PDA

Afficher la version complète : [Matchmaking] Par deck et non par joueur



MamuzShah
16/05/2014, 15h28
L'idée que je vous propose me trotte dans la tête depuis mes débuts à MMDOC (soit, Février 2013) et me tient à coeur de plus en plus : elle consiste à proposer des duels entre decks et non entre joueurs. J'avais envoyé l'idée en MP chez Ubisoft, mais j'imagine que c'est passer à la trappe entre deux message de rageux. Je la remets ici, histoire que ce ne soit pas perdu définitivement.
Y'a matière à discuter et trouver des pours et des contres (que je n'ai pas souligné, le but étant de proposer dans un premier temps).

Pourquoi un matchmaking différent ?
Lorsque l'on est un joueur un peu expérimenté, il n'y a pas de format où l'on peut vraiment jouer casual. Le matchmaking entre joueur permet parfois de tomber sur des decks de test en vue d'un format compétitif, mais rarement sur des decks réellement casuals.
Aujourd'hui seuls les duels entre amis permet de le faire.
L'idée serait de rendre les jeux compétitifs aux formats compétitifs et permettre bien plus de liberté dans le matchmaking non-compétitif.
Bref, un matchmaking intelligent qui permet de jouer :
- contre un deck compétitif si on prend soi-même un deck compétitif
- contre un deck original si on prend soi-même un deck original

Comment ?
Pour réussir celà, il faut correctement évaluer la puissance d'un paquet de carte. Le parti pris que je prends est de dire que la puissance est inversement proportionnelle à son originalité par rapport aux paquets victorieux en format compétitif.
Evidemment, celà est abusif, car le deck le plus puissant peut théoriquement n'utiliser que des cartes non jouées en tournoi. En pratique, celà l'est moins. Et puis, même si c'était vrai, à cause d'internet et du F2P, celà ne le resterait pas longtemps.

Un avantage certain, et là je pense aux débutants, surtout, c'est qu'ils pourraient, même en étant bon joueur et en franchissant les échelons plus vite que l'évolution de leurs collection de carte, continuer à jouer contre des decks à leur mesure.

Voici l'idée plus concrètement :

MATCHMAKING "INTELLIGENT"
---
Définir la puissance d'une carte :
La puissance d'une carte est proportionnelle à son nombre d'invocation dans les decks gagnants des événements compétitifs d'un format donné.
Pour contrebalancer le fait que les cartes avec un bas coût d'invocation sont nécessairement plus invoquées (justement parce que le coût est bas), un facteur lié au coût d'invocation doit pondérer le nombre d'invocation.

Variables :
Ti(ALL) = Nombre total de cartes invoquées dans l'ensemble des duels gagnés
Ti(CARTE) = Nombre total d'invocation de la carte <CARTE> dans l'ensemble des duels gagnés
Rc(CARTE) = Coût en ressource original de la carte <CARTE>
Uc(CARTE) = Coefficient d'unicité de la carte (si <CARTE> est unique, U(CARTE) vaut 4, sinon U(CARTE) vaut 1
Cc = Facteur de réduction du coût d'invoc' (je dirai que 2 est la bonne valeur)

Formule de la force d'une carte :
Fc(CARTE) = Uc(CARTE) x ( Rc(CARTE) / Cc ) x Ti(CARTE) / Ti(ALL)

Définir la puissance d'un deck :
La puissance d'un deck est la somme pondérée de la puissance de chacun des composants du deck.
Il est très difficile de de trouver une pondération exacte, car il est trop abstrait de définir le poids dans la victoire du héros ou d'un évènement par rapport à celui des cartes jouées. CElà est du au fait qu'un héros ou un évènement n'est pas invoqué et sont des éléments pré-définis d'un duel.
Pour simplifier, on ne prend en compte que les cartes de la librairie dans le décompte de la force d'un deck.

Variables :
Nc(DECK) = Nombre de cartes du deck

Formule de la force d'un deck :
Fc(DECK) = SUM( Fc(CARTE(i) ) / (Nc(DECK) - 9)

Optionnel n°1 :
La force d'un deck peut être augmenté artificiellement en fonction du nombre de victoire à la suite du joueur (celà permet à un bon joueur avec des cartes casual de ne pas jouer que sur des totos et de se voir proposer de plus en plus des decks compétitifs).

Optionnel n°2 :
Pour prendre en compte dans la force d'un deck le poids d'un héros ou des évènements, celà est très compliqué et risque fort de perturber plus qu'autre chose les résultats en ne se basant que sur les cartes jouées à partir de la main.
Néanmoins une idée serait de pondérer la force du deck obtenu par un facteur représentant la fréquence d'apparition du héros et des évenements (je passe sur les formules, ils me faudrait des stats pour les affiner).