PDA

Afficher la version complète : Assassin’s Creed Syndicate DevBlog – Evie, la femme de tête



Ubi-Enicedia
25/08/2015, 17h48
Depuis la présentation mondiale d'Assassin’s Creed Syndicate, nous avons reçu de nombreuses questions à propos d'un personnage en particulier : Evie Frye. Alors, la meilleure solution nous a semblé être de nous adresser à la source. Ceri Young, l'une des scénaristes d'Assassin’s Creed Syndicate, est la mieux placée pour nous parler d'Evie, car elle a écrit la plupart de ses missions.

Ceri travaille depuis huit ans chez Ubisoft et ses débuts dans la série Assassin’s Creed remontent à Assassin’s Creed III. "J'ai surtout travaillé sur la base de données de l'Animus, notamment sur les commentaires sarcastiques de Shaun Hastings. Pour Assassin’s Creed Syndicate, j'ai eu la chance d'écrire une large part des textes d'Evie."
Les jeux de la série Assassin’s Creed sont réputés pour leur attention au détail et la justesse de la reconstitution historique. Ceci réclame d'importantes recherches menées par les historiens de la société et par les équipes d'écriture. "Je lis beaucoup de romans historiques et connaissais donc un peu l'Angleterre victorienne avant de travailler sur Assassin’s Creed Syndicate. Mais lorsque les scénaristes ont rejoint le projet, ils ont reçu une liste fournie de références à lire. Pour nous tous, ceci a constitué la première étape, avant de nous spécialiser dans les domaines qui nous ont été confiés."

Si Jacob et Evie Frye partagent le même objectif, à savoir libérer Londres de l'emprise des Templiers, leurs motivations et leurs méthodes sont très différentes. "Jacob pense essentiellement à affronter les Templiers et à prendre le contrôle des bandes de Londres, alors qu'Evie s'intéresse beaucoup plus aux fragments d'Eden, les artefacts tant recherchés par les Templiers."

Evie sait que, quel que soit le nombre de leurs troupes, les fragments d'Eden pourraient poser de graves problèmes aux Assassins s'ils tombaient en de mauvaises mains. Sa quête des artefacts des Précurseurs l'amène à affronter directement Lucy Thorne, membre des Templiers. "Lucy est l'experte des Templiers en matière d'occulte, et a mené de nombreuses recherches sur les fragments d'Eden et leur emplacement potentiel."

Les différences entre les jumeaux Frye ne se limitent pas à leurs motivations. Ceri nous révèle ainsi que c'est la relation qu'ils ont entretenue avec leur père, Ethan Frye, qui a entraîné une telle disparité de caractère entre les deux Maîtres Assassins. "Evie est clairement un Assassin traditionnel. Jacob est le plus insouciant et Evie la plus studieuse. Elle tient cela de son père, qui leur a enseigné une interprétation très spécifique du Crédo."

Témoignage de la nature studieuse d'Evie, Ceri nous révèle également qu'elle tient un carnet accessible dans le jeu. "Evie relate dans ce carnet sa quête des fragments d'Eden. Il a été très agréable à écrire, notamment parce qu'Evie l'enrichit de manière très professionnelle. Mais il contient aussi des bribes d'information sur les relations qu'elle entretient avec d'autres personnages : Jacob, Henry Green et bien d'autres. Je crois que, d'une certaine manière, Evie se sent plus à l'aise à l'écrit qu'à l'oral."
Outre ce carnet, Evie trouvera dans l'univers des objets à collecter qui lui sont spécifiques. "Ça, c'est un aspect qui me passionne. Nous avons souhaité intégrer davantage les objets à collecter au récit. Ainsi, Evie dispose de ses propres objets à collecter, qui rappellent les plumes qu'Ezio peut récupérer dans Assassin’s Creed II. Ses découvertes successives débloqueront de brèves scènes décrivant sa relation avec l'un des personnages du jeu."

Découvrez d'autres informations confiées par Ceri Young en écoutant le podcast d'Assassin’s Creed *ici (https://soundcloud.com/ac-initiates/the-network-podcast-episode-13).