PDA

Afficher la version complète : [Necropole] Seria-Entaunhain-Le Cycle de la Vie et de la Mort



Entaunhain
07/11/2013, 17h17
«*Mes amis, écoutez tous*! Je reviens présentement d’un entretien privé avec le général du ramassis de va-nu-pieds qui nous fait face. Le chef de ce ramassis, qui se fait pompeusement appeler «*Glorieuse Armée Protectrice du Saint Empire*», n’a pu se retenir, malgré les codes d’honneur édictés par nos statuts de négociateurs, de me jeter à la face tout le mépris qu’il éprouve à notre égard. Par son attitude arrogante, par ses honteuses demandes de paix et les malhonnêtes conditions qu’elles imposent, je n’ai pu, considérant notre bien à tous et ne pouvant me résoudre à sacrifier la moindre parcelle de notre intégrité morale, je n’ai pu que refuser la demande de paix que ce vil pleutre était venu quémander. Car c’est de paix dont il faisait le sujet de ses propos, et rien que le fait de s’imaginer pouvoir obtenir une once de magnanimité de notre part constitue un affront à ce que nous sommes. Oui, cet affront nous était adressé à tous, et il doit être lavé dans le sang. Nous ne traitons pas avec les couards effrayés par la Mort et qui se complaisent dans une vie sans heurt. Nous ne traitons pas avec ceux qui sont trop faibles pour fermer les yeux devant la réalité de leur vie. Nous ne traitons pas avec ceux qui nient le Cycle de la Vie et de la Mort.*»
« Mes amis, par Asha, nous combattrons aujourd’hui*! Sans doute, de l’autre côté de cette plaine un discours est-il également prononcé, plaqué à la figure de pauvres bougres abrutis par des années d’endoctrinement. Peut-être parle-t-on de gloire, de devoir envers la patrie, d’amour de la terre mère. Je ne vous ferai pas l’injure de vous servir de tels mensonges. Ces valeurs ne sont que vents murmurés aux oreilles des désespérés, et vous n’êtes pas de telles créatures*: liches et vampires, adeptes de la Déesse-Araignée et Namtarus, vous êtes avant tout des membres de la Nécropole, et cela suppose que vous savez ce qu’est la Mort. Alors regardez-la en face, ignorez toute souffrance, chassez ces êtres faibles, vils adorateurs d’Elrath, chassez-les de nos terres car elles nous reviennent de droit*! Faites courir la malepeste parmi leurs rangs, déchaînez les flux ténébreux, nourrissez-vous de leur effroi et lâchez sur eux la frénésie de vos serviteurs*! Que vos lames ne tremblent pas, que vos bras ne faiblissent pas, soyez forts et prenez ce qui est vôtre. Aujourd’hui n’est pas le jour de votre vie, ni même celui de votre mort*; aujourd’hui est le jour où le Cycle de la Vie et de la Mort recommence, et si vous êtes forts, vous serez les acteurs de ce cycle plutôt que les victimes. Renvoyez donc ces piètres créatures dans le terreau dont elles sont issues, mais n’oubliez pas, n’oubliez jamais que même si vous survivez à cette journée, vous finirez tôt ou tard par mêler vos restes aux leurs. Tel est le savoir de la Nécropole, et telle est notre force.*»
«*Mes amis… Par trois fois aujourd’hui je vous aurais appelés ainsi. Si je me tiens devant vous aujourd’hui, ce n’est non plus en tant que général de cette armée, mais bien fièrement en tant que l’un des vôtres. Je suis l’homme à côté de vous, je suis l’homme qui couvrira votre flanc, je suis celui qui prendra votre place lorsque vous tomberez, je suis celui que vous remplacerez si je succombe. Et si je ne suis plus debout ce soir, c’est que j’aurais partagé le sort de nombre d’entre vous, car c’est le destin de tous les êtres vivants sur cette terre que de partager le même destin. Je ne resterai pas à l’arrière contempler le Cycle. Hardi les amis*! L’équilibre entre la Vie et la Mort repose sur vos épaules, bientôt, tout recommence, et vous serez bien accompagnés, quel que soit le dénouement de l’histoire…*»
Le soir venu, aucune des deux parties n’était parvenue à l’emporter sur l’autre, mais de nombreuses âmes avaient abandonné les corps gisants sur la plaine. D’ici peu, d’un nouveau terreau fertile allait surgir quelques arbustes, de grasses pousses de graminées, et la bruyère allait recouvrir les débris d’armures et d’ossements. En dépit de la vaillante résistance de la Glorieuse Armée Protectrice du Saint Empire, cette terre était devenue celle de la Nécropole.

AlisColor
07/11/2013, 18h08
Rp fort sympathique, je suis assez fan de l'ambiance bien Nécro, avec une tentative de négociation de la part du Havre (fun) et la répétition du "mes amis" rajoute un petit plus au discours. J'ai pas vu de fautes (gg).

Par contre au niveau de la forme, pour rendre la lecture plus agréable, je te conseil sauter une ligne à chaque fin de paragraphe ce serait cool.

A ce que je vois, les petites étoiles font BIP chez toi aussi, c'est stressant, Elle apparaissent une fois le message posté, en revanche si tu édites ton message et que tu les enlèves, elles disparaissent définitivement.

Melkentich
08/11/2013, 23h27
Sauf erreur, Séria est une femme...