PDA

Afficher la version complète : Trop de replays = Bug graphique



MasterDonuts
25/10/2010, 10h55
Bonjour à tous,

Il semblerait que garder trop de replays en mémoire peut faire laguer le jeu, et provoquer des bugs graphiques (tirs invisibles, animations en basse qualité, ...).

Bien sur cela dépend des PC, mais j'ai fait mauvaise expérience sur le mien (récent et fait pour jouer). Cela devient flagrant à partir de 50 replays en mémoires.

Comme par magie, après la suppression des replays de mon ordi, le jeu tournait parfaitement, sans lag et avait a nouveau des animations de bonne qualité (sans changer les options vidéo).

PS: Pour en revenir aux replays, leurs gestion est bel est bien catastrophique, ils ne peuvent pas être supprimés à partir du jeu, ne sont pas renomables et peuvent apparemment faire buguer le jeu quand ils sont présent en trop grand nombre.

MasterDonuts
25/10/2010, 10h55
Bonjour à tous,

Il semblerait que garder trop de replays en mémoire peut faire laguer le jeu, et provoquer des bugs graphiques (tirs invisibles, animations en basse qualité, ...).

Bien sur cela dépend des PC, mais j'ai fait mauvaise expérience sur le mien (récent et fait pour jouer). Cela devient flagrant à partir de 50 replays en mémoires.

Comme par magie, après la suppression des replays de mon ordi, le jeu tournait parfaitement, sans lag et avait a nouveau des animations de bonne qualité (sans changer les options vidéo).

PS: Pour en revenir aux replays, leurs gestion est bel est bien catastrophique, ils ne peuvent pas être supprimés à partir du jeu, ne sont pas renomables et peuvent apparemment faire buguer le jeu quand ils sont présent en trop grand nombre.

Sunreid
25/10/2010, 13h07
j'ai plus de 100 replays et pas de "bugs" de ce type, mais après 2-3 retour windows pendant une partie, la j'ai des bugs graphique mais j'en ai aussi sur tant de jeux différents à cause des alt tab que c'est "normal"

sinon pour éviter de supprimer tes replays, sauvegarde les ailleurs et met dans le dossier que ceux que tu veux revoir.