PDA

Afficher la version complète : Alimentation moteur sous G négatifs



Metabaron2005
26/05/2006, 18h58
Quel est le systéme qui permet de le faire ?

Je suppose qu'un carburateur n'est pas suffisent. Une injection est-elle nécessaire ?

Metabaron2005
26/05/2006, 18h58
Quel est le systéme qui permet de le faire ?

Je suppose qu'un carburateur n'est pas suffisent. Une injection est-elle nécessaire ?

Vike
27/05/2006, 00h43
<BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Originally posted by Metabaron2005:
Quel est le systéme qui permet de le faire ?

Je suppose qu'un carburateur n'est pas suffisent. Une injection est-elle nécessaire ? </div></BLOCKQUOTE>

Oui http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif

Sans cette injection d'essence dans les cylindres,plus de moteur en G négatifs!

Ca me rappelle que dans BOB,le Spitfire MkI ne disposait pas d'injecteur (ni de canon 20mm d'ailleurs) et pouvait caler comme un vulgaire I-16 dans les maneuvres en G négatifs...

Tandis que le 109Emil,lui,l'injecteur était déjà "de série" avec son moteur Daimler-Benz. http://forums.ubi.com/images/smilies/16x16_smiley-happy.gif

Avantage très important donc,notamment pour filer en piquer.

Les pilotes de la RAF avaient d'ailleurs pour consigne de ne JAMAIS suivre un Emil en piqué,sans quoi c'était le bouillon assuré! http://forums.ubi.com/images/smilies/88.gif

J'ai vraiment hâte de dueller le MkI en E4,ça doit valoir le détour! http://forums.ubi.com/infopop/emoticons/icon_smile.gif

@+

EDCF_Rama
27/05/2006, 05h10
Non, un système d'injection n'est pas nécéssaire.

Un système de double carburateur (un dessus et un dessous)... ou mieux, un simple carburateur à membrane (sans cuve, ne fonctionnant pas par gravité) suffit.

Ceci dit, le carbu n'est pas la seule contrainte pour le vol négatif. Un moteur ne permettant pas une bonne lubrification en négatif ne durera pas longtemps (donc avec système de double carter et de pompe).

GCIII-6_Hartenstein
27/05/2006, 08h40
A noter que le système d'injection du DB601 était considéré comme étant secret défense par la Luftwaffe et fut la première chose analysée par les français, les britanniques puis les américains lorsque des Bf109E3 se posèrent intacts derrière les lignes françaises durant la drôle de guerre.