PDA

Afficher la version complète : [Mystère et boule de gomme] 9 Octobre : Contexte de cartes



Alparza
09/10/2015, 13h07
Champions !

Pour ce Week-end, nous vous proposons de créer le contexte de la carte suivante :


http://static2.cdn.ubi.com/MM-DOC/CRC/Global/CommunityMaterial/ContextForACard/S01_Spe_Wat_030.png

Expliquez nous ce qui, selon vous, a amené à cette situation.

Nous séléctionnerons l'une des participations pour gagner un paquet du Temps du Renouveau.

Nigellus87
09/10/2015, 15h31
En fait, c'est Ishuma qui a fait un pari avec quelques démons un peu crétins : s'ils arrivent à passer leur main (ou tentacule, griffe ou autre appendice infernal) très vite dans un geyser qu'il a casté et à l'en retirer sans qu'elle ne soit mouillée, il accepterait de reconnaître leur hégémonie sur les forces de l'Empire du Lotus.

Malheureusement, ces idiots n'avaient pas prévu que sitôt en contact avec une goutte d'eau, ils se retrouveraient compêtement paralysés par un toucher gelé dissimulé dans le geyser. Et plouf dans ta tronche donc (variante du Sanctuaire bien connue de "et paf dans ta face"), advint ce qu'il devait arriver : - 2 PV sans l'avoir vu venir. Et au cas où ces démons un peu lents n'auraient toujours pas compris, il y a le copain naga d'Ishuma qui vient pour leur enfoncer le clou/mettre les points sur les "i"...

Sûr qu'on ne les y reprendra pas à deux fois !

foxclear
09/10/2015, 23h32
Les forces du sanctuaire se sont une nouvelle fois liguées pour repousser les hordes démoniaques.
Dans un dernier espoir, elles ont invoqué un mur d'eau réputé infranchissable et ont défié les démoniaques engeances (plutôt stupides) de le traverser.
Celles-ci n'ont pas hésité : elles se sont jetées dedans dans une folie meutrière.
Et sont passées.
Depuis, le Sanctuaire n'a plus jamais pu vaincre l'Inferno.

thomasleberzerk
10/10/2015, 00h06
DJ Ishuma met le feu a la fosse infernal !
Avec de la musque blues, vous ne pourrez pas restes en place.
Musique paticulièremetn apprécié de notre belle communauté démoniaque.
Alors maintenant bougez!