PDA

Afficher la version complète : Les Prophéthies d'Azura



nchuleft
08/12/2005, 11h30
deux pour LS, un pour Apal et un test d'histoire pour moi.

pour la resemblance entre "azura" de morro et "azura" de mon texte, mon mien existe depuis 2002, et j'ai eut connaissance de morro en janvier 2005.

le préface et le debut du premier chapitre:

et désolé si vous lisez pas tout...


~PREFACE~

le monde ou se passe l'histoire est plutot bizarre. prenez les races; gnomes, nains, orques, elfes, humains, trolls, et autres minotaures... avec chez chaque etre vivants, une panoplie de un pouvoir amélioré, et de quelques pouvoirs minimes, aussi idiots que utiles... et prenez maintenant, les modes de déplacement, par exemple: motos pouvant passer de 0 a 450kmh en une seconde, surfs volants marchant a l'énergie solaire, ou encore tapis volants motorisés... et le lieu ou on commence se trouve en terre légendaire de Gérèce, ile principale des elfes, ou plutot sur l'ile Kamotïah, ile natale de notre Héros; Lucas Bowher...


~CHAPITRE I; buches et épées ~

ile de Kamotïah, Sisba* de l'est, trois heures de l'apres midi.

dans la brume de cet apres-midi la, une silouhette vetue de cuir marron et portant avec lui une hache: le jeune elfe Lucas Bowher, du haut de ses 18 ans, marchait dans la foret de l'est de l'ile. il etait le seul bucheron du village a etre libre apres la puissante tempete de cette nuit la. tous les autres etaient soit blessés soit en train d'aider les paysans et villageois a reconstruire leurs habitations, soit, mais il ne préferait pas y penser, morts... lucas etait, en plus, le plus endurant. il se dirigeait vers la cote est de l'ile, pour les arbres noirs, parasites forestiers souples et parfait pour les maisons.

il marchait quand son pied fut retenu, et qu'il s'affala au sol. furieux, Lucas se releva et jeta un coup d'oeil a l'objet qui l'avait fait tomber. une pierre rougeatre. en regardant autour de lui pour savoir d'ou venait la pierre, il aperçut une sorte d'édifice, fait en cette pierre. il etait entouré d'arbre, de ronces, et autres lierres... en bref, ce batiment etait inacsessible. Lucas se remémora les contes d'enfants qui parlaient des sanctuaires de fées, mais les fées batissaient leurs sanctuaires avec du bois.
intrigué, il oublia presque le village et commença, a l'aide de sa hache et de ses mains a arracher les plantes. une heure apres, les mains couvertes de sang, il fit basculer le roc quiservait de porte et s'engouffra en le sanctuaire. il descendit des centaines de marches sans arriver nulle part, les echos de ses pas résonnants curieusement sur les dalles de l'escalier et finit enfin par deboucher sur une salle ou, au milieu se dressait une statue.

elle représentait un ange, avec une lame accrochée au dos par une ceinture qu'il avait en bandouliere. a ses pieds se trouvait une magnifique épée longue plantée dans le piédestal, et une robe en cuir, avec une ceinture et un fourreau pour l'épée. cette derniere etait copie conforme de l'épée de la statue, donc Lucas en déduisit que ce n'était pas une offrande au dieu de la statue, si c'etait un dieu... mais une récompense. la lame etait magnifique, et dégageait une aura de force, de fierté et de courage, qui donna a Lucas l'envie de la prendre. mais cela etait tres déroutant. descendre un escalier sale et visiblement abandonné depuis des lustres, et tomber sur une salle ou se trouvait une épée et une statue en parfait etat. l'elfe prit son courage a deux mains et, dans un élan, posa ses deux mains sur la garde de l'épée et tira de toute ses forces. Lucas fut projeté en arriere. l'épée etait a peine prise dans la roche! étonné, il se munit de la robe avec précautions. en remontant, il se dit qu'il rammasserait le bois des arbres qui bouchaient l'entrée du sanctuaire pour pallier a son inactivité concernant le bois a rapporter et que, ensuite, il montrerait l'arme au chaman du village.

Lucas associa le geste a la parole et repartit pour son village, terrorisé par l'idée de ces gens qui ont besoins d'aide et pour qui une main de plus fait la différence entre vie et mort. un craquement de branche, et un regard se posa sur le bucheron. un Loitron, stade évolué du gobelin, dont la couleur jaune jurait avec l'environement de la foret. la créature sautit. lucas, qui avais appris a manier l'épée longue tira la lame de son fourreau et fit face a la créature qui plongeait sur lui... et lui arracha la tete d'un coup d'épée. Lucas fixa, terrorisé, la lame, qui avait tué un Loitron en un seul coup... cette lame etait forcément differente des autres......



*Sisba*: partie forestiere d'une ile.


copyright Moi 2005
voila! critique, a vous!

nchuleft
08/12/2005, 11h30
deux pour LS, un pour Apal et un test d'histoire pour moi.

pour la resemblance entre "azura" de morro et "azura" de mon texte, mon mien existe depuis 2002, et j'ai eut connaissance de morro en janvier 2005.

le préface et le debut du premier chapitre:

et désolé si vous lisez pas tout...


~PREFACE~

le monde ou se passe l'histoire est plutot bizarre. prenez les races; gnomes, nains, orques, elfes, humains, trolls, et autres minotaures... avec chez chaque etre vivants, une panoplie de un pouvoir amélioré, et de quelques pouvoirs minimes, aussi idiots que utiles... et prenez maintenant, les modes de déplacement, par exemple: motos pouvant passer de 0 a 450kmh en une seconde, surfs volants marchant a l'énergie solaire, ou encore tapis volants motorisés... et le lieu ou on commence se trouve en terre légendaire de Gérèce, ile principale des elfes, ou plutot sur l'ile Kamotïah, ile natale de notre Héros; Lucas Bowher...


~CHAPITRE I; buches et épées ~

ile de Kamotïah, Sisba* de l'est, trois heures de l'apres midi.

dans la brume de cet apres-midi la, une silouhette vetue de cuir marron et portant avec lui une hache: le jeune elfe Lucas Bowher, du haut de ses 18 ans, marchait dans la foret de l'est de l'ile. il etait le seul bucheron du village a etre libre apres la puissante tempete de cette nuit la. tous les autres etaient soit blessés soit en train d'aider les paysans et villageois a reconstruire leurs habitations, soit, mais il ne préferait pas y penser, morts... lucas etait, en plus, le plus endurant. il se dirigeait vers la cote est de l'ile, pour les arbres noirs, parasites forestiers souples et parfait pour les maisons.

il marchait quand son pied fut retenu, et qu'il s'affala au sol. furieux, Lucas se releva et jeta un coup d'oeil a l'objet qui l'avait fait tomber. une pierre rougeatre. en regardant autour de lui pour savoir d'ou venait la pierre, il aperçut une sorte d'édifice, fait en cette pierre. il etait entouré d'arbre, de ronces, et autres lierres... en bref, ce batiment etait inacsessible. Lucas se remémora les contes d'enfants qui parlaient des sanctuaires de fées, mais les fées batissaient leurs sanctuaires avec du bois.
intrigué, il oublia presque le village et commença, a l'aide de sa hache et de ses mains a arracher les plantes. une heure apres, les mains couvertes de sang, il fit basculer le roc quiservait de porte et s'engouffra en le sanctuaire. il descendit des centaines de marches sans arriver nulle part, les echos de ses pas résonnants curieusement sur les dalles de l'escalier et finit enfin par deboucher sur une salle ou, au milieu se dressait une statue.

elle représentait un ange, avec une lame accrochée au dos par une ceinture qu'il avait en bandouliere. a ses pieds se trouvait une magnifique épée longue plantée dans le piédestal, et une robe en cuir, avec une ceinture et un fourreau pour l'épée. cette derniere etait copie conforme de l'épée de la statue, donc Lucas en déduisit que ce n'était pas une offrande au dieu de la statue, si c'etait un dieu... mais une récompense. la lame etait magnifique, et dégageait une aura de force, de fierté et de courage, qui donna a Lucas l'envie de la prendre. mais cela etait tres déroutant. descendre un escalier sale et visiblement abandonné depuis des lustres, et tomber sur une salle ou se trouvait une épée et une statue en parfait etat. l'elfe prit son courage a deux mains et, dans un élan, posa ses deux mains sur la garde de l'épée et tira de toute ses forces. Lucas fut projeté en arriere. l'épée etait a peine prise dans la roche! étonné, il se munit de la robe avec précautions. en remontant, il se dit qu'il rammasserait le bois des arbres qui bouchaient l'entrée du sanctuaire pour pallier a son inactivité concernant le bois a rapporter et que, ensuite, il montrerait l'arme au chaman du village.

Lucas associa le geste a la parole et repartit pour son village, terrorisé par l'idée de ces gens qui ont besoins d'aide et pour qui une main de plus fait la différence entre vie et mort. un craquement de branche, et un regard se posa sur le bucheron. un Loitron, stade évolué du gobelin, dont la couleur jaune jurait avec l'environement de la foret. la créature sautit. lucas, qui avais appris a manier l'épée longue tira la lame de son fourreau et fit face a la créature qui plongeait sur lui... et lui arracha la tete d'un coup d'épée. Lucas fixa, terrorisé, la lame, qui avait tué un Loitron en un seul coup... cette lame etait forcément differente des autres......



*Sisba*: partie forestiere d'une ile.


copyright Moi 2005
voila! critique, a vous!

Armestat
08/12/2005, 11h38
Tu as fait des rapports pour l'armée américaine dans ton jeune temps?

Aralion
08/12/2005, 11h49
Plusieurs trucs, en tant que vieux de la vieille (je sais pas mettre ça au féminin...) en matière d'écriture d'histoire fantastique...

D'abord, 1 s'écrit en toutes lettres.
Quatorzaine c'est pas très courant, c'est soit quatorze, soit une quinzaine.

Ton histoire de un pouvoir par personne, utile ou inutile (et de ce fait totalement aléatoire, si j'ai bien compris) me fait énormément penser à Lanfeust... C'est dommage, beaucoup feront aussi le rapprochement et cela gâchera l'histoire.

Ensuite, on attaque le paragraphe principal:

Au premier abord, c'est compact et ça ne donne pas envie de lire. Solution: découpage en paragraphes, passages de lignes, etc...

Placer trop de notes de bas de page, en particulier la seconde et la troisième, surtout au début, gâche un peu la mise en jambe, un lecteur ne peut pas commencer une histoire, s'en imprégner, entrer dedans s'il doit toutes les trois lignes aller voir en bas du texte.

La aolution que je propose: garder le mystère sur le monde d'origine, l'histoire, etc, et placer ces informations au compte-gouttes, à travers des descriptions ultérieures, des dialogues, des disgressions, voire des notes de bas de page une fois l'histoire suffisemment avancée.

Ensuite, et c'est un fait que j'ai remarqué depuis un moment, un héros qui a des airs de héros dès le départ, ça ne passionne pas le lecteur puisqu'il ne peut s'identifier à ce héros poids-lourd, déjà exceptionnel, unique, tout ça... Donc ça accroche moins. Joue plus sur les faiblesses de ton héros, que c'est une grosse brute que tout le monde craint, qu'il a l'intellect des bûches qu'il coupe, qu'il a autant de subtilité qu'un troll ou qu'il est d'une timidité maladive, etc... De quoi s'attacher au personnage, car les lecteurs s'attendrissent d'abord sur les faiblesses, puis ensuite comprennent les forces. En faire un warrior surpuissant du chaos maudit du pays de Dol aux muscles d'acier et tout, c'est pas le meilleur moyen pour attendrir. Ne dis pas tout de suite qu'il est unique et appartient à une race spéciale, pareil, au compte-gouttes, grandes révélations dans la suite de l'histoire, etc...

Pour l'épée magique, même raisonnement: une vieille épée rouillée, mais comme c'est sa seule épée il la chérit précieusement, fait le kakou avec, etc, puis découvre qu'elle brille la nuit, qu'elle ne s'est jamais émoussée ou qu'elle parle, un truc comme ça...

Circonstances, pareil: il trouve trop facilement le sanctuaire. Fais-le marcher, réfléchir, creuser, etc... Ca augmentera le suspense.

Même chose, décris davantage le sanctuaire, pour mettre le lecteur dans l'ambiance. Lorsqu'on ne décrit que les actions, le lecteur se lasse vite, parce qu'il n'a pas le temps d'assimiler d'un coup tous les événements. Les descriptions lui laissent le temps de souffler, de raisonner, et ce tout en se plongeant dans un nouveau décor.

Enfin, ce n'est que mon avis, à toi de voir ce que tu en fais... http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-wink.gif

Jolaventur
08/12/2005, 12h43
morro existant depuis 2002 azura aussi t'es grillé

Armestat
08/12/2005, 12h55
Azura c'est très répandu, et ce depuis avant 2002. C'aurait été Sotha Sil, on aurait été bien plus choqué.

Apalmemnom
08/12/2005, 14h02
Ca a l'air d'être léger (comprendre amusant) comme texte, mais il faut dire que le gros paragraphe fait mal aux yeux...s'il était découpé en plusieurs plus petits, ce serait mieux.
Autre chose : tes phrases sont un peu longues ; tu devrai ajouter des points virgules par ci par là.
Et les pouvoirs aléatoires font terriblement penser à Lanfeust de Troy...
Ensuite, il y a un truc qui manque, mais je ne sais pas si tout le monde pense comme moi : il n'y a pas beaucoup de vie autour du personnage, juste les restes du passage de la tempête; il faudrait ajouter un peu d'émotion, de tragique (il y a quand même des morts) ; à moins que le héros soit jemenfoutiste. De plus, il ne se pose pas beaucoup de questions sur le sanctuaire, on a l'impression qu'il se dit "chouette, une épée et une robe, pil poil ce que je voulais pour noël..."

Tout ça mis à part, l'univers a l'air sympa.

Jolaventur
08/12/2005, 14h29
comment t'a deviné c'est ce que je veux pour noël

le baton de Gordac (vert) pour mon nécro
parce qu'il est trop bien mais trop cher aussi http://forums.ubi.com/images/smilies/blink.gif 156 k

et d'autre item moine,Nécro et élem et pi la dusilex pour faire bonne mesure

les guildwarsien un peu avancé comprendront
non pas toi Arm t'es qu'un lacheur
pouvez voir tout ça ici (http://www.guildwiki.org/guildwars/index.php/Unique_Items_List#Warrior)
et le prix ici (http://www.guildwarsguru.com/forum/showthread.php?t=66631)

1k= 1000 po
sachant qu'on drope une centaine de po sur les mob à la fin du jeu et que c'est partagé entre le groupe c'est beaucoup

filoo29
08/12/2005, 14h48
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by Jolaventur:
morro existant depuis 2002 azura aussi t'es grillé </div></BLOCKQUOTE>
tape donc azura dans google... http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-wink.gif
Tu verras que c'est un nom très répandu. Dans ce cas, qui est grillé ? Bethesda pour avoir pris un nom répandu (et c'est loin d'être le seul !) ou nchuleft pour avoir pris ce même nom en s'inspirant de Morro ...? http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-tongue.gif http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-wink.gif

Ramoran
08/12/2005, 18h14
nchuleft, pour ton âge c'est plutot bien d'avoir fait cet univers, et d'avoir écrit une histoire assez complexe.

Pour faire mieux, je te coseille de choisir clairement ce que tu veux décrire: veux tu parler de lucas, ou de tout ton monde?

Si tu parles de Lucas alors il faudrait supprimer tout le passage sur les diverses peuplades elfes qui vient au milieu de la description sans qu'on sache pourquoi.

Les éléments propres au monde que tu crées ne doivent pas venir n'importe quand, ils doivent être nécessaires... donc ne les fourre pas n'importe où...

Si tu décides de parler de ton monde, alors l'histoire de lucas n'a pour l'instant pas grande importance.

Il faut faire un choix, et bien se centrer sur le sujet qu'on veut décrire.

ensuite venons à l'histoire.

Je truve que tu ne parles pas assez de l'état d'esprit de Lucas au début, quel genre de personne il est... il est juste quelqu'un de jeune fort endurant... ça suffit à peine pour un jeu de rôle, ça ne suffit pas pour nous intéresser à l'histoire.
Donc il y a autant à supprimer sur la description du monde, qu'à rajouter sur la escription de Lucas, pour le rendre plus vivant et intéressant.

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content"> il marchait quand son pied fut retenu, et qu'il s'affala au sol. furieux, Lucas se releva et jeta un coup d'oeil a l'objet qui l'avait fait tomber. une pierre rougeatre. en regardant autour de lui pour savoir d'ou venait la pierre, il aperçut une porte de sanctuaire, cachée sous les arbres. intrigué, l'elfe y rentra. il descendit des escaliers et deboucha sur une salle ou, au milieu se dressait une statue. </div></BLOCKQUOTE>

C'est pas mal! mais, je ne comprends pas pourquoi le héros regarde d'où vient la pierre... elle pouvait très bien être là qu'il ait trébuché dessus à cause de son inattention.

La scène est un peu rapide, il y a des choses intrigantes, il faudrait les développer.
Il faudrait donc une scène plus détaillée... car tout s'enchaîne trop vite, et d'une manière qui n'est pas naturelle du tout, comme si on mettait des évènements les uns à la suite des autres sans se soucier du lien entre ces évènements.
Ce serait bien que les sentiments de lucas soient plus développés que par de simples ajectifs en début de phrase: "furieux", "intrigué"

La fin de ton histoire rappelle évidemment Arthur, sauf que là on ne voit pas du tout le sens de cette épée... mais ça peut venir plus tard.

Armestat
09/12/2005, 00h58
Le sanctuaire qu'on repère en 4 6 12 ca me fait bien marrer moi, pinaise mais qu'est ce qu'elle branle encore là l'épée? Il a fallu une pierre sur le chemin pour que quelqu'un le voit?

nchuleft
09/12/2005, 01h27
merci pour vos critiques, je vais editer plus tard et on verra ce que ça donnera.

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Le sanctuaire qu'on repère en 4 6 12 ca me fait bien marrer moi, pinaise mais qu'est ce qu'elle branle encore là l'épée? Il a fallu une pierre sur le chemin pour que quelqu'un le voit? </div></BLOCKQUOTE>

comme a dit Aralion, je garde du mystere, et l'épée est ce qui déclenche tout, mais on le sait que plus tard...

Armestat
09/12/2005, 01h31
Non... ne me dis pas...

C'est l'épée du grand Goron, seigneur tenebreux du Darshanydes, qui contrôle cette épée qui est comme une droque? D'ailleurs Dominique Latil alias Dolum en a déjà fait les frais et la recherche...

Alors tout d'un coup, ton héros va aller dans un bar de Mos Suran, et va couper le bras d'un mec avec osn épée qui se révelera une épée laser?


Wouaw! Quelle ép(op)ée!

nchuleft
09/12/2005, 02h03
nan, mais dites, je le dis, ce mystere, qu'il nous foute la paix un temps soit peu mais un temps quand meme?

et pour les pouvoirs:

environ 13 pouvoirs chacuns, dont un plus puissant que les autres. exemple:

pouvoirs de lucas: téléport (pas plus de 40 metres autour de lui) invisibilité en amélioré (le temps qu'il souhaite) projection astrale, Kaïok'yhn, pouvoirs magique basiques améliorés...

pouvoirs de Toa: (meilleur ami de Lucas) téléport (amélioré, il va ou il veut) invisibilité (30sec), boule de feu, resistance a la chaleur, bouclier de magma...

Le-Solitaire
09/12/2005, 03h59
Tout d'abord, je te conseille vivement de lire çà : Comment ne pas écrire (http://www.revue-solaris.com/special/cnpedh.htm), et de tirer tes propres conclusions.
Normalement, c'est destiné aux écrivains de Science-Fiction mais beaucoup de ce qu'il dit peu aussi s'appliquer au Méd-Fan.

Ton seul point fort, c'est l'intrigue. C'est ça qui me donne l'envie de continuer à te lire. J'ai envie d'en savoir plus sur Lucas, sur la statue, sur le sanctuaire. Comment ce fait-il que les habitants du village ne l'ai jamais vu plus tôt ? Qu'elle va être le rôle de l'épée ?

Par contre, le style est très mauvais. Comme tout jeune qui commence, tu veux aller le plus rapidement à l'essentiel. Seulement dans l'écriture, bien souvent, c'est le moyen pour parvenir à cet essentiel qui est interressant.
Tout va trop vite. La présentation des peuples est trop rapide et maladroite. Idem pour les pouvoirs, l'environnement. Même Lucas mérite d'être plus développé. Je rejoins tout à fait Aralion sur ce qu'elle t'a dit concernant la façon d'ammener ces renseignements.
Après, il faut que tu revoies la grammaire, la conjugaison, les constructions de phrases.
Evite aussi les descriptions catalogues. Pour le Loitron, ne nous dit pas dans une paranthèse que c'est un gobelin évolué. Fais le nous comprendre en racontant l'histoire. Ex : "Un regard se posa sur le bucheron. C'était un Loitron, sorte de goblinoïde plus évolué que la normale dont la couleur jaune se fondait parfaitement dans ce paysage automnale, errant à la recherche de nourriture."
C'est vraiment dommage d'avoir une bonne intrigue mais un style vraiment pas terrible.

Concernant les personnages, comme je te l'ai déjà dit, développe-les. Rend-les attractifs pour le lecteur.
Je sais de quoi je parle, ça a été l'un des défaut du Silence de l'elfe.

Je fini par l'idée. L'histoire d'une épée magique, ça a déjà été traité de nombreuses fois. Mais ça peut ne pas être génant si les liens entre l'idée et l'intrigue se mêlent bien.

Voilà. C'est peut-être un peu dur comme ça mais Ramoran a raison. Pour ton âge, c'est un début prometteur.
Face à une critique, il y a trois réactions possibles :
-soit tu fermes les yeux et les oreilles sur les remarques et tu continues comme tu as envie.
-soit tu les acceptes mais tu es dégouté de l'écriture.
-soit tu les acceptes et tu t'en sers comme outils de travail.
J'espère que tu es dans la dernière catégorie. http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif

Apalmemnom
09/12/2005, 08h38
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">
Pour ton âge, c'est un début prometteur.
</div></BLOCKQUOTE>

Si ce n'est pas trop indiscret, quel age as-tu Nchu ?

barbarenordique
09/12/2005, 10h48
Il doit avoir dans les 13 14 je crois!Sinon moi je laisse la critique aux gens beaucoup plus experimentée que moi en la matiere mais j'ai tout de meme un truc a dire...
Change de nom...Je trouve que lucas ca le fait pas trop... http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

Et oui concernant les notes en bas de pages je connait un auteur qui en abuse..Ca gene un peu au depart mais il y met tellement d'humour qu'au final on court les voires!!Dailleur livre que je conseille:La trilogie de bartimeus

nchuleft
11/12/2005, 08h41
@BN: trop tard pour la trilogie de Bartiméus... j'ai fini la porte de ptolémée il y a deux semaines... http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_biggrin.gif

mon age, c'est 12 ans (13 le 09/01/2006 )

@u solitaire:

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content"> Je fini par l'idée. L'histoire d'une épée magique, ça a déjà été traité de nombreuses fois. </div></BLOCKQUOTE>

elle n'est pas magique, mais bien forgée, et je suis en effet dans la catégorie de ceux qui se servent des critiques.

<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content"> Même Lucas mérite d'être plus développé. </div></BLOCKQUOTE>

je sais mais je voulais, si j'arrivais a ecrire le bouquin, c'est de mettre les descriptions précises des persos principals... comme ça, on ne sait pas encore pourquoi lucas sait se battre a l'épée et qu'il a un cicatrice sur l'oeil droit (le savoir des épées et la cicatrice remontent du meme evenement...)

mais bon je vais réfléchir et je ré-éditerais plus tard, quand je serais plus "experimenté"...mersssi! http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-wink.gif

barbarenordique
11/12/2005, 09h34
@nchu:Hé m*** moi je l'aurai pas avant noel le 3eme...

Dis moi qu'il est aussi drole que le 1er et que la parti ou y'a kitty n'est pas nul comme dans le 2eme...

Apalmemnom
11/12/2005, 10h01
*tombe sur le cul*

http://forums.ubi.com/images/smilies/blink.gif 13 ans http://forums.ubi.com/images/smilies/blink.gif http://forums.ubi.com/images/smilies/blink.gif http://forums.ubi.com/images/smilies/blink.gif !

A te voir écrire, je t'en aurait donné un vingtaine !

Armestat
11/12/2005, 11h13
Heu... ne pousons pas, c'est certes pas mal au niveau création du monde, mais c'est basique comme une rédac de 4ème ca...

Nairwolf
11/12/2005, 11h29
@ Nchu : Mer**, t'es nais le même jour et la même année que ma soeur ! http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif

Sinon oui le monde est pas mal, mais le coup du sanctuaire pas loin de la ville et que personne ne voit c'est bizzarre.

Armestat
11/12/2005, 11h32
@Nairwolf: Je vais t'avouer un truc mon grand... Faudra être fort...

Ta soeur c'est faite enlevé par des aliens dans ton jeune temps. Ils lui ont fait un lavage de cerveau, l'ont rendu à tes parents et il se prend maintenant pour un ptit gars. Il vient sur ces forums quand tu regardes pas.

Nairwolf
11/12/2005, 11h37
Noooooooooooon !! http://forums.ubi.com/images/smilies/cry.gif

Et on peut pas leur donner carrément ma soeur/Nchu ? Parce que là c'est invivable je crois que je vais aller me pendre. http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-sad.gif

nchuleft
11/12/2005, 12h47
quoi? ta souer est née le meme jour que moi? http://forums.ubi.com/images/smilies/blink.gif oulalala...

@BN: voui, le trois est bon. la fin est bizarre mais tu vas avoir tout plein de révélations... et kitty va réussir a in... mais je ne dit rien ça va gacher la surprise...

mais je me heurte a un probleme... je voulais editer, et changer mon "style" mais... je me suis dit; qu'est-ce qu'il ne va pas, dans mon style? car j'ai ecrit des tonnes de textes comme ça, donc j'y suis habitué... alors, que faut t'il changer?

Apalmemnom
11/12/2005, 13h44
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by Armestat:
Heu... ne pousons pas, c'est certes pas mal au niveau création du monde, mais c'est basique comme une rédac de 4ème ca... </div></BLOCKQUOTE>

Je voulai parler de ses posts passés, remarque, je suis ptet pas assez mature http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-sad.gif

nchuleft
12/12/2005, 10h17
pourquoi? t'as quel age?

Apalmemnom
12/12/2005, 11h26
Dans les 19 ans d'âge, et pas loin de 14 mentalement http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-wink.gif

nchuleft
12/12/2005, 11h32
ah ouais...

Apalmemnom
12/12/2005, 11h42
Sinon, pour le style, si tu entend par là le ton sur lequel t'écris, je trouve qu'il n'y a rien à changer, c'est léger et plaisant, par contre, comme je te l'ai déjà dit, il vaudrait mieux "aérer" tout ça, en mettant quelques retours à la ligne, trucs comme ça.

nchuleft
12/12/2005, 11h43
ok... je le ferais dans mon prochain edit.

Armestat
12/12/2005, 12h14
Je penses pas que la mentalité soit tant que ca liée à l'âge, regardez Jolav, je sais pas quel age il a mais...

Alors qu'un môme comme Kirikou est vachement balèze.

Ramoran
12/12/2005, 12h39
Armestat a raison, je me suis tant de fois trompé sur les âges en me fiant à la "maturité" que je me suis souvent planté: à nchuleft je donnais deux ans de plus, à Jedi j'en donnais vingt de plus, et à Armestat, quarente de plus.