. L'air ricaneur et prétentieux, Robert se mit à genoux, arme toujours pointé sur le misérable espion et lui souffla sarcastiquement : "...

Satani-X
15/12/2004, 12h42
..."et voila!!! La chasse s'achève et le chasseur revient avec un tropher!! je croit que tu ne pourra plus jamais faire c**r personne!! C'est maintenant que je vais te buter comme un vulgaire animal!!" Mais pendant que le merc continuait son satire, le spy retrouvait ses facultées physiques et mentales! Et c'est a ce moment la que...
Tcho a+++
___________________________________
Sens le soufle de la mort sur ton visage!!

Anubis_94 [ton dieu]
15/12/2004, 13h42
...qu'il frappat robert a la tête avec une telle rapidité et une telle force qu'il ne put réagir, robert allat glisser 5 metres sur le dos en arrière, et quand il se relevat avec, le spy avait disparut.
sa vison etait troublé,son casque était fendut desormais, il voyait sa réalité augmenté de travers et par accout...