1. #1
    Avatar de Shadowinds995 Forumeur permanent
    Inscrit
    août 2010
    Lieu
    Atlantide
    Messages
    4 059
    Bonne lecture:

    Episode n°1
    Chapitre 1 :

    C’était une après-midi, le soleil brillait dans le ciel….Spartan faisait la reconnaissance des lieux à côté des fameux cargos à Chicago pendant qu’il n’y avait personne…Son regard fut attiré par un clochard à moitié habillé et qui le regardait fixement…Spartan s’approcha et lui demanda:

    -Qui a-t-il ?
    -Hum…vous êtes un étranger (dit-t-il en baillant)
    -Oui et alors, il n’y a pas de mal à cela…
    -C’est vrais mais c’est seulement que les étrangers fouineurs ne vivent pas longtemps par ici…
    -Ah, pourquoi donc ?
    -Certaines personnes du coin sont plus que louches, je ne dirai rien de plus…Vous savez la perte de mémoire à mon âge. (Il regarda Spartan avec un sourire bêta).

    Spartan comprit, il sortit deux billets de 10 dollars. Le clochard se jeta dessus mais Spartan ne lui laissa en prendre qu’un seul sur les deux….Spartan continua de parler…

    -Le deuxième sera à toi une fois que tu m’auras donné les informations que je cherche…
    -Oui bien sûr…hum bon… (Il prit sa bouteille et but quelques gorgées). Alors, que veux-tu savoir…
    -Je voudrais des informations sur des personnes habillées en noir qui seraient intéressées par la marchandise de l’un de ces cargos là (il pointa son doigt vers les cargos qui étaient à quai).
    -Oui, je vois de quoi tu veux parler, j’ai entendu dire qu’il y avait une espèce de carte ou un vieux truc comme ça à l’intérieur et….heu… (Il ne dit plus rien pendant 10 secondes puis il fit un geste de la tête pour montrer des hommes en noir.) Es-tu amis avec ces hommes ?
    -Non !!!!

    Quand Spartan se retourna il vit 3 hommes en noir qui venaient d’arriver en Limousine…
    Le clochard n’eut pas même le temps de cligner des yeux que Spartan avait disparu laissant le deuxième billet de 10 dollars à ses pieds…


    Chapitre 2 :

    Ayant disparu pendant quelques minutes, il décida de prendre de la hauteur pour mieux pouvoir épier ces « hommes»…Il n’avait pour le moment quasiment aucune information à part cette histoire de carte dite par le clochard…Il monta sur l’un des hangars du port…Il ne vit plus les hommes en noir ! Il n’y avait que la Limousine avec sur la portière droite le signe d’Abstergo !

    -Ce sont donc des Templiers, nos craintes sont maintenant bien réelles ! Je dois en informer mon chef…

    Au même moment, il entendit des bruits de pas…Il rampa sur la toiture du hangar puis pencha sa tête dans le vide pour savoir d’où venait ce bruit…Il entendit de nouveau un bruit, mais pas un bruit de pas….Ce bruit ressemblait à une porte que l’on fermait…
    Après avoir bien regardé pour savoir s’il n’y avait aucun danger, il descendit sans aucun bruit…Une fois arrivé en bas, il entrouvrit la porte du hangar, car le fameux bruit de porte ne pouvait venir que de là…Il ne se trompa pas, une quinzaine d’hommes armés jusqu’aux dents étaient autour des 3 Templiers…Un homme s’approcha du plus petit d’entre-eux, puis il lui parla…

    -Alors Mohamed Kahalari, comment vas-tu mon frère !
    -(Le templier en question serra les points).Tu redis une fois mon nom et je te tues…compris !
    -(l’homme eu un léger frisson de peur) Heu…oui bien sûr ne vous inquiétez pas et puis ici il n’y a personne qui pourrait nous entendre…
    -Faux, vous pourriez mourir et ne même pas le savoir avec ces foutus Assassins…
    -Bon changeons de sujet, avez-vous la marchandise ?
    -(il lui répondit d’un ton bref). Non.
    -Sans marchandise, pas de parchemin et pas de parchemin, pas de Temple…
    -Je sais, mais je ne l’ai pas sur moi, je préfère que l’échange se fasse là où il y a beaucoup de monde…
    -Comme vous voulez mais sachez que moi je repars dans 7 jours chez moi…
    -Dans 3 jours devant le magasin « Y a tout pour tout », dites-moi une heure et j’y serai à la seconde près…
    -Plutôt le soir, en plus dans 3 jours il y a une fête là-bas…donc…(il réfléchit.) 19 h 30…Je vous attends jusqu'à 19h 40, après je m’en vais, compris !
    -Compris, par contre si j’apprends que vous avez déjà vendu…nos…documents, je vous étriperai moi-même…compris (Il eut un sourire à l’idée de pouvoir le faire un jour.)
    -Oui, d’ac….Abderrafi va fermer cette porte ! (cria-t-il à l’un de ses hommes.)
    -Bon il est temps de partir. Je vous dis à dans 3 jours…(dit-t-il avec un sourire moqueur).
    -Bien sûr, bon je vais vous raccompagner moi et mes hommes à votre Limousine…Nous allons passer par devant, cela sera plus pratique….
    -Hum…comme vous voulez.

    Spartan eut un mouvement de recul…Puis il alla se cacher avant que l’homme vienne fermer la porte…
    Au moment où il vit une main sur la poignée, il lança un petit caillou…L’homme assez surpris, passa la tête par la porte pour savoir d’où venait ce caillou…Il avança dans la direction de Spartan d’un pas sûr…Quand il fut à la hauteur de Spartan, il lui donna un coup de genou en plein dans le ventre pour lui couper la respiration et un crochet du droit pour le faire taire…Puis, il l’emmena loin des docks et des Templiers pour pouvoir l’interroger tranquillement…

    Chapitre final :

    L’homme ligoté sur une chaise fut réveillé en sursaut par une bassine remplie d’eau glacée que Spartan venait de lui lancer…

    -Quoi ! Quoi ! Où suis-je…Je

    CLAAAAC…..Spartan lui mis une baffe pour qu’il arrête de brailler….

    -(Il lui dit d’un ton méchant et glaçant). Tu es en enfer mon petit, dis-moi ce que tu sais, je veux tout savoir sur tout….
    -Je ne dirai rie…. (Il n’eut même pas le temps de finir sa phrase qu’il reçut une gifle)
    -Tu disais ?
    -Heu….
    -Voila, je préfère…maintenant parle, dis-moi ce que tu sais sur la carte, les documents et la marchandise pour ton patron….
    -Qui êtes vou….…. (Il n’eut pas encore le temps de finir sa phrase qu’il reçut une autre gifle)
    -Ecoute-moi bien, je n’aime pas donner des bourres pifs cela me donne des douleurs aux mains après…alors s’il te plaît, abrège…
    -Oui mais….
    -(Spartan lui mit la main sur la bouche). Tssstsss…Qu’est-ce que j’ai dit. (Il lui retira sa main petit à petit…)
    -Bon, je vais tout vous dire mais promettez-moi de me libérer après…
    -D’accord, je te libérerai après que tu m’aies tout raconté mais pas avant…
    -Bon, il n’y a pas de document, il n’y a que des veilles cartes qui ressemblent à des parchemins sur lesquelles j’ai pu voir marqué Istanbul…J’ai entendu dire que cela montrait l’emplacement d’un Temple…
    -Que voulez-vous échanger contre ces parchemins ?
    -De l’or, beaucoup d’or et quelques diamants….
    -Quel est le nom de ton patron ?
    -Il se fait appeler Almir et…(Spartan lui coupa la parole)
    -As-tu des renseignements sur lui et sur les Templiers en particulier Mohamed Kahalari ?
    -Je sais juste qu’il travaille pour un certain Vidik qui est le patron d’Abstergo…
    -Je connais……As-tu d’autres choses à me dire…
    -Non, vous pouvez me relâcher, je vous promets que je ne dirai rien à personne !
    -Es-tu sûr ? (dit-t-il avec une voix effroyable)
    -Oui !
    -Bon, mais le contrat que l’on avait passé n’était pas de te relâcher mais de te libérer…
    -Et alors !
    -Et alors…Il n'y a pas de belles morts, il y en a qui sont belles à raconter mais celles là ce sont les morts des autres.
    -NON !!!!!!!

    Spartan sortit sa lame secrète puis transperça le cou de l’homme….

    -Te voilà libéré de ta souffrance et de tes péchés…Repose en paix l’ami….

    Puis il partit, laissant le corps inerte sur la chaise….

    Fin.
    Share this post

  2. #2
    Avatar de Shadowinds995 Forumeur permanent
    Inscrit
    août 2010
    Lieu
    Atlantide
    Messages
    4 059
    Bonne lecture:

    Episode n°1
    Chapitre 1 :

    C’était une après-midi, le soleil brillait dans le ciel….Spartan faisait la reconnaissance des lieux à côté des fameux cargos à Chicago pendant qu’il n’y avait personne…Son regard fut attiré par un clochard à moitié habillé et qui le regardait fixement…Spartan s’approcha et lui demanda:

    -Qui a-t-il ?
    -Hum…vous êtes un étranger (dit-t-il en baillant)
    -Oui et alors, il n’y a pas de mal à cela…
    -C’est vrais mais c’est seulement que les étrangers fouineurs ne vivent pas longtemps par ici…
    -Ah, pourquoi donc ?
    -Certaines personnes du coin sont plus que louches, je ne dirai rien de plus…Vous savez la perte de mémoire à mon âge. (Il regarda Spartan avec un sourire bêta).

    Spartan comprit, il sortit deux billets de 10 dollars. Le clochard se jeta dessus mais Spartan ne lui laissa en prendre qu’un seul sur les deux….Spartan continua de parler…

    -Le deuxième sera à toi une fois que tu m’auras donné les informations que je cherche…
    -Oui bien sûr…hum bon… (Il prit sa bouteille et but quelques gorgées). Alors, que veux-tu savoir…
    -Je voudrais des informations sur des personnes habillées en noir qui seraient intéressées par la marchandise de l’un de ces cargos là (il pointa son doigt vers les cargos qui étaient à quai).
    -Oui, je vois de quoi tu veux parler, j’ai entendu dire qu’il y avait une espèce de carte ou un vieux truc comme ça à l’intérieur et….heu… (Il ne dit plus rien pendant 10 secondes puis il fit un geste de la tête pour montrer des hommes en noir.) Es-tu amis avec ces hommes ?
    -Non !!!!

    Quand Spartan se retourna il vit 3 hommes en noir qui venaient d’arriver en Limousine…
    Le clochard n’eut pas même le temps de cligner des yeux que Spartan avait disparu laissant le deuxième billet de 10 dollars à ses pieds…


    Chapitre 2 :

    Ayant disparu pendant quelques minutes, il décida de prendre de la hauteur pour mieux pouvoir épier ces « hommes»…Il n’avait pour le moment quasiment aucune information à part cette histoire de carte dite par le clochard…Il monta sur l’un des hangars du port…Il ne vit plus les hommes en noir ! Il n’y avait que la Limousine avec sur la portière droite le signe d’Abstergo !

    -Ce sont donc des Templiers, nos craintes sont maintenant bien réelles ! Je dois en informer mon chef…

    Au même moment, il entendit des bruits de pas…Il rampa sur la toiture du hangar puis pencha sa tête dans le vide pour savoir d’où venait ce bruit…Il entendit de nouveau un bruit, mais pas un bruit de pas….Ce bruit ressemblait à une porte que l’on fermait…
    Après avoir bien regardé pour savoir s’il n’y avait aucun danger, il descendit sans aucun bruit…Une fois arrivé en bas, il entrouvrit la porte du hangar, car le fameux bruit de porte ne pouvait venir que de là…Il ne se trompa pas, une quinzaine d’hommes armés jusqu’aux dents étaient autour des 3 Templiers…Un homme s’approcha du plus petit d’entre-eux, puis il lui parla…

    -Alors Mohamed Kahalari, comment vas-tu mon frère !
    -(Le templier en question serra les points).Tu redis une fois mon nom et je te tues…compris !
    -(l’homme eu un léger frisson de peur) Heu…oui bien sûr ne vous inquiétez pas et puis ici il n’y a personne qui pourrait nous entendre…
    -Faux, vous pourriez mourir et ne même pas le savoir avec ces foutus Assassins…
    -Bon changeons de sujet, avez-vous la marchandise ?
    -(il lui répondit d’un ton bref). Non.
    -Sans marchandise, pas de parchemin et pas de parchemin, pas de Temple…
    -Je sais, mais je ne l’ai pas sur moi, je préfère que l’échange se fasse là où il y a beaucoup de monde…
    -Comme vous voulez mais sachez que moi je repars dans 7 jours chez moi…
    -Dans 3 jours devant le magasin « Y a tout pour tout », dites-moi une heure et j’y serai à la seconde près…
    -Plutôt le soir, en plus dans 3 jours il y a une fête là-bas…donc…(il réfléchit.) 19 h 30…Je vous attends jusqu'à 19h 40, après je m’en vais, compris !
    -Compris, par contre si j’apprends que vous avez déjà vendu…nos…documents, je vous étriperai moi-même…compris (Il eut un sourire à l’idée de pouvoir le faire un jour.)
    -Oui, d’ac….Abderrafi va fermer cette porte ! (cria-t-il à l’un de ses hommes.)
    -Bon il est temps de partir. Je vous dis à dans 3 jours…(dit-t-il avec un sourire moqueur).
    -Bien sûr, bon je vais vous raccompagner moi et mes hommes à votre Limousine…Nous allons passer par devant, cela sera plus pratique….
    -Hum…comme vous voulez.

    Spartan eut un mouvement de recul…Puis il alla se cacher avant que l’homme vienne fermer la porte…
    Au moment où il vit une main sur la poignée, il lança un petit caillou…L’homme assez surpris, passa la tête par la porte pour savoir d’où venait ce caillou…Il avança dans la direction de Spartan d’un pas sûr…Quand il fut à la hauteur de Spartan, il lui donna un coup de genou en plein dans le ventre pour lui couper la respiration et un crochet du droit pour le faire taire…Puis, il l’emmena loin des docks et des Templiers pour pouvoir l’interroger tranquillement…

    Chapitre final :

    L’homme ligoté sur une chaise fut réveillé en sursaut par une bassine remplie d’eau glacée que Spartan venait de lui lancer…

    -Quoi ! Quoi ! Où suis-je…Je

    CLAAAAC…..Spartan lui mis une baffe pour qu’il arrête de brailler….

    -(Il lui dit d’un ton méchant et glaçant). Tu es en enfer mon petit, dis-moi ce que tu sais, je veux tout savoir sur tout….
    -Je ne dirai rie…. (Il n’eut même pas le temps de finir sa phrase qu’il reçut une gifle)
    -Tu disais ?
    -Heu….
    -Voila, je préfère…maintenant parle, dis-moi ce que tu sais sur la carte, les documents et la marchandise pour ton patron….
    -Qui êtes vou….…. (Il n’eut pas encore le temps de finir sa phrase qu’il reçut une autre gifle)
    -Ecoute-moi bien, je n’aime pas donner des bourres pifs cela me donne des douleurs aux mains après…alors s’il te plaît, abrège…
    -Oui mais….
    -(Spartan lui mit la main sur la bouche). Tssstsss…Qu’est-ce que j’ai dit. (Il lui retira sa main petit à petit…)
    -Bon, je vais tout vous dire mais promettez-moi de me libérer après…
    -D’accord, je te libérerai après que tu m’aies tout raconté mais pas avant…
    -Bon, il n’y a pas de document, il n’y a que des veilles cartes qui ressemblent à des parchemins sur lesquelles j’ai pu voir marqué Istanbul…J’ai entendu dire que cela montrait l’emplacement d’un Temple…
    -Que voulez-vous échanger contre ces parchemins ?
    -De l’or, beaucoup d’or et quelques diamants….
    -Quel est le nom de ton patron ?
    -Il se fait appeler Almir et…(Spartan lui coupa la parole)
    -As-tu des renseignements sur lui et sur les Templiers en particulier Mohamed Kahalari ?
    -Je sais juste qu’il travaille pour un certain Vidik qui est le patron d’Abstergo…
    -Je connais……As-tu d’autres choses à me dire…
    -Non, vous pouvez me relâcher, je vous promets que je ne dirai rien à personne !
    -Es-tu sûr ? (dit-t-il avec une voix effroyable)
    -Oui !
    -Bon, mais le contrat que l’on avait passé n’était pas de te relâcher mais de te libérer…
    -Et alors !
    -Et alors…Il n'y a pas de belles morts, il y en a qui sont belles à raconter mais celles là ce sont les morts des autres.
    -NON !!!!!!!

    Spartan sortit sa lame secrète puis transperça le cou de l’homme….

    -Te voilà libéré de ta souffrance et de tes péchés…Repose en paix l’ami….

    Puis il partit, laissant le corps inerte sur la chaise….

    Fin.
    Share this post

  3. #3
    Avatar de bee61 Membre illustre des forums
    Inscrit
    décembre 2007
    Messages
    8 548
    sympa ça ferait un bon départ de BD avec des dialogues vifs..
    le petit bémol c'est l'impression qu'Abstergo a recruté chez Al-Qaïda, mais rien de vraiment génant
    et ça fait moins réchauffé que votre dernière dissertation élève Gaute
    Share this post

  4. #4
    Avatar de Shadowinds995 Forumeur permanent
    Inscrit
    août 2010
    Lieu
    Atlantide
    Messages
    4 059
    Merci bee, et pour l'autre diserte, comme toujours...je te zut !

    Mais sinon, je suis content de moi
    Share this post

  5. #5
    Avatar de miss-chibi Forumeur fou
    Inscrit
    octobre 2010
    Messages
    1 423
    le templier et ce Mr Kahalari aurai du se vouvoyé ,vu que c'est 2 là marchande ...
    Share this post

  6. #6
    Avatar de Shadowinds995 Forumeur permanent
    Inscrit
    août 2010
    Lieu
    Atlantide
    Messages
    4 059
    <BLOCKQUOTE class="ip-ubbcode-quote"><div class="ip-ubbcode-quote-title">quote:</div><div class="ip-ubbcode-quote-content">Message original par miss-chibi:
    le templier et ce Mr Kahalari aurai du se vouvoyé ,vu que c'est 2 là marchande ... </div></BLOCKQUOTE>
    Que veux tu dire par la....Mr Kahalari est un Templier...il n'y a que 3 Templiers dans l'histoire, les autres son des vendeurs ou des chasseurs de Trèsor comme tu veux...et si tu regardes bien au début Almir veut tutoyer Kahalari mais il se fait renvoyer donc après il fait que de le vouvoyer jusqu’à la fin....
    Share this post

  7. #7
    Avatar de Katchahoy Forumeur fou
    Inscrit
    mars 2011
    Messages
    1 694
    J'aime bien la trame de ton histoire, par contre je trouve que ça manque de détails, tu aurais pu faire quelque chose de beaucoup plus complet (littérairement parlant), en ajoutant des descriptions, en développant des actions pour rythmer les dialogues (les échanges de répliques sans transitions paraissent longs).
    Bref, mets-toi vraiment dans la peau du narrateur, et je ne doute pas que tu gagneras en clarté et pourquoi pas en style, tout en prenant (je l'espère !) toujours autant de plaisir à écrire.
    Share this post

  8. #8
    Avatar de Shadowinds995 Forumeur permanent
    Inscrit
    août 2010
    Lieu
    Atlantide
    Messages
    4 059
    Merci pour les infos Katcha, je vais essayé de faire comme tu dis pour la suite
    Share this post

  9. #9
    Avatar de Shadowinds995 Forumeur permanent
    Inscrit
    août 2010
    Lieu
    Atlantide
    Messages
    4 059
    Episode n°2 :

    Chapitre n°1

    Spartan était revenu à la planque des Assassins de Chicago pour annoncer son départ au maitre des lieux….Adem Wilson. La planque se trouvait dans une vieille maison délabrée vu de l’extérieur mais de l’intérieur on aurait dit le centre de recherche de la CIA.
    Spartan entra dans le bureau de Wilson…

    -Entrez Spartan, j’ai eu vent de vos découvertes très intéressantes…
    -Maitre, je dois partir sur le champ retrouver les miens a Paris…J’ai fais ce que vous m’avez demandé et maintenant je dois partir.
    -(Aden prit un ton montrant sa supériorité) Tu veux partir ! Tu n’as même pas fini la moitié de ta mission…
    -(Spartan lui coupa la parole) Comment ça pas fini, vous vouliez les informations sur les 3 hommes, je vous les ai donnés, ce qu’ils venaient chercher, je vous l’ai dis aussi…Que voulez vous de plus…
    -Je les veux morts et je veux ces parchemins tant désirés par les Templiers….
    -Cela n’était pas prévu (grogna Spartan).
    -Ce n’était pas non plus prévu que les hommes étaient des Templiers…
    -Oui maitre…
    -Alors, allez-vous nous débarrasser de ces vermines, oui ou non…
    -Bon… (Il regarda fixement Wilson qui était quasiment en transe) Oui, je l’accepte....
    -Fort bien, les Assassins de cette ville ne vous remercieront jamais assez… (dit-t-il avec le sourire)…

    Spartan sortit du bureau puis quitta la planque rapidement, cette mission commençait vraiment à lui courir sur les nerfs….

    Chapitre n°2

    Trois jours passèrent, Et Spartan était enfin près pour sa mission…
    Il sortit de l’hôtel qui lui avait permit de dormir pendant les 3 jours…En fin d’après midi, il prit un taxi pour arriver au dock…Il demanda au taxi de bien vouloir se garer dans une petit ruelle en face de « y a tout pour tout » pour ne pas risquer d’être vu par les habitants du coin……
    Après avoir payé le taxi, il se mit à monter à l’échelle qui était fixée sur le mur d’un des bâtiments qui longeaient la ruelle. Toutes ces bâtisses qui se ressemblaient avaient un toit terrasse bien pratique pour ce qu’il souhaitait y faire. Une fois en haut, il se mit à parler à mi voix…

    -Je ne vais seulement avoir que quelques minutes pour tuer les trois Templiers puis voler les Parchemins…Bon dieu...pourquoi ai-je accepté cette mission…! Hum, grâce à cette fête en ville je pourrais être plus que discret…Première bonne nouvelle de la journée…

    Spartan regarda sa montre, il était 18h 48.

    -Encore 40 minutes à attendre…mais qu’est ce que…!!!!!

    Spartan plissa des yeux pour voir le toit du 3ème bâtiment en face du magasin…face à lui de l’autre coté de la rue, ils y avaient 4 hommes en noir…Spartan pensa que vu leurs habit, ils ne pouvaient qu’être des Templiers venus en renfort au cas ou cela tournerait mal…

    -Que dois-je faire, si je les tue maintenant, leurs absence ne passera pas inaperçu…Et l’échange sera reporté…Quelle galère ! ce serait si simple de me débarrasser de cette vermine maintenant. Bon, je vais devoir faire avec…


    Les quarante minutes passèrent. Et les 4 hommes ne bougèrent pas d’un poil…comme dans l’attente d’un évènement.
    La limousine des Templiers arriva à 100 mètres du magasin. Spartan décida qu’il était préférable de descendre de son perchoir et de se confondre dans la foule pour ne pas risquer d’être vu…A l’opposée de la limousine un petit groupe d’hommes que Spartan avait déjà vu dans le hangar s’approcha assez rapidement…Deux des trois Templiers que Spartan devait tuer, sortirent rapidement et avancèrent en bousculant quiconque se trouvait devant eux…Arrivés face à face, sans même dire bonjour, ils s’échangèrent deux valises dont l’une paraissait extrêmement lourde (les diamants ? l’or ? probablement) pensa Spartan…Après avoir tout deux regardés le contenu des deux valises, ils commencèrent à discuter…
    Bien qu’hors de leur vue, il était suffisamment proche d’eux pour ne pas perdre une miette de la conversation.

    -J’espère que les diamants sont de très bonnes qualité…
    -Ils le sont (lui répondit Kahalari)
    -Ce fut un plaisir de faire affaire avec vous…
    -Oui…
    -Par contre vous n’auriez pas vu l’un de mes hommes, grand, maigre avec des taches de rousseur sur le visage, personne ne sait ou il est? Il s’appelle Abderrafi…
    -(le Templier lui répondit brusquement) Depuis quand vous ne savez plus ou il est ?
    -Heu…depuis que nous nous sommes vu au hangar…
    -Surement…les….Assassins…(le Templier devint tout de suite pâle…) Vite partons…(en montrant de la tête sa limousine à son autre coéquipier)
    Puis ils marchèrent rapidement jusqu'à la limousine sans même se saluer…
    Pendant ce temps l’autre groupe d’hommes repartit avec la valise remplie d’or et de diamants, le sourire sur le visage…
    Au même moment Spartan se faufila dans la foule se rapprochant inexorablement de ces deux cibles, il sortit ses deux lames secrètes avec un naturel qui attestait de son expérience en ce domaine, puis tua sans un bruit les deux Templiers…La foule commença à crier à la vue des deux hommes par terre dans une flaque de sang qui s’étendait sur le bitume…A ce même instant Spartan couru comme un fou vers la limousine bien décidé à en finir avec sa dernière cible mais…au moment ou il ouvrit la porte de la limousine pour tuer le dernier Templier, il ne vit personne la limousine était vide…
    Le 3ème Templier arriva par derrière, il lui claqua la porte sur les cotes, pour une fois, il était en difficulté, instinctivement il donna un coup de coude en pleine face de l’homme qui se mit à saigner de nez, une fois dégagé il sauta avec sa lame secrète sur sa cible pour mettre un terme à cet épisode…Le Templier le contrat en lui donnant un coup de pied en plein dans le ventre, les deux hommes se bâtèrent comme des chiens enragés à travers une foule complètement déchaîner à cause des deux cadavres étendu sur le sol que Spartan venait de tuer.
    Droite gauche, droite gauche…les coups de points et coups de pieds tombèrent sur les deux hommes chacun leurs tours, les deux combattants étaient maintenant au sol. Spartan en aurait terminé si son adversaire n’avait été si préparé au combat. Cette fois c’est un professionnel du crime à qui il avait affaire. Après avoir projeté Spartan d’un crochet du gauche contre un mur, le Templier sortit un pistolet puis visa Spartan…Le coup partit….la fin semblait donc écrite…..
    A cet instant, Spartan ayant fermé les yeux, les entrouvrit pour assister à cette scène ahurissante, le clochard des docks qui terminait de s’affaler sur le sol entre lui et le Templier …Le Templier par surprise eut un temps de recul qui lui fut fatal…La lame secrète lui transperça son corps…
    Spartan se retourna puis alla voir son sauveur plus qu’à moitié mort sur le sol pendant que le dernier Templier agonisait dans un râle qui n’intéressait personne.

    -Merci.
    -Ne me remercie pas étranger, ma vie a moins de valeur que la tienne…. (dit-il d’une voix mourante)
    -Repose en paix mon ami…

    A ce même instant le clochard dit une dernière phrase que Spartan il pût à peine comprendre.

    -Je suis des vôtres...

    Le brave homme ferma les yeux pour de bon et son souffle s’arrêta…Il était mort.

    Quelques secondes plus tard Spartan entendit des coups de feu, il regarda tout autour de lui…rien…Encore un coup de feu…
    Quelqu’un cria : Le voila, tuez le !
    Il se retourna puis vit quatre hommes en noir courir vers lui l’arme en main. Il reconnu l’un des hommes qui était sur le toit, il fallait qu’il disparaisse et vite ! Après avoir prit les plans dans la valise le plus rapidement possible, il couru comme un fou à travers la population, dés qu’ils le pouvaient ses poursuivants tirèrent dans sa direction faisant des victimes parmi les passants qui pourtant faisaient tout pour fuir ce carnage…Les morts s’accumulaient malheureusement sur son passage mais Spartan continuait de s’éloigner de ces prédateurs.

    -il faut que je quitte cette foule sinon pleins d’innocents mourront…

    Il partit dans les petites ruelles…Et la course poursuite infernale commença…
    Il couru, couru, sauta par-dessus des barrières, des murs, même par-dessus des personnes…Ils ne le lâchèrent pas, son seul moyen, les tuer…Ils sortit son Desert Eagle puis vida son chargeur sur ses poursuivants encore et encore, il n’avait aucune chance face à 4 personnes avec son avant dernier chargeur, il tira comme il pût en visant approximativement ses poursuivants…Un seul fut touché à la jambe, les autres continuèrent sans relâche…Il commençait vraiment à fatiguer et savait qu’il ne lui restait qu’un chargeur…Sa seul chance, faire face et faire mouche. Il rechargea son arme avec son dernier chargeur puis se calla derrière une cabine téléphonique puis attendit quelques secondes qui lui parurent extrêmement longues…les trois Templiers sortirent de la ruelle qu’ils venaient d’emprunter…Puis il tira, trois coups…Il fit mouche en pleines tête…les trois hommes tombèrent par terre en même temps…
    Ce fut la fin de la poursuite…
    Il continua de trottiner jusqu'à la planque et pensa au clochard qui s’’était sacrifié pour lui…Pour la première fois on lui avait sauvé la vie !


    Chapitre finale :

    Il entrât dans la planque en direction du bureau de Wilson…Wilson leva des yeux interrogateurs :

    -Alors, cette mission ?
    -Je ne ferais plus jamais une mission de ce genre, j’ai manqué de me faire tuer une bonne dizaine de fois…
    - Les risques du métier (dit-t-il tranquillement en ouvrant la porte de son bureau)
    -Puis-je poser une question ?
    -Les question n’engagent que ceux qui les pose, dites toujours…
    -Depuis ces deux dernières années, combien de fois avez-vous manqué de vous faire tuer….
    -Heu….Bof une bonne dizaine de fois…
    -Et vous ne trouvez pas bizarre qu’en une seule mission je vous explose votre score…
    -Oui, mais…
    -(Spartan lui coupa la parole) Nous sommes des Assassins pas des tueurs, une trentaine de civils sont morts aujourd’hui, pour rien !
    -Et si les Templiers avaient trouvé le Temple et le fragment d’Eden, combien d’hommes seraient morts à votre avis ! (dit Wilson en haussant la voix)
    -En tout cas je ne suis pas fier de moi…
    -Nous, nous le sommes…Vous venez de sauvez des milliers de vie.

    Spartan quittait la pièce quand il s’arrêta devant la porte à moitié ouverte….

    -Qu’y a t’il Spartan ?
    -Un clochard m’a sauvé la vie et sa dernière phrase était « je suis des vôtres ». Vous le connaissez ?
    -Oui, si on parle bien de la même personne, son nom est Adam Addison, c’était l’un des meilleurs agents que l’on avait ici, mais avec la perte de sa femme, tuée par les Templiers, il a commencé à sombrer dans l’alcool…tant et si bien qu’à la fin personne ne lui faisait plus confiance…vous comprenez….la peur qu’il nous livre pour quelques bouteilles,… nous l’avons banni…Mais je ne pensais pas qu’il était encore en vie…?
    -Plus maintenant…Il s’est mis entre le Templier et moi, pour que je ne reçoive pas une balle…
    -On se souviendra de son nom…Je vais faire une plaque en son nom pour que l’on ne l’oublie pas…Peut être même que un jour vous aurez la votre Spartan !
    -J’espère pas…
    -Pourquoi ?
    -Parce que si j’ai un jour une plaque en mon nom collée sur un mur, cela voudrait dire que je suis mort…
    -Bon…comme vous voudrez…
    -J’allais oublier, voila les parchemins que détenaient les Templiers…
    -Merci, nous les étudierons puis nous vous tiendrons au courant…A plus tard Spartan…
    -De même Wilson, de même…

    Spartan ferma la porte et quitta la planque. Une nouvelle mission venait de ce terminer pensa t’il.
    En fait, cela venait juste de commencer…

    Fin.
    Share this post

  10. #10
    Avatar de bee61 Membre illustre des forums
    Inscrit
    décembre 2007
    Messages
    8 548
    bien joué, c'est vivant et dynamique, ça se lit bien et ça tient la route comme un épisode tirée d'une série
    le seul truc qui me chiffone un peu, c'est la foule sur les docks ; à part les gens qui y travaillent, en général tu ne trouves personne dans ce genre d'endroit, généralement à accès plus ou moins limité et controlé pour éviter au maximum vols, contrebande ... c'est d'ailleurs pourquoi des choses louches tels que traffics en tout genre s'y passent de nuit en toute discrétion
    Share this post