1. #1
    Avatar de LOUERN-_- Forumeur fou
    Inscrit
    février 2017
    Lieu
    Dans un autre monde... Helheim peut être...
    Messages
    1 491

    Fanfic For Dishonor saison 2 N°3

    Précédemment: For Dishonor Saison 2 n°2

    So... Previously:

    Spoiler:  Show

    […]

    « Et y a des gens ! Coucou les copains… AIEUH ! Pourquoi tu m’as encore giflé ? AIEUH ! Arrêtes !»

    […]

    « Oh là mes braves ! Bienvenue dans la forêt de Sherwood ! »

    […]

    « Ben ouais ! Bienvenue dans la forêt machin truc alors qu’y a pas de forêt… c’est le début d’une blague c’est comme un jarl, une nobushi et un émissaire entre dans un… AIEUH !!! »

    […]

    « C’est pas le moment la boite de conserve alors fais pas chier… et vous barrez vous que je puisses passer j’ai à faire ! »

    « Pas si vite ! D’abord la taxe ! »

    […]

    « Vous avez pas voulu d’une mort rapide… alors elle sera longue et douloureuse ! Je vous préviens ça va saigner les guignoles ! »

    « Thierry… » dit alors robin…

    […]

    « Alors… ? Tu vas payer pour toi et tes amis ou devons-nous venir nous servir nous-même ? »

    « Allez au diable… »

    « Très bien… Jean-Petit !? » dit Robin tout souriant

    […]

    « Réveilles-toi le nain… »

    […]

    « … qu’est ce qui s’est passé… ? »

    « L’orichi s’est prit une pierre d’un des bandits du coup t’es tombé dans les vapes comme lui. »

    […]

    « … je me suis fais… »

    « … défoncé ? »

    […]

    « Et les autres ils sont où ? »

    « Je ne sais pas mais j’ai une idée… »

    […]

    « … ils vont le cramer ? … ils vont ME CRAMER ! PUTAIN c’est quoi ces mecs qui veulent à chaque fois vous mettre en méchoui ? C’est une genre de tradition locale ? »

    […]

    « Maintenant ! Trouvons un moyen de nous sortir d’ic… ça sent le brûlé non ? »

    « Tu as raison… d’ailleurs tu fumes… ? »

    […]

    « … non… je peux pas crever comme ça… NON !!!! AAAAaaaargh… »

    […]

    « Pitié les gars… laissez moi partir… j’ai rien fais… »

    « Allez Jean fais le mijoter à feu doux. »

    […]

    « Si si ! Regardes, le nain crame dans la cellule. Jean, actionnes de nouveau le levier… »

    […]

    « J’aime pas ça Robin ! Cela sent la magie noire ! »

    « Peut être… mais cela ne semble affecter que nos deux invités. »

    […]

    « Toi, expliques moi quel diablerie est-ce là… ? »

    « Je veux bien mais… c’est une longue histoire ! »

    […]

    « Ce qui est vrai aujourd’hui, ne l’étais pas il y a encore quelques jours. Un voyageur a voulu traverser notre forêt. Un homme du nom de Roth… ce dernier ne voulait pas payer pour traverser Sherwood… »

    « Je vois… c’est là que vos emmerdes ont commencés ! » … s’exprima le viking qui venait de se redresser…

    […]

    « Notre ami est toujours vivant !? »

    « On a pas pus le sortir de son trou, il était trop agité, donc on a décidé de le laisser y mijoter pendant une nuit comme ça on l’aurait récupéré plus docile demain… »

    […]

    « Pour vrai ! Compagnons libérez-les. Ils vont aller botter le cul de l’autre salopard pour nous en mémoire de nos amis ! Marché conclu pour vous ? » dit Robin avec enthousiasme à l’attention de nos protagonistes

    […]

    « Bordel… Cao… qu’as-tu fais… ? »

    « … moi… grrrr miam… sauver vous… ! … Cao héro… ! »

    […]

    « … mais ils ont failli ! Là ils sont mort on peut rien y faire… mais je suis un pillard qui a de l’honneur ! Je respecterais le marché qu’on avait passé en allant dégommer Roht ! »

    […]

    « … combien d’épreuves allons-nous encore endurer… ? Peut-être trouverons nous Roth… peut être gagnerons nous… mais je crains que nos âmes ne soit damné pour toujours ! » désespéra le chevalier…


    Maintenant... un nouvel épisode de...

    FOR DISHONOR


    Spoiler:  Show

    « Et là… on lui dit de boire l’hydromel qui se trouve dans la corne…. Aahahahaha, alors comme un con il le fait… ohohohohoh mais il peut pas la vider ! AH ! Elle était reliée aux océans tu vois ? Quel con ! Ahahahahaha ! Il a pissé pendant deux mois en continue après coup ! ahahahaha ! Le con ! Ohohohohoh… »

    « Les légendes vikings me laissent toujours perplexe… »

    « C’est parce que tu lis pas entre les lignes ! Et puis elles sont marrantes ! J’en rigole encore… »

    « Toi y être… grrrr ? »

    « …hein ? De quoi le gros ? »

    « Cao, Il t’as dis que c’était une légende… même si de la façon dont tu en parles on dirait que tu y a assisté… »

    « Cela s’appelle juste du patrimoine culturel ! C’est important de transmettre les notions d’histoires de générations en générations… »

    « … où se trouve les notions d’histoire si… »

    « Pourquoi tu m’emmerdes l’obsidien ? Il fait beau, on se rapproche de notre destination et je suis de bonne humeur… t’as du sable dans le cul, ça te démange quelques part, t’es pas jouasse ? »

    « Non mais c’est que… attends comment ça on se rapproche ? On en a encore pour des semaines pour rejoindre le bastion ! »

    « Le bastion, quel bastion ? »

    Cao et la sentinelle échangèrent un regard de surprise, tandis que Xiaou restait silencieux dans un coin.

    « … le bastion d’Apollyon… là où on doit intercepter Roht… non ? »

    « AH ! Ce bastion là ! Ce n’est pas notre actuel objectif… »

    « Nous plus… grrrrr … tuer Roht… ? »

    « Si Winnie, mais on fait un détour avant ! »

    « Nous… retrouver… grrrr… petit lutin ?... » dit alors Cao avec une joie non dissimulée

    « … euh… non plus. Mais t’inquiètes mon grand c’est au programme ! »

    Léger silence… durant lequel les protagonistes attendaient, en vain, que le barbare développe… légèrement agacé, la sentinelle reprit :

    « Du coup ??? »

    « Du coup quoi ? »

    « Bordel ! Tu fais chier ! On te demande où est-ce qu’on va !? »

    « Du calme la conserve, suffisait de poser la question ! »

    « … tu m’exaspères le nain… je préférais quand tu étais de mauvaise humeur... »

    « Si tu le dis… du coup pour info on a rendez-vous avec le destin ! »

    « Pourquoi t’es si énigmatique aujourd’hui ? Pourquoi on fait un détour ? Pourquoi on va pas chopper l’autre fumier ? Pourquoi pas aller direct le buter que chacun rentre chez soit ? »

    « Le chopper… avec plaisir. Le buter encore mieux ! … mais… tu comptes faire comment ? »

    « … je euh… quoi ? »

    « Tu veux aller faire la peau à Roht, je suis pour ! Je ne veux que ça ! … mais tu vas t’y prendre comment ? »

    « … ben… je… nous… j’en sais rien… mais tu as déjà… »

    « J’avais une chaine magique ! A cause de l’autre… con… je ne l’ai plus. Il faut donc un nouveau plan. »

    « Toi avoir… nouveau plan… ? grrrr… pffff… »

    « Exactement mon gros nounours ! En voilà un qui suit au moins ! »

    « Et qu’à tu prévue ? »

    « Ben on parle d’un gars qui te désintègres d’un revers de main, qui te provoque un tsunami à raser une forêt entière… on parle de tuer un Dieu tout de même. Donc la moindre des choses c’est de se mettre au niveau ! »

    « … parce que tu connais quelque chose pour tuer un Dieu toi… avec ton allûre de clodo j’ai des doutes… »

    « Pour un chrétien, tu es un homme de peu de foi… Jésus n’était-il pas un fils de charpentier… ? »

    « … c’était surtout le fils de Dieu… »

    « Simple détail ! Il est né dans une famille de pécores et il a vécu jusqu’à ses trente ans comme un pouilleux… ça l’a pas empêché de… »

    « … de finir mort sur une croix… »

    « D’avoir un destin des plus mémorables… et puis n’a-t-il pas ressuscité !? »

    « … certes mais… »

    « ALLELUYAH mes frères ! »

    « grrrr… ? Alle… pfff… qui ? pfff… »

    « D’accord, d’accord mais t’es loin d’être le messie… »

    « … va savoir… »

    « Non ! Non ! On plaisante pas avec ça le barbare ! »

    « Du calme ! On approche de l’objectif ! Tenez-vous prêt ! »

    « Prêt à quoi ? »

    « Ben parait que ce lieu est protégé par un dragon, donc… »

    « T’es sérieux ? »

    « J’ai dis il parait ! Et puis il me semblait que tu croyais pas aux légendes donc rien à craindre… »

    « Dans quel guêpier tu vas nous fourrer ? T’es sûr que c’est une bonne idée ? »

    « Il est trop tard pour faire marche arrière… on y est. »

    Le chariot s’arrêta… devant eux le chemin se poursuivait vers une sombre forêt. Il faisait un temps splendide, avec un soleil perché à son Zénith, pourtant la nuit semblait s’être installé dans ce bois gouverné par de gigantesques sapins. En voyant cela, Xiaou s’exprima avec terreur :

    « Non… ce n’est pas vrai… »

    « Tais toi. » l’interrompit séchement le barbare

    « … tu es fou… ? Pas la forêt noir ! »

    « J’ai dis : tais toi… »

    « Je sais ce que tu es venu chercher ! On va tous mourir pour une légende !

    « T’as gueule ! le sauvage se cogna violemment le pif pour le faire taire…

    « Aaaaarg… » s’exprimérent le samouraï et le viking à l’unissons…

    « Putain… faut vraiment que je trouves autre chose pour te la fermer ! » ajouta le nain

    « … bon tu nous expliques pourquoi l’idiot du village est aussi effrayé ? Du moins, suffisamment effrayé pour le sortir de sa torpeur vis-à-vis de son expérience d’homme-kebab… »

    « C’est rien ! »

    « … dis nous tout ou tu te démerdes le sauvage… »

    « … bon… en plus du dragon il se pourrait que la forêt soit maudite, que des morts y sont tapis attendant l’occasion d’aspirer la vitalité des personnes s’y aventurant… »

    « … d’accord… »

    « Il parait aussi qu’on peut s’y perdre facilement si on s’écartes du chemin et y rester bloquer pour l’éternité… »

    « … c’est une blague ? »

    « Y a aussi cette histoire comme quoi la seule nourriture que tu y trouves sont des fraises de bois… »

    « … hummmm… grrrr… moi aimer… pffff… »

    « … ouais mais celle-là serait empoisonné, si tu en manges tu deviens fou ! Ta peau s’assèche puis part en lambeau comme pour la lépres… tu deviens aveugle et pour finir ton corps finit par pourir de l’intérieur… une longue agonie et une mort très douloureuse y parait. Ton âme est ensuite damné dans ces bois pour toujours ! »

    « … moi… grrrr… plus faim… »

    « C’est tout ou y a encore autre chose à savoir ? » s’impatienta le chevalier…

    « Ben… y a l’histoire de la meute de loup spectrale… la légende du cavalier sans tête… il parait que des lapins garous t’attendent tapis sous terre… et puis l’air serait toxique… y a aucune lumière là dedans… parait aussi qu’il y a des RTI… aucune source d’eau potable… une malédiction sur cent générations direct qui te tombe dessus si tu oses entrer dans ces bois… les arbres seraient vivants… parait que des hommes poireaux y vivent en tribus cannibale… toute la forêt aurait poussé depuis un immense charnier indien… et je crois que c’est à peu près tout… »

    « … mouais… et à part le folklore local y a une menace sérieuse dans tout ça ? »

    « … heu… parait qu’il y a aussi des abeilles tueuses mais j’ai un doute… mais t’es pas allergique… si ? »

    « Ok… et au faites pourquoi on y va déjà ? »

    « Comment ça on ? »

    « Ben t’as pas dis qu’on venait y chercher quelque chose ? »

    « Si si on vient bien chercher un objet… mais t’y vas tout seul. »

    « Comment ça… j’y vais tout seul !? » s’indigna le chevalier

    « Ben tout seul… c’est-à-dire sans nous… »

    « T’es gentil le nain, j’ai bien compris le principe « d’y aller tout seul »… ce que je te demandes c’est pourquoi ? »

    « Ben c’est simple : le gros y va pas car je suis sûr qu’il va pas pouvoir s’empêcher de bouffer le premier truc qui lui passera sous la main et donc qu’il va surement crever… »

    « … ouais ça je te l’accordes… »

    « Ensuite Xiaou… il sert à rien. Il va juste trouver le moyen de se blesser ou de mourir et tout ce qui lui arrive m’arrive également…donc trop risqué… »

    « … d’accord et toi tu viens pas ? »

    « … je peux pas… j’ai pas le droit… »

    « … euh comment ça pas le droit ? »

    « C’est un lieu sacré, autant le danger je n’ai pas peur autant c’est interdit par nos croyances de s’y rendre. »

    « Attends… comment un lieu peut être à la fois maudit, remplit de bestioles, spectres et plantes tueuses en tout genre… tout en étant sacré ? »

    « C’est pas moi qui fait les règles ! »

    « … tu me prends pour un con ? Et je suis censé aller chercher quoi moi là-bas ? Comment je vais trouver mon chemin? »

    « Alors le chemin c’est simple : suis le sentier, y en a qu’un, quand tu arriveras au bout tu auras besoin de ça… »

    Le barbare sort un morceau de parchemin… de quelque part… et le remet au chevalier qui s’en saisit tout en étant confus…

    « … quand t’es au pont, sers-toi de ce qui est écrit sur le parchemin, ne le lis pas avant surtout ! C’est très important ! »

    « … je heu… d’accords… mais je vais chercher quoi !? »

    « Tu verras quand tu y sera. »

    « … t’es sérieux ? »

    « Ouais ! Bon grouilles toi, quand la nuit tombe y parait que des gargouilles chassent dans les bois. »

    « … ce sera sans moi… »

    « Allez ! Je croyais que t’y croyais pas à toutes ces histoires !? »

    « Je ne suis plus un enfant, tu me prends pour qui ? … mais je vais pas aller tout seul dans ta forêt de merde, la queue la première pour aller y chercher je ne sais quoi avec pour seul aide un papier sur lequel je suppose y a absolument rien ! Tu m’as pris pour un pigeon ? »

    « C’est ton dernier mot ? »

    « Affirmatif. »

    Le viking se saisit alors de l’une de ses dernières flasques incendiaire… il la brandit avec calme… puis dit d’un ton neutre :

    « si tu n’y va pas je te crame. »

    Lourd silence, finalement rompu par le légionnaire qui se met à rire nerveusement…

    « T’es pas sérieux le barbare ? »

    « Tu as dix secondes… »

    « Arrêtes t’es pas drôle… »

    « … sept secondes… dit-il tout en allumant un étrange objet d’où jaillit une flamme

    « … non sérieux, arrêtes c’est plus drôle… »

    « … cinq… quatre… » le sauvage approche alors la flamme de son projectile

    « Ok c’est bon j’y vais… arrêtes… »

    La sentinelle commence à s’approcher à pas de loup du bois… mais le barbare ne cesse pas le décompte…

    « … trois… deux… »

    « c’est bon… c’est bon… »

    Le chevalier pénétra dans la forêt au pas de course voyant que son « compagnon » était des plus sérieux… et surtout qu’il le savait suffisamment fou pour mettre sa menace à exécution. C’était d’ailleurs à se demander pourquoi, avec un coéquipier prêt à vous donner un coup de couteau dans le dos, ils étaient tous prêt à le suivre aveuglément, ou presque, comme ça… chacun devait attacher suffisamment d’importance à l’objet qu’il souhaitait retrouver… à l’exception de Xiaou qui lui n’avait physiquement pas le choix !

    La sentinelle s’était aventuré suffisamment loin pour que l’entrée de la forêt ne soit plus qu’une légère lueur au loin. Il n’y voyait presque plus grand-chose dans cette imposante pénombre. Des bruits angoissants l’entouraient petit à petit… des bruissements de feuilles, des craquements de branches mortes, des murmures indéchiffrables… de quoi vous faire mouiller votre culotte et pas dans le bon sens du terme ! Selon une autre légende, un sorciére aurait eu une fois un rêve prémonitoire dans lequel elle se rendait en ce lieu… elle fut tant éprouvé qu’elle s’arracha les yeux et se perça les tympans dans l’espoir que la vision ne vienne plus la perturber, son plan en marcha évidemment pas et ne trouva le repos qu’en s’immolant dans sa propre cheminée.

    Pourtant, notre obsidien s’y était aventuré, non pas sans peur mais avec une certaine détermination. Toutefois, même avec la meilleure volonté du monde… quand il fait noir il fait noir… plus sombre que dans le cul d’un taureau une nuit sans lune… voyant qu’il n’y voyait plus (comique non ?), il s’arrêta un instant…


    « … ne pas quitter le chemin… et je fais comment si je ne vois plus le sentier… ? »

    « … tel un aveugle tu es… tel un aveugle tu dois penser… »

    « Euh… qui a dit ça ? »

    Silence… le chevalier essayait de ne pas bouger afin de pas perdre la bonne direction et de surtout ne pas quitter le chemin… mais la peur commençait à le gagner…

    « Y a quelqu’un ? Le barbare c’est toi… ? … Dieu… ? Quelqu’un d’autres… ? »

    Pas de réponse mais il sentit quelque chose le frôler. Il bondit sur place tout en essayant de se mettre sur ses gardes… mais il fut violemment bousculé et tomba au sol.

    « Bordel ! Barrez-vous ! Laissez-moi démons ou que vous soyez… »

    Là, étendue sur le sol, le chevalier se rendit compte qu’il avait les mains plongés dans une terre boueuse… il se rappela alors du début du sentier : un chemin de terre humide et de part et d’autre de l’herbe sombre mais dense… le conseil énigmatique de tantôt résonna dans son esprit. Il comprit alors que :

    « … aveugle tu es… aveugle tu dois… d’accord… »

    Il se mit à ramper droit devant lui en tâtonnant le sol… s’assurant d’avoir toujours ses mains au contact de la boue et s’éloignant dès qu’il croisait de la végétation. Il sentait d’imposantes créatures, de la taille d’un loup, le frôler… le bousculer… mais jamais qui ne le mordait ou le griffait. Il décida de tout faire pour rester imperturbable. Petit à petit les assauts cessèrent de venir le perturber, le laissant seul dans le silence, le froid… il devait pas avoir l’air bien malin à ramper sur le sol comme un pouilleux ! « lecteur : Ouais mais il est dans le noir donc en s’en fout… », « narrateur : oublie pas qu’il y a des créatures et autres être noctambules dans la forêt ! », « Lecteur : noctan… toi-même ! Qu’est ce que tu dis comme bêtises ? », «narrateur : …et ta mère ça lui fait pas mal quand tu dis des conneries ? », «lecteur : …mais heu… » . Bref… il n’avait pas l’air bien malin notre chevalier mais au moins sa technique se révélait efficace ! Au bout d’une bonne demi-heure, si ce n’est beaucoup plus, il finit par voir une lueur un peu plus loin devant lui. Il s’empressa donc d’hâter le mouvement pour finalement arriver devant un pont de fortune fait de cordage et… des ossements humains. La structure était éclairée par deux torches imposantes… il se releva et pus constaté qu’il n’avait pas rampé dans de la boue mais dans une espèces de mélasse putrides d’un sombre rouge… d’un rouge… sang. On aurait dit le survivant d’une grande bataille qui s’en serait sorti en se planquant sous les cadavres en décompositions de ses frères d’armes tout autant que ceux de ses ennemis. Essayant de ne pas se perturber l’esprit, il regarda droit devant lui… à l’autre bout du pont se trouvait un silhouette fine… presque squelettique. Et tout autour : le néant. Pas de ciel, pas d’arbres visibles, pas de vide sous le pont… juste la forêt qui se terminait sur une falaise d’où démarrait le pont pour finir sa course sur un genre mont rocheux isolé au milieu d’un abysse ténébreux. Avant de s’aventurer, le chevalier se saisit de son parchemin pour lire le conseil qui y était inscrit , a voix basse il lu :

    « Réponds franchement, bonne chance… »

    Il eut beau retourner le message dans tout les sens, à l’endroit, à l’envers, recto, verso… il n’y avait rien d’autres d’inscrits.

    « … mais… mais… connard ! C’est quoi cette histoire… bordel… je vais y rester… »

    Il hésitait, il regarda derrière lui… des yeux rouges furtifs se promenaient dans l’ombre… on pouvait entendre des battements d’ailes en tendant l’oreille. Etait-ce des gargouilles, était-il restait suffisamment longtemps pour que la nuit soit tombée… était-ce autre chose ? Il ne savait plus, il était perdu déboussolé… plus capable de penser correctement… il se préparait à mourir et accueillait cette possibilité le cœur léger. Fout pour foutu, pourquoi se prendre la tête ? Il s’avança donc d’un pas déterminé sur un pont vacillant à chacun de ses mouvements… il se tenait tant bien que mal au cordage s’efforçant de ne pas regarder en bas… de toute manière il n’y avait rien à voir d’autres qu’un gouffre sans fond. Il arriva rapidement vers le mystérieux gardien qui restait devant le pont, immobile et ressemblait à s’y méprendre à une faucheuse. Le garde fit signe à notre obsidien de s’arrêter… ce qu’il fit sans attendre. Une voix d’outre-tombe s’éleva…

    « Guerrier… quel est ton nom ? »

    « Je suis Azrael, ancienne sentinelle de la légion d’obsidienne. »

    « Quel est ta quête ? »

    « Je souhaite retrouver l’épée d’Apollyon qui m’a été dérobé. »

    « Quel… est ta couleur préféré… ? »

    « Le… le bleu… ? »

    Un grondement s’éleva, le pont se mit à trembler, un torrent de flammes apparut au-dessous de lui, les planches situé derrière et devant lui se mirent à craqueler à la grande frayeur de la sentinelle. Ce dernier s’écria aussitôt :

    « Rose ! Le rose ! »

    Le grondement s’apaisa, les flammes s’estompèrent… le pont ne céda pas pour le moment…

    « Quel… est ton véritable Dieu… ? »

    « … satan… ! »

    « Qu’as-tu dis ? »

    « Satan ! Je suis satanique… »

    Silence… le gardien disparu comme s’il n’avait jamais été qu’un mirage puis une voix s’éleva :

    « Tu peux passer… »

    « Euh… merci… »

    Il hésita l’espace d’un instant puis finalement décida de s’aventurer plus en avant. Il dut sauter pour pouvoir franchir le vide car les dernières planches étaient plus que douteuses sur leur apparente solidité. Une fois de l’autre côté il put consté qu’il y avait un genre d’autel de pierre au centre du monticule… lorsqu’il s’en approcha des flambeaux s’embrasèrent pour illuminer les lieux. Au centre des quatre torches de feu se trouvait un rocher avec une épée plantée à l’intérieur.

    « Non… cela ne se peut… »

    Il s’approcha du rocher… on pouvait lire un début d’inscriptions sur la lame : « Itsveryheav… ». En voyant ces lettres, le chevalier s’exprima avec admiration :

    « ITSVERYHEAVYCALIBURNUS ! La sainte épée forgée à partir de la lance de Longinus… certes une légende assurait que cette lance avait été brisé et que seul la lame avait survécu avec le temps pour finalement forger cette arme… mais je n’aurai jamais cru que c’était vrai… l’arme qui à blessé le fils de Dieu ! Bordel ! »

    Le chevalier s’approcha de plus près, il se positionna comme s’il voulait la retirer du rocher et alors qu’il allait poser les mains sur le pommeau… il se ravisa et continua son… monologue…

    « … mais… suis-je digne d’une telle arme ! Certes avec celle-ci il me serait facile de pourfendre l’autre putain d’enfoiré… mais… ai-je la valeur suffisante pour brandir cette épée ! Certes, l’honneur de manier l’arme qui a blessé mortellement le christ, ce fils de faux Dieu, est trop grand pour que je fasse la bêtise de ne m’en saisir. Cependant, peut être dois-je faire preuve d’humilité ? Qu’importe ! Avec cette arme je deviendrais moi-même un guerrier digne du regard bienveillant de Lucifer notre sauveur ! Quoi qu’en même temps il n’appréciera peut-être pas que je m’élève d’autant de prestige… cela pourrait en revanche être un beau présent pour mon maitre ! Ou peut-être que cela fait trop cliché… qui suis-je pour prétendre savoir ce que… »

    « BON TU LA PRENDS CETTE PUTAIN D’EPEE !? »

    La sentinelle bondit sur place en entendant ces mots sortis de nulle part et de partout à la fois…

    « Qui… qui à dit ça ? »

    « MOI ! »

    La sentinelle se retourna, c’est à ce seul moment qu’il se rendit compte qu’au bord du monticule se trouvait une gigantesque sculpture en pierre qui visiblement prenait naissance au plus profond des abysses. Cette statue était en forme de la tête d’un… dragon ! Les yeux s’ouvrirent alors en de gigantesques globes de feu, de sa gueule s’échappèrent des vapeurs de souffre laissant présager un violent retour de flamme !

    « …oh putain de nom de Dieu…. J’suis mal… »


    Est-ce que le chevalier va finir rôti comme un poulet ? Etait-ce utile de sauver pour qu’il finisse tout de même par se faire cramer ? Est-ce que tout cela ne va pas trop loin entre une épée légendaire, une forêt hantée et l’apparition d’un dragon ? Est-ce que l’épée offre réellement un quelconque avantage à son propriétaire ? Est-ce que le barbare avait réellement sut que tout cela se passerait ? Est-ce qu’il a prévue également de récupérer d’autres objets ? Est-ce que l’histoire va continuer de partir en couille comme cela ? Mais qui est donc ce barbare ? Au passage c'est quoi un RTI? Quand est-ce qu’on aura enfin des réponses !?

    Vous le saurez peut-être en regardant le prochain épisode de…

    FOR DISHONOR





    NEW: For Dishonor Saison 2 N°4
    Share this post

  2. #2
    Avatar de Roi-Angmar Membre de passage
    Inscrit
    avril 2017
    Lieu
    Laisse tomber tu conner pas
    Messages
    81
    La... Je doit t'avouer que je ne m’attendez pas du tout a sa,c'est très surprenant... (Ore suject: LES HOMME Poireau MDR LE GRAND POTEAU FEU ) La Sentinelle Satanique qui aime le rose très surprennent je trouve.
    Azrael je me disait bien que se nom sonner Satanique, C'est parent devers vraiment être fou pour lui donner le nom de L'ange de la mort (J’aime bien se prénom moi aussi (et c'est la triste vérité mdr)
    Ta fic et un mélange entre Le donjon de Naralbeuck, For Honor le Seigneur des Anneaux et surement d'autre truck, l'histoire part en SSSTTTTEEEAAACCCKKK mais j'aime toujours attend
    Au ressemant que je ne t'ai pas crue quand tu as dit que ce chapitre sortirai Dimanche, Il est impossible de me berné gamin quand j'aime un truck je le regarde en boucle jusqu'au prochain chapitre.

    Le chevalier ne va pas finir en poulet (il est devenue trop intéressent pour mourir maintenant) mais je pense qu'il est possible de faire copain copain avec le Dragon de pierre qui c'est surement fait enculer par Roth (On va pas se mentir toute les être vivant dans ta fic se son fait au moins fait enculer une fois pas se salaud de fils de chien) au mois pour qu'il l'amène jusqu'au château de la folle et peut-être qu'elle deviendra sa monture par la suite provoquant plus de mort et de désolation derrière eux, sa serait très Wath the fuck on va pas se mentir mais sa leur ferait une énorme réputation imagine un peu.

    "Je vous jure les gas Une Sentinelle Satanique sur un dragon, un Shugoki Cannibale et un Berserker complètement taré on détruit tout le château d'Apolyon il parait qu'il son commander par l'Orochi responsable de l’assassina de l’empereur de l'empire du levant, leur tête est mit a pris a plus 1 Milliard d'Acier il paré qu'il veule tuer un certain Roht..." mdr

    Sa va légèrement loin mais temps que tu ne depace pas le stade de Game of Trone moi sa me va j'adore vraiment cette histoire continue ainsi !
    L'épée peut (je pense) péter la guel a se conard de Roht (j’espère que se soie disant dieu et préparé)

    Le Barbare je parierait ma couronne qu'il était au courent de tout ! (se petit enfoiré géniale)

    Bein le Barbare je ne pense pas qu'il soie le genre a faire confiance a ces (comme doige appelé ? pote ?) il doit surement y avoir un truque pour se gentil homme

    Seul toi peut décider de si cette histoire doit plus partir en Steak (mais personnellement je pense que oui )

    RTI ? aucune idée...

    j'ai crue que la silouette c'était Slandeur mdr, je ne pensé pas que qu'elle qu'un d'autre que moi et était choqué par ces homme poireau LE GAND POTEAU FEU (jamais je ne pourrai oublier se moment magique) Bon je t'ai assez soulé a plus moi je doit lire un Américain qui a écrit douze chapitres sur For Honor (les pauvres il son vraiment pas doué pour faire des histoire sur for honor a part qu'elle que u...

    "TG CASSE TOI !"

    "OK, ok, ok"
    Share this post

  3. #3
    Avatar de LOUERN-_- Forumeur fou
    Inscrit
    février 2017
    Lieu
    Dans un autre monde... Helheim peut être...
    Messages
    1 491
    Alors ^^

    RTI: Rongeur de Taille Inhabituel (cf Princess Bride)

    Y a effectivement un mélange de plein de chose: légende d'excalibur, monthy python, contes de grimm, naheulbeuk bien évidemment (même s'il ne s'agit que d'un petit clin d'œil)... mais sinon pour le coup c'est principalement hors parodie.

    T'inquiétes pas ça va pas partir en Game Of Thrones ^^ je cherches pas à faire de l'héroïque fantasy! Et je pense que le prochain chapitre (notamment le début) va en surprendre plus d'un ^^ mais j'en dis pas plus...


    Ah le barbare... il y aurait tant à dire sur lui ^^ notamment un grand secret derrière le personnage, peut être certain ont déjà trouvé ^^ mais chut


    L'histoire va partir en couille c'est obligé c'est le principe ^^ mais pas forcément pour se diriger sur le mauvais registre. ^^


    (Le grand poteau feu... j'étais fan de ce passage ^^ c'était obligé d'y placer un clin d'œil.)


    Et le chevalier... ^^ le pauvre... j'en dis pas plus ^^


    Bonne lecture, et à très vite pour le prochain épisode!
    Share this post

  4. #4
    Avatar de Roi-Angmar Membre de passage
    Inscrit
    avril 2017
    Lieu
    Laisse tomber tu conner pas
    Messages
    81
    Rongeur de taille inhabituelle mdr
    Share this post

  5. #5
    Avatar de Queen_Shadow Membre de passage
    Inscrit
    mai 2017
    Lieu
    Vraiment
    Messages
    50
    Je me sent trahit on m'avait dit dimanche, je pensé que c'était dimanche dans la journée moi et toi fourbe renard tu le sort a Minuit TRICHEUR !
    J'ai encore aimer se chapitre (pour changer ) Le Grand poto feu ! sa rappelle des souvenirs, Il cache bien son jeux la Sentinelle je pense qu'il est le fils d'Apolyon vue son nom l'objet qui lui a était dérober il est satanique il aime le rose mdr chaqu'un c'est goût.

    Pourquoi il avait peur que son âme soi daner si il était satanique BIZZARD !
    Un dragon de pière BIZZARD
    DES HOMME POIREAU ! BIZZARD
    LE BARBAR... aucune information capable de le décrire...

    Bon a la prochaine !
    Share this post

  6. #6
    Avatar de LOUERN-_- Forumeur fou
    Inscrit
    février 2017
    Lieu
    Dans un autre monde... Helheim peut être...
    Messages
    1 491
    ^^ Merci ^^

    Episode suivant en cours d'écriture (javais un peu de temps et d'inspi ^^)

    Après vous verrez, chaque connerie que je met... y a une idée en général derrière ^^ (non ça veut pas forcément dire qu'il y aura des hommes poireaux! Faut pas déconner )

    Après soit la sentinelle voulait sauver les apparences... en jouant un jeu ^^ soit il s'inquiètes vraiment pour son âme, un satanique veut pas forcément dire qu'il accepte d'être un esclave, il peut vouloir une place plus importante et pour cela il lui faut quelque chose à troquer en échange! ^^ si tu es damné, tu as plus d'offrande...

    Après je dis ça, mais y a peut être une autre raison également... ^^


    Ah le barbare... ^^

    Enfin bref vous en saurez plus bientôt.



    Tiens pour le fun et vous faire participer un peu... petit concours! Vous pouvez m'envoyer un seul et unique MP avec une seul et unique proposition possible pour essayer de deviner qui est le barbare en me donnant vos explications. (en cas de réponse bonne identique, la meilleure réponse l'emportera)

    Le concours tiens jusqu'à ce que je poste l'épisode 5 saison 2 (donc pas le prochain qui sera le 4 et qui donnera peut être + d'indices) dans lequel je ferais surement la révélation. Le gagnant pourra me soumettre une idée de personnage original (s'appuyant sur les stéréotypes de perso de for honor encore non utilisé parmis les principaux et "principaux récurrents", à savoir vous pouvez donc choisir: Fléau, spadassin, centurion, hersir, jarl, valkyrie, kenseï ou Nobushi) que j'intégrerai à l'histoire soir en principal (ouais y aura peut être une place à prendre...) soit en personnage principal récurrents.

    Bien évidemment vous choisissez le type de personnage, un petit background qui selon vous s'intégrerait bien et donnerait une touche à l'histoire qui vous sera personnel

    Voilà! Alors vous pressez pas pour répondre (sauf si vous êtes sûr de la réponse! ^^) surtout que vous avez qu'un seul essai et que je ne vous donnerai pas la solution en direct. Il faudra attendre l'épisode 5!

    Voilou, bonne chance!
    Share this post

  7. #7
    Avatar de steepy68 Membre à temps plein
    Inscrit
    janvier 2014
    Messages
    591
    quand il fait noir il fait noir… plus sombre que dans le cul d’un taureau une nuit sans lune XPDR !!

    Nickel, tu me tiens en haleine jusqu'au prochain épisode ^^
    Share this post

  8. #8
    Avatar de k48y Membre de passage
    Inscrit
    mars 2017
    Messages
    55
    Envoyé par LOUERN-_- Go to original post
    Alors ^^

    RTI: Rongeur de Taille Inhabituel (cf Princess Bride)

    RTI :Radiodiffusion télévision ivoirienne
    Share this post

  9. #9
    Avatar de LOUERN-_- Forumeur fou
    Inscrit
    février 2017
    Lieu
    Dans un autre monde... Helheim peut être...
    Messages
    1 491
    Envoyé par steepy68 Go to original post
    quand il fait noir il fait noir… plus sombre que dans le cul d’un taureau une nuit sans lune XPDR !!

    Nickel, tu me tiens en haleine jusqu'au prochain épisode ^^


    @K48y: mouais ^^ je préféres mon RTI:



    ^^
    Share this post

  10. #10
    Avatar de Queen_Shadow Membre de passage
    Inscrit
    mai 2017
    Lieu
    Vraiment
    Messages
    50
    J'ai lut toute la fic en entier et pourtant je ne suis toujours pas arriver a découvrir l'identité de notre barbare tout se que j'ai appris c'est:
    Que Roht le connais
    Que les deux première lettre de son nom son LO
    Et qu'il est complètement fou
    Qu'il est crade
    Qu'il est for
    Qu'il est petit est tout se que j'ai put en tiré, après 2 heure de lecture c'est que son nom commence de la même façon que celui de Loki mais c'est impossible qu'il s’agisse de lui vue qu'il n'est pas un dieu et na ni son caractère ni sa ressemblance Physique BREF JE SUIS PERDU ! Louern Angmar qu'elle qu'un d'autre... AIDER MOI !
    Ps: Ton RTI est AFFREUX Louern
    Share this post