PDA

Afficher la version complète : Les limites de l'impolitesse



Ramoran
15/02/2009, 15h19
Comment définiriez vous l'impolitesse, et pouvez vous dire quand elle commence? Quels sont les exemples de degré minimal de la politesse? Et à partir de quand une impolitesse est davantage qu'une impolitesse?

Ramoran
15/02/2009, 15h19
Comment définiriez vous l'impolitesse, et pouvez vous dire quand elle commence? Quels sont les exemples de degré minimal de la politesse? Et à partir de quand une impolitesse est davantage qu'une impolitesse?

dniepr2008
16/02/2009, 04h03
Ca ne se définirait pas comme ça l'impolitesse: 21 personnes ont lu le post et personne n'y a répondu, par dédain, mépris ou feinte ignorance?? http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/rolleyes.gif

Arkanne
16/02/2009, 06h37
La politesse est normative et absolument nécessaire à la vie sociale. L'impolitesse de nier cela serait une insulte au bon sens et au désir d'intégration dans un esprit de fraternité sororale. Et elle doit être punie d'une manière exemplaire, quoi que je trouve pas d'exemple assez fort.
Et vous ?

Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l'odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. "
A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s'en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. "
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.

GrandPapaMagie
16/02/2009, 06h43
lol

Veyhl-Erian
17/02/2009, 07h23
Signé: La Martine.

http://webtools.fr.ubi.com/forums/smileys/rire.png

ababakar
24/02/2009, 09h29
arghhh nonnn je floode