PDA

Afficher la version complète : [Nécropole] Ariane des Destins Brisés - Un discours pour les morts-vivants ?-Necrolol



Necrolol
18/09/2013, 22h03
(Bonjour ou bonsoir à tous, j'aimerai tout d'abord préciser que je suis parfaitement conscient que comme tout premier message sur le forum, ça semble un peu opportuniste :rolleyes:. Mais pour ma défense, je suis MMDoC de plus ou moins loin depuis la béta fermée; je n'ai juste jamais eu besoin de poster un message jusqu'à maintenant sauf quand ça parle de rp et de lore. Voilà, je souhaitais tout de même clarifier cela.)


Chez n'importe quel commandant d'armée vivant, on trouverait dans sa tente tout un arsenal nécessaire aux jours de campagne : lit, nourriture, boisson et peut-être même une table d'échec pour les plus stratèges ou des cartes pour les plus joueurs.
Mais pas chez un commandant nécromancien. Les petits défauts de la vie n'ont pas leur place chez eux. Et Ariane ne fait pas exception; elle avait pour tout mobilier un bureau et une chaise avec plumes, encriers et parchemins. Un tapis était également posé mais plus qu'une décoration, il servait surtout aux méditations de la nécromancienne. Elle était habillée de sa robe de bataille noire, dans son dos se dressaient huit pattes d'araignées factices destinées à effrayer l'ennemi. Ariane portait à sa ceinture sa seule arme concrète, le reste étant sa magie : une épée courte ensorcelée. On disait de cette épée qu'elle pouvait voler la vie d'un ennemi si Ariane le désirait. Mais personne n'a essayé de confirmer la rumeur.

La nécromancienne était attablée à son bureau, feuilletant des cartes, relisant quelques parchemins pour se remémorer les mots-clés. Un mort-vivant ne peut connaître la nervosité, pourtant Ariane s'agitait quelque peu. Une bataille importante l'attendait : une armée de démons avait été vu aux frontières de Heresh et il incomba à Ariane de s'en débarrasser et de les renvoyer dans Sheogh, leur monde-prison. Elle avait avec elle quelque mille goules, squelettes et spectres en tout genre, avec les liches, vampires et lamasus, son armée atteignait les mille quatre cents morts-vivants. La nécromancienne eut même réussi l'exploit de convaincre le célèbre Ravaudeur des morts, Atropos, de l'accompagner et Asha seule sait comment elle s'y est prise pour le convaincre.
Mais face aux trois milles démons, Ariane savait que la bataille serait compliquée.

Il restait deux jours de marche avant d'atteindre le lieu prévu pour la bataille. D'après les vampires, les démons n'avaient aucune idée de l'action d'Ariane, jusqu'à ce qu'ils tombent sur des diablotins, cerbères et autres succube jouant le rôle d'éclaireur. Plusieurs d'entre eux avaient tenté de s'échapper. Certains avaient réussi. De son vivant, Ariane aurait été folle de rage avant d'exécuter sommairement les responsables de cette fuite, mais maintenant que la mort avait effacé ses sentiments, elle les transforma le plus calmement du monde en goules. Châtiment réputé pour être le plus cruel chez les nécromanciens.
Adieu donc l'espoir de les prendre en embuscade et de régler cette affaire au plus vite. Il faudrait affronter des démons prévenus et aux aguets.

Ses plans de bataille partirent néanmoins en fumée lorsqu'un cor sonna et qu'un nécromancien entra en trombe dans la tente d'Ariane.
"- Commandant ! Les démons sont en approche ! Les démons sont ...
- J'ai compris. Ce que je ne sais pas, c'est la distance qui nous séparent d'eux apprenti, répondit froidement Ariane.
- S'ils continuent sur leur lancée, ils seront sur nous dans trois heures."

Ariane grinça des dents, folle qu'elle était de croire que l'ennemi l'attendrait patiemment. Elle garda néanmoins son calme et établit le plus rapide plan de bataille que son esprit pouvait produire. Les démons ne s'arrêteront pas, pensa-t-elle, nous voyant pris par surprise, les Ravageurs chargeront droit sur nos lignes pour les disloquer. Cependant ... cela peut se retourner contre eux ... ces démons prendront de la vitesse s'éloignant de leur sorciers et démonistes. Il faut les anéantir durant leur charge, sans eux, nous pourront contenir leur armée, les lamasus pleuvront, les vampires couperont la tête de la bête et Atropos dirigera les liches contre leur sorciers et succubes. Et si ça ne marche pas, qu'Asha nous offre une réincarnation pour continuer son oeuvre.
"- Rassemble les autres, nous allons à leur rencontre."
L'apprenti fut plus inquiet que choqué, un défaut que le venin des Namtarus effacera sitôt qu'il fera ses preuves. Il bafouilla quelques mots, ce qui irrita Ariane.
"- Les squelettes, goules et spectres suivront quelque que soient les ordres, mais il me faut convaincre les autres nécromanciens, liches et vampire de notre victoire. Allez et plus vite que ça, nous n'avons qu'une heure, après il sera trop tard."
L'apprenti ne dit rien, salua Ariane et se retira effectuer sa tâche. Quant à Ariane, elle retourna à son bureau, pris plusieurs parchemins et vérifia que son épée était toujours en place avant de sortir à son tour.

On avait réussi à réunir tous les morts-vivants intelligents en moins de trois quarts d'heure. Certains étaient surpris de la décision d'Ariane, comme Atropos, mais étaient restés, car c'était là leur destin : affronter les légions d'Urgash au nom d'Asha.
Ariane surplombait l'armée. Les discours n'avaient aucune influence sur le moral d'un mort-vivant qui, par définition, n'en a pas. Mais la nécromancienne se sentait obligée de leur expliquer son plan. La bataille était quitte ou double, elle avait un devoir d'honnêteté envers son armée, même si cette armée ne verrait là que de simples probabilités de victoire ou de défaite.
"- Serviteurs d'Asha ! Cette pantalonnade de traque n'a que trop durée et remercions Asha : l'ennemi vient à notre rencontre pour mourir les uns après les autres. Ils s'attendent à nous voir déguerpir sous leur nombre, ils s'attendent à ce que nous leur tournions le dos, ils s'attendent à ce que nous soyons des proies faciles. Mais il n'arrivera rien de tout ça, c'est nous qui chargeront. Nous ferons voler en éclat leurs lignes avant d'exterminer cette engeance du Chaos. Atropos ! Toi et les liches auraient cette tâche déterminante de notre victoire. L'ennemi enverra ses ravageurs et ses autres mastodontes de Sheogh, pensant toujours voir notre dos. Ivre de sang, ils s'éloigneront du cortège démoniaque qui les accompagne, dénigrant la protections de leurs sorciers et démonistes, bien à l'arrière. Ils ne devront en aucune cas nous atteindre ! Lorsque leur charge sera brisée, les lamasus prendront leur envol et la mort viendra alors du ciel, les vampires rogneront les flancs des démons avant d'abattre leur chef. Enfin, les squelettes, goules et autres spectres contiendront le gros de l'armée ennemi, ce sera mon rôle ainsi que celui des nécromancien de les soutenir dans cette tâche, soit en les relevant sans discontinuer, soit en faisant voir à Urgash lui-même la toute-puissance d'Asha !"
Ariane dégaina sa lame, la pointant vers cette marée rouge feu qui se dirigeait vers elle. Elle termina simplement son discours par :
"- Tout est outil d'Asha."


Edit : ça commence bien, je vous prie de m'excuser pour l'oublie du pseudo dans le titre :/. D'autant plus que je ne trouve pas comment le modifier de mon propre chef.

AlisColor
27/09/2013, 10h03
Sympathique petit RP, on sent bien l'ambiance froide de la mort et c'est bien écrit (sauf un petit truc en mp, ça reste léger) et il n'y pas de fautes, ça c'est cool.

Pour l'édit du titre, mp kimmundi, le monsieur est réactif.

Bonne chance pour le concours