PDA

Afficher la version complète : Rocksmith 2014 : debrief subjectif



Kalaam
10/11/2013, 11h29
Bonjour,


J’avoue que je l’attendais avec impatience, cette nouvelle version. D’abord parce que le concept de RS1 est vraiment génial, malgré les (très) nombreuses imperfections de la première version. Ensuite, parce qu’UBI n’a pas lésiné sur la promo façon « allumeuse » : des infos au compte goutte depuis le printemps dernier, les pré-commandes ouvertes dès juin, la présentation à l’E3 du mode impro - a priori révolutionnaire - avec la caution d’un guitariste n’ayant rien à prouve (http://www.youtube.com/watch?v=KQKDqT6ebJ8)r, ça sentait bon. Quant au résultat...

Les points positifs

Toutes celles et ceux qui ont joué à la première version seront sans doute d’accord : la refonte de l’interface est clairement l’un des atouts majeurs de RS 2014. Les menus sont plus intuitifs, et les temps de chargement ont été sérieusement réduits. En même temps, c’était compliqué de faire moins bien.

Cette amélioration de l’interface se retrouve dans le jeu lui même : la notation des doigtés main gauche (ou droite, pour les gauchers) est bienvenue sur les accords, à tel point que l’on se demande pourquoi elle n’a pas été étendue aux parties soliste. De même, les slides sont plus explicites que dans la première version, ainsi que la notation des bends (une flèche pour un demi-ton, deux flèches pour un ton). Enfin, le marquage des notes ratées s’avère très utile pour les passages rapides. Dommage qu’il n’y ait pas une option qui proposerait une sorte de ralenti pour revoir chaque erreur (avec un mode pause/lecture/avance rapide).

Les vidéos pédagogiques sont aussi nettement plus précises que celles de la première version, même si elles manquent pas mal d’interactivité.

Les points « presque »

Dans RS1, il manquait la possibilité de créer des playlists personnalisées, en tout cas facilement. On pouvait certes remplacer les chansons des concerts définis par le jeu, mais pas choisir l’ordre des chansons, ni étendre la durée prédéfinie du concert. A présent, le mode « non stop » permet de programmer une playlist.

C’est bien. En termes de développement, ce n’est pas une innovation invraisemblable non plus. D’autant plus que je n'ai pas encore trouvé le moyen de faire une liste avec des arrangements solo et des arrangements rythmique : c'est soit du tout solo, soit du tout rythmique. Dommage, dans RS1, même si le système de modification des concerts était un peu foireux au moins pouvait-on mettre les arrangements que l'on voulait.

L’autre innovation laissant un goût d’inachevé est le mode impro, même s’il faut sans doute être tolérant, vu la difficulté technique du truc (créer un groupe virtuel capable d’accompagner une improvisation). Ce qui est un peu frustrant, c’est que le groupe réagit parfois très bien, et qu’il donne parfois l’impression de ne pas tenir compte du tout de ce qui est joué par le joueur. Mais cette critique doit être nuancée puisqu’étant débutant/intermédiaire, il est fort possible que ce phénomène soit lié à mon niveau de jeu. En gros, je suppose que lorsque je suis à la ramasse dans mon impro, le groupe virtuel ne sait plus trop comment il est censé m’accompagner… ce qui est un peu ce qui se passe lors d’une impro avec des musiciens réels.

Mais c’est là le principal regret du mode impro : j’aurais espéré plus de pédagogie. Par exemple, le jeu aurait pu proposer au joueur d’essayer de placer un plan standard, en indiquant le doigté en surbrillance. Je m’attendais aussi à ce que les schémas des différents doigtés d’une gamme apparaissent sur tout le manche en grisé, en mettant en couleur celui correspondant aux cases utilisées par le joueur, ce qui aurait permis de travailler les déplacements horizontaux.

Les (grosses) déceptions

Elles viennent presque toutes des nombreuses remontées de bugs et demandes d’amélioration présentées un peu partout, et notamment sur ce forum, par les utilisateurs (donc non, pas seulement celles que j’espérais).

Ca commence avec le mode « répétition de riffs ». Si son accessibilité a été simplifiée (ce qui ne correspond qu’aux améliorations de l’interface), les fonctionnalités qu’il propose restent très - trop - proches de la première version, principalement en ce que le joueur ne peut pas sélectionner lui-même la portion du riff qu’il souhaite retravailler.

Or, souvent, la difficulté présentée par un morceau ne concerne que l’enchainement de quelques notes. Résultat, pour travailler cette seule section, il faut se retaper tout le riff tel qu’il a été défini par Rocksmith, ce qui n’a plus vraiment de vertus pédagogiques… après la 20e fois à jouer le riff parfaitement, à l’exception des quelques notes problématiques.

D’autant plus qu’il n’est pas non plus possible de faire défiler manuellement la partition (par exemple, en mettant sur pause, et en utilisant un bouton dédié) pour lire le passage délicat. On objectera peut-être que ces courts passages d’un morceaux doivent être travaillés sur tablature/partition, plutôt que dans le jeu lui-même. D’ailleurs, Rocksmith 2014 annonçait dans sa FAQ plus de 1000 tablatures interactives.

Sauf que je les cherche encore, et UBI aussi (http://forums-fr.ubi.com/showthread.php/68254-1000-Tablatures). Peut-être sera-ce l’objet d’une « extension », puisqu’il y a un menu à ce propos dans la « boutique » (un partenariat avec GuitarPro ?). Mais qui dit « boutique » dit passage à la caisse, et UBI serait mal inspirée - légalement et commercialement - de faire payer des tablatures annoncées comme comprises dans le jeu. En tout état de cause, ça reviendrait à dire que si on veut apprendre à jouer avec Rocksmith, il suffit de lire des partitions à acheter par ailleurs :rolleyes:.

Vient ensuite la reconnaissance des notes. Paradoxalement, elle semble moins bonne que dans la première version. Si celle-ci était parfois très voire trop exigeante, contraignant le joueur à « forcer » son jeu pour valider certaines notes, elle est carrément aléatoire dans Rocksmith 2014.

Il arrive ainsi que des notes simples (autrement dit très difficiles à rater) ne soient pas prises en compte à plusieurs reprises, puis qu’elles le soient sans problème ultérieurement.
Et non, ce n’est pas parce que je les ratais d’abord, et que je les réussis ensuite. J’ai constaté ce phénomène dans « répétitions de riffs », où une même note ne passe jamais à 50% de la vitesse normale, et toujours à 60%, 70%, 80%, etc., mais aussi dans les guitarcade. Par exemple, au tout début du mini jeu sur les gammes, ou de façon aléatoire sur celui des accords. Là, parfois, un accord facile à jouer n’est pas reconnu s’il est joué normalement, et validé s’il est bourriné (avec une attaque de métalleux sous amphet’, en gros). On peut certes contourner cette difficulté en augmentant le seuil de tolérance aux erreurs, mais ce n’est pas la même chose.

De même, certains passages sont validés plus ou moins facilement selon le(s) micro(s) choisi(s) sur la guitare. Ca peut se comprendre, mais pourquoi ne pas avoir indiqué, alors, les micros recommandés pour chaque morceau ? Et le (re)calibrage de la gratte en début de session n’y change rien. D’ailleurs, le fait que le mi aigu soit une tannée à accorder (ce qui semble être un bug répandu) suggère que cet aspect des développements est un peu faible. Pour un jeu dont le principe repose sur la reconnaissance des notes, c’est un peu con.

Dans la même veine, les balances sont hasardeuses, offrant au joueur d’avoir l’impression, tour à tour, de jouer sans accompagnement, puis d’être noyé dans le play-back. C’est peut-être fait exprès, mais ce n’est guère convainquant. Et comme les balances varient d’un titre à l’autre, le paramétrage manuel ne sert à rien.

La prise en compte de la progression semble aussi assez vaseuse, puisque le jeu est capable de recommander la même leçon plusieurs fois, alors même que le score obtenu est de 100%, à chaque fois. Là encore, vu qu’il s’agit de l’une des promesses principales du jeu, la crédibilité du titre en prend un coup.

Les mini-jeux restent aussi mauvais que ceux de la première version, principalement à cause des difficultés du jeu à reconnaitre les notes, mais aussi parce que les musiques qui les accompagnent rendraient hystérique un moine tibétain. Non seulement elles sont insupportables (ce qui n’est, après tout, qu’une question de goût), mais elles s’avèrent contre productives, puisqu’il est finalement assez difficile d’entendre ce que l’on joue.

Enfin, le suivi des joueurs de RS1 est proche du néant. Naïvement, je m’attendais à ce que l’installation de RS14 s’accompagne de la reprise de mon profil de RS1, et donc d’un paramétrage en fonction du nombre de points/des chansons « masterisées ». Vu que lors du premier lancement, le jeu m’a demandé si j’avais déjà joué à RS, j’ai vite compris que les choses étaient mal barrées.

Si les DLC de la première version ont heureusement été reprises, gratuitement, il n’en va pas de même des titres du premier RS. Techniquement, puisqu’à ce jour, le pack est indisponible (http://forums-fr.ubi.com/showthread.php/68232-PS3-Disc-Import-Tool-non-disponible), et commercialement, puisqu’il faudra payer. Même si le prix annoncé reste abordable (9,90), c’est toujours un peu étrange de devoir payer deux fois pour la même chose. Par bienveillance, on supposera que c’est là le fait des ayants droit des titres du premier jeu, et non d’UBI. On aurait aussi pu espérer qu’UBI rogne un peu sur ses marges pour supporter le coût du paiement du renouvellement des droits, pour les acheteurs de la première version, parce que c’est bientôt Noël.

EN BREF

Le jeu (me) donne l’impression d’avoir reçu un cadeau dont l’emballage est plus beau que le contenu du paquet : c’est - presque - fluide et - presque - intuitif, mais une fois dans le dur, rien de bien nouveau sous le soleil.

Et comme aucune mise à jour significative (voire aucune mise à jour tout court ?) n’a été fournie pendant l’année de commercialisation de la première version, j’en deviens suspicieux : et si UBI avait sorti cette version un peu bâclée en attendant la PS4, pour proposer sur la nouvelle plateforme une version mise à jour, et donc à racheter ? Non non, je ne peux pas le croire.

Mais bon, peut-être que les autres membres du forum feront part d’une expérience plus satisfaisante. Ou d’autres motifs d’insatisfaction...

Ubi-Cosmos
10/11/2013, 15h31
Bonjour,

Je viens de lire votre message et je vous remercie déjà pour ce retour complet, détaillé et justifié. Je me charge de fournir le message tel quel aux équipes.

hydnow
23/11/2013, 10h13
Bien que je trouve cette version bien meilleure que la première,je suis d'accord en tout point avec Kalaam.
Et je n'espère pas non plus de patch pour corriger les différents problèmes car sur le premier Rocksmith,il n'y en a jamais eu alors qu'il était nécessaire de corriger pas mal de bugs.