PDA

Afficher la version complète : [Bastion], Kat l'Emissaire de la liberté, warkacmoi, Vengeance pour la paix



altair-80_CREED
26/09/2013, 02h08
4 ans ont passé, 4 ans que cette journée est attendue, 4 ans que Kat a perdu son père dans la bataille qui les a opposé aux troupes du terrible Kal-Azaar. Mais c’est aujourd'hui face aux portes de l’enfer que la vengeance doit s’accomplir.

Tremblante, sur sa féroce monture, Kat a le regard perdu, elle sait que beaucoup vont mourir, peut-être tous, mais cette bataille elle doit la mener, la guider et y perdre la vie si il le faut. La vengeance, seule cette idée compte, rien d’autre n’a d’importance. Quand elle se retourna elle vit des centaines d’hommes, de cyclopes, de centaures et même des griffons du Havre venus soutenir le Bastion. Face à eux les troupes de l'Inferno et de la Nécropole font face, bien plus nombreux les démons et vampires se tiennent prêt sans un seul soupçon de terreur ils attendent patiemment l’ordre, de Kal-Azaar, pour se ruer sur l’ennemi.

La pluie commence a tomber, ce qui est rare si proche de l’enfer. Kat voulue parler, à ses troupes, mais que dire, elle ne savait pas et soudain elle revit la dernière image de son père mourant sur le champ de bataille, elle brandi son épée vers la petite lueur de lune qui passait a travers l’épaisse couche de nuage et dit doucement :

-C’est aujourd’hui, et elle le répéta plus fort, c’est aujourd’hui, aujourd’hui que les nations unies du Bastion et du Havre font face à l’ennemi, aujourd’hui que nous brandirons nos sabres, tendrons nos lances, tirerons nos flèche et ferons appel aux forces de la magie. Nous nous soulèverons contre les forces du mal, en ce lieu qui a connue de grande bataille et de belle victoire, nous pourfendrons les démons et les morts. Leur nombre importe peu, sans âmes ils ne valent rien, un seul d’entre nous en vaut mille d’entre eux. N’ayez pas peur nous vaincrons et rentrerons en héros.

Kat tendit son épée vers l’ennemi :

-Kal-Azaar, prépare toi a mourir, son épée se releva et retomba aussi tôt pour donner aux troupes l’ordre d’attaquer, CHARGER, hurla-t-elle de toute ses forces.
Les deux armées se rentrèrent l’une dans l’autre d’une telle force que les montagnes tremblèrent à des kilomètres. En quelque seconde Kat avait déjà tué une dizaine de mort-vivants puis un Molosse des enfers lui sauta dans le dos, Kat tombas de sa monture qui immédiatement s’arrêta et déchiqueta en morceau se démon qui a coté d’elle ressemblait a un vulgaire chien rouge. Remonté sur le félin géant, elle se rua a toute vitesse au centre de la bataille où elle aperçue, le démon, Kal-Azaar. Un griffon tenta de l’attaquer mais il s’en soucia à peine et le réduit en miette, les deux protagonistes allait commencer leur dernière bataille, le survivant régnerait sur le monde ou rétablirait la paix. Kat tenta de le prendre sur le flanc mais il lui envoya une énorme boule de feux qu’elle esquiva mais qui arracha la jambe d’un cyclope de huit mètres de haut.

-Ton sabre ne peut rien contre la force des enfers, lui dit-t-il

-Peut-être mais ma volonté vaut plus que l’enfer elle-même, lui répondit t’elle en le regardant avec méprit.

Kal-Azaar voulu frapper son adversaire avec son sceptre mais elle l’esquiva d’une roulade sur le coté, tout en roulant elle leva son épée qui coupa la main de Kal-azaar. Fou de rage il envoyât une quantité de flammes hallucinantes sans pour autant réussir à effleurer Kat. Elle se releva, après quelques acrobaties d’esquive elle envoya son épée en plein cœur de son ennemi. Il tomba au sol d’une telle violence qu’un trou se format sous son corps. Kat se pencha sur lui et lui murmura à l’oreille :

-Tu connais l’enfer, maintenant apprend à connaitre le néant.

Soudain le sol trembla la bataille s’arrêta nette, personne ne comprenait, les portes, immense de l’enfer, s’ouvrirent et toutes les créatures démoniaques et même les combattant venus de la nécropole, furent aspirés, ne restèrent que les alliés de Kat.

Kat Tomba à genou, les larmes coulaient sur ses joues, et elle chuchota :

-Pour toi, je l’ai fait pour toi père, tu es vengé et la paix régnera, repose en paix.

Tandis que les cris de joie de la victoire retentissez, les chevaliers du Havre scander le nom de Kat, Kirean s’approcha en lui posant la main sur l’épaule et dit a elle et à tous :

-Merci Kat, une seconde passa et il cria a tout les combattant, Kat l’Emissaire de la liberté.

altair-80_CREED
26/09/2013, 02h09
Il doit y avoir des faute d'orthographe en pagaille, ce n'est pas mon fort désoler ^^.

AlisColor
27/09/2013, 08h46
Salut, je crois que c'est toi qui voulait un petit com sur ton RP, bon déjà il est difficile à lire au vu du nombre de fautes, enfin là, je pense que sois tu es dyslexique soit tu ne t'es pas relu du tout, parce que certaines phrases quand tu les prononces à haute voix, tu vois que ça ne colle pas.

Bon je vais te faire une critique objective : 4ans on passé, 4ans que cette journée est attendue, 4ans et C’est aujourd’hui, et elle le répéta plus fort, c’est aujourd’hui, aujourd’hui

Ca fait beaucoup de répétitions là quand même ...sinon le discours bien qu'assez classique en lui même est sympa, et tu as le mérite d'être le seul pour bastion.

Je ne sais pas quel âge tu peux avoir mais un conseil si tu veux améliorer les prochains, lit beaucoup, ce que tu veux, de la fantasy, de la sf, etc...mais lit ça améliorera ton orthographe et ta qualité de rédaction.

Allez comme je suis un gars sympa j'ai corrigé ton RP et te l'ai envoyé la correction par MP, histoire que Kimmundi le juge pour l'histoire et pas pour les fautes (parce que les fautes d'orthographe quand il y en a trop, on ne voit plus que çà et on ne voit plus l'histoire).